Les compagnons de l’arc en ciel, E. R. Link

chronique Les compagnons de l'arc en ciel E. R. Link fantasy banner

Nocte est une adolescente, sachant manier l’épée comme personne. Elle déroge aux ordres de son père et de son roi pour affronter son pire ennemi lors du tournoi des quatre saisons.

Un pont

Des années plus tard, Nocte est devenue la Reine de la Nuit. Elle domine la Terre Noire, avec son époux le Prince du Crépuscule. Elle craint pour la vie de son mari, mais aussi pour sa fille, Stella, seulement âgée de neuf siècles. Son ennemi de toujours, Lucius, le Seigneur du Jour, a envahi ses terres et est sur le point de la défaire. La mort (le meurtre plutôt) de son père est resté dans sa mémoire. Nocte n’a pas besoin de le voir se reproduire avec son mari et son enfant.

La Reine de la nuit prend le taureau par les cornes et décide de partir négocier avec son ennemi. Après tout, le Seigneur du Jour n’a pas pu oublier leur affrontement dix siècles plus tôt. De plus, Lucius a également une famille : Aurore, sa femme et fée de l’Aube, et Horizon, leur fils. Lui aussi doit rêver de clôturer cette guerre bien trop longue, qui dure depuis la naissance de leurs enfants. Une alliance doit sortir de cette rencontre, mais cela suffira-t-il à créer la paix après toutes ces années de combat ?

chronique Les compagnons de l'arc en ciel E. R. Link fantasy

Un arc-en-ciel

E. R. Link remporte son pseudonyme grâce à ses lecteurs, qu’elle chérit. Tous les univers l’intriguent. Elle s’essaye partout ce qui lui permet de s’évader. Le découpage de l’univers, très réfléchi, permet de mesurer l’implication de l’auteur. Le début de l’aventure peut paraître compliqué et rapide, mais il faut s’accrocher. Les explications viennent par la suite avec bien plus de profondeur et de détails. E. R. Link accompagne le lecteur dans chacune des pensées qu’il aura car elle sait exactement ce qu’elle souhaite faire.

L’objet livre est extrêmement travaillé. L’auteure est aussi dessinatrice, une artiste en somme. Ces effigies ravissent le roman, et ont de quoi faire pâlir les dessinateurs fantastiques. L’intégration des dessins dans le roman, idéale pour la lecture, complète l’univers sans gêner le lecteur habitué à enchaîner les pages. Ma lecture numérique a été agréable mais je pense que la lecture papier doit être ravissante.

John Fade – L’affaire Johan Jones, Grégory Bryon

chronique John Fade L’affaire Johan Jones Grégory Bryon Simplement science fiction banner

Vous êtes arrivé en l’an 2260. Une révolution a eu lieu 30 années plus tôt, à faire pâlir Donald Trump. Le monde change-t-il vraiment année après année, décennie après décennie… ?

Une affaire d’androïdes ?

Projeté en 2260, les androïdes sont n’importe où, effectuant les tâches les plus ingrates que l’homme ne veut plus faire sous mesure de pénibilité et de bien-être. Les androïdes s’approchent des humains, mais n’en seront jamais grâce à la révolution de l’année 2230. Cette puissance de technologie ne peut ressentir les émotions, avoir un visage à part entière ou encore réagir avec des intonations. Il pourra toutefois détecter vos sentiments et vous proposer, si besoin, une boisson énergisante ou apaisante.

John Fade, humain à part entière, aimerait vivre pendant le 20e ou le 21e siècle. Accro au bourbon et au bacon, il souhaiterait que toutes ces machines cessent de lui rappeler son état de santé alertant. Détective à ses temps perdus, depuis qu’il a quitté la Police, John doit retrouver Virgil Pepper. Ce dernier a disparu quatre jours plus tôt, selon les dires de sa femme, Julie. Seulement, lorsque John commence les recherches, il n’explique pas le fait que Virgil n’est pas marié selon l’état civil, ni l’existence de Julie.

chronique John Fade L’affaire Johan Jones Grégory Bryon Simplement science fiction

Une affaire culturelle ?

Grégory Bryon n’est pas encore quarantenaire, et pourtant il révolutionne les codes. Après avoir claqué la porte au monde informatique, il utilise maintenant son ordinateur pour vous concocter des histoires hybrides. Son passé d’informaticien et ses passions (tels les moutons électriques de Dick) lui permettent de puiser dans son savoir pour enrichir ses textes.

Courte nouvelle, polar et science-fiction. Ces genres n’ont pas l’air de pouvoir se mélanger, et pourtant l’auteur y réussit très bien. Certes le cliché du détective alcoolique à la bouteille de bourbon dans son tiroir arrive rapidement mais, laissez-lui une chance pour vous emmener dans son univers qui s’installe deux pages plus loin. Les amateurs pourront reconnaître quelques références de science-fiction (notamment 6e sens), et les autres en découvrir de nouvelles. Alors prenez vous une heure (ou deux) pour vous échapper du 21e siècle !

SimPlement.Pro : l’accès simple au service presse

life livre simplement pro partage service presse chroniqueur éditeur banner

Paul Clément est un auteur auto-édité mais a aussi un lien le créateur de Simplement.Pro. Les débuts de Paul dans l’autoédition ont convaincu l’équipe de SimPlement.Pro de construire le projet. Ce site permet de rassembler les éditeurs et les chroniqueurs. Petites explications.

SimPlement éditeur ou auteur

Vous êtes éditeur et vous en avez marre de chercher des chroniqueurs ? Ou vous ne savez pas en qui vous pouvez avoir vraiment confiance ? SimPlement.Pro vous permet de vous mettre en contact avec des chroniqueurs. Vous pourrez soit les contacter, soit ils postuleront directement sur le livre qui les intéressent. Sélectionnez votre livre et mettez-le à disposition au format papier ou numérique. A vous de choisir.

OK, mais par rapport à la liste que vous avez déjà, ça change quoi ? Un indice de confiance est affecté à chaque chroniqueur de manière factuelle en fonction d’une liste de confiance, de comportement ou d’un malus de retard, par exemples. Vous n’aurez plus à vérifier plusieurs fois si le chroniqueur en question mérite votre confiance, ou non.

SimPlement chroniqueur ou bloggeur

Vous êtes chroniqueur et vous galérez à trouver un service presse ? Ou au contraire, vous avez trop de demandes ? SimPlement.Pro vous permet d’accéder aux maisons d’édition via leur site. Une fois votre compte créé, commencez l’exploration à la recherche d’éditeurs (ou d’auteurs) qui peuvent vous intéressez. Abonnez-vous à leurs mises à jour.

Postulez pour le livre que vous souhaitez lire et chroniquer. (Vous pouvez postuler cinq fois par jour.) En postulant, vous devez estimer quand vous pourrez chroniquer le livre. Certains éditeurs préféreront peut-être vous contacter directement. Vous pouvez ainsi gérer l’ensemble de vos services presses, à un seul endroit, et en notifiant votre avancement auprès de l’éditeur.

life livre simplement pro partage service presse chroniqueur éditeur notifications
Exemple de notifications présenté par SimPlement.Pro

Si vous êtes à la fois éditeur et chroniqueur, vous pouvez tout à fait accéder à SimPlement.Pro dans vos deux activités. Il vous faudra seulement deux adresses emails. A part ce léger détail technique, SimPlement.Pro répond présent pour vous mettre en contact et échanger sur votre passion.