Un nouveau monde 2 – L’intégration, Tessa Nauvel

chronique un nouveau monde 2 l integration tessa nauvel science fiction simplement banner

Lors d’un voyage au dessus de la Terre, Arone Karmik découvre pour la première fois la planète. Il ne peut s’empêcher de noter la présence d’une adolescente humaine et d’un chien noir.

Un nouveau monde mature

Vous retrouvez le Vaxar Arone Karmik quelques années après son premier voyage au-dessus de la Terre lors de sa prise de ses fonctions. Son refus des humains ne s’est pas amoindri. Il a même demandé au Grand Conseil de ne pas avoir dans son équipe, mais celui-ci lui rappelle que l’accord fait tout état de cause la présence obligatoire des humains. Malgré son histoire personnelle, il refuse toujours des contacts avec les Natifs.

Arone a beaucoup de mal à gérer ses impulsions avec la dose de sentiments qu’il ressent (en plus de ceux qu’il a pour Amélia). Il veut la prendre dans son équipe, après l’avoir refoulé auprès de Malok, pour qu’elle s’accroche à un humain et qu’elle arrête de vouloir devenir Santaki (ou au moins qu’elle apprenne à se défendre). C’est sans compter sur les lymcos (équivalents à des loups-garous ou des vampires) qui ont disparu et risquent d’attaquer à tout moment.

chronique un nouveau monde 2 l integration tessa nauvel science fiction simplement

Un nouveau monde sage

Tessa Nauvel a choisi un pseudonyme pour tenter de se protéger de ses propres écrits. Dans son premier tome, les lecteurs la suivent dans son aventure. La découverte de son nouveau monde envahit la toile et la Terre. Sa famille est autour d’elle pour plus de moments chaleureux. Le troisième tome est toujours en cours de rédaction, alors il faudra patienter un peu.

L’auteure a beaucoup travaillé sur ce nouveau tome. Vous sentirez aussi plus de confiance dans ses écrits. La peur des premiers jets s’est envolée. La science-fiction se présente dans un état quasi-pur, la fantaisie se doit d’intervenir lors de la formation des ennemis. Ce deuxième tome fait état de maturité et commence à annoncer la couleur de la guerre pour annoncer la préparation du duel final envoûtant et explosif.

 

Publicités

John Fade 2 – Mac à dames, Grégory Bryon

chronique john fade 2 mac a dames gregory bryon simplement science fiction polar banner

A peine l’affaire de Johan Jones résolu, John Fade doit repartir sur les routes pour une nouvelle enquête.

John Fade, l’enquêteur

Johan Jones est de nouveau libre de ses mouvements, mais ce n’est pas le cas de l’intrépide John Fade. Après l’affaire, les têtes continuent de tomber dans l’entreprise Horizhon, mais aussi parmi les dirigeants de l’Etat. L’Union Spatiale Internationale et les Services Secrets Internationaux sont sur l’affaire et démantèlent le tout. Les répercussions pleuvent et les réorganisations vont devoir se mettre en place.

John Fade se retrouve sous l’emprise de Falcone, le baron de la cité. Falcone le menace pour obtenir toutes les informations nécessaires au cas qui l’intéresse : les filles qu’il « emploie » (pour les besoins de ces messieurs) disparaissent sans raisons apparentes et ces sous-fifres n’arrivent pas à trouver ni indice, ni à retrouver les filles. John refuse de travailler pour Falcone, mais il ne peut résister aux femmes qui lui demandent d’agir.

chronique john fade 2 mac a dames gregory bryon simplement science fiction polar

John Fade, la série

Grégory Bryon était développeur de logiciel mais il a tout laissé tomber pour l’écriture, à notre plus grand plaisir. Sa série John Fade mélange les genres policier et science-fiction, une alliance qui se marie au plaisir de sa plume. Son premier tome est déjà sur le blog. Le troisième est déjà publié, espérons pour l’auteur que l’aventure se poursuive.

Le romancier a pris de l’assurance dans ses écrits. Ce deuxième tome donne moins de détails sur l’environnement de la série, mais peut tout de même se lire à part. Sa dose d’inventivité dans sa science-fiction-polar permet d’émouvoir son public. Son sixième sens n’a plus qu’à aller s’inspirer et de nouvelles histoires vont débarquer.

Question de temps, E. R. Link

chronique terres de brumes question de temps E. R. Link simplement fantasy banner

La Terre de Brumes continue son invasion. Plus rien ne la retient, si ce ne sont les humains. Les mythes prennent alors leur tour pour inonder les terres.

Une question de temps révolu

Brède Mafane est un pirate. Il est en mer lorsque la tempête se déchaîne. L’ensemble de ses équipiers lui fait confiance. Le bateau a dû mal à résister lui. De plus, un autre bateau pirate est fortement intéressé par les trésors cachés. Le Capitaine a réussi à mettre la main sur un objet qui implique beaucoup de malheurs pour le possesseur, un ARCODEX. Brède Mafane ordonne à son équipe de se jeter à la mer, le bateau ne tiendra plus très longtemps.

Autour de la mer des Palmariales, l’archipel du Touraco est le nouvel endroit où tous les commerces s’effectuent. Posséder un commerce là-bas signifie assurer ses prochaines années dans l’aisance. Le Marquis Calixte Zygène de la Spirée l’a bien compris ; expatrié Syrrhaptuse avec son titre déchu à cause de ses parents. La jeune vingtaine, le voleur a bien compris qu’il fallait être présent sur l’archipel. Calixte va pouvoir ainsi proposer ces investissements imaginaires aux divers commerciaux et observer les alentours.

chronique terres de brumes question de temps E. R. Link simplement fantasy

Une question de temps construit

E. R. Link n’est pas le vrai nom de l’auteure mais, ce n’est pas grave parce qu’elle accepte tout de même de nous dévoiler son histoire. Tous les univers l’intriguent, ce qui vous permet de mesurer le degré d’implication de l’auteure. Le dessin fait aussi parti de ses talents, pour une œuvre complète : de la couverture à la quatrième. (Vous pouvez trouver la chronique de son premier roman sur le blog.)

Ce nouveau roman, publié en 2016, est très artistique. Appréciez la couverture, comme la carte, dessinées par l’auteure. Le plein des descriptions dans l’histoire vous donne des images plein la tête et vous vous retrouvez plongés dans la mer à la recherche d’objets précieux. De multiples références aux âges Barbares vont vous envahir. Vous pourrez aussi trouver ce pirate en version papier, imprimé par Amazon.

Un nouveau monde Tome 1 – L’unification, Tessa Nauvel

chronique un nouveau monde l unification tessa nauvel simplement science fiction banner

Un nouveau monde est né. L’unification va pouvoir prendre place. Les Natifs vont enfin être formés à un métier, au lieu de troquer pour survivre.

La création d’un nouveau monde

La Terre n’est plus telle que vous l’avez connue, depuis de nombreuses années. Les Humains l’ont détruit au fur et à mesure, utilisant toutes les ressources qu’elle avait produites. Mais ils ne sont pas les seuls dans le cosmos à subir ces « inconvénients ». Les Natifs subissent leurs propres conséquences. Les Ariméens ont tout fait pour préserver le système écologique de leur galaxie mais celui-ci n’a pas tenu et ils ont dû s’en échapper. Les Ariméens ont alors voyagé à la recherche d’une nouvelle galaxie viable et vivante : ils ont trouvé la Terre.

Les Humains ont d’abord cru à un envahissement, une attaque et ont de suite riposté, avant même la première attaque de l’assaillant. Les Ariméens ont une technologie bien plus avancé et fait arrêter les agressions rebelles rapidement. Un pacte a pu alors se construire entre les Ariméens et les Natifs pour qu’une bonne entente se mette en place. Quelques années après la création du pacte, les Natifs et les Ariméens sont enfin prêts à faire un bout de chemin ensemble et les Ariméens offrent une formation aux Natifs pour construire un avenir ensemble. Amélia attend ce jour avec impatience depuis sa naissance. Elle va entrer dans l’Histoire.

chronique un nouveau monde l unification tessa nauvel simplement science fiction

Un nouveau monde pour de nouvelles bases

Tessa Nauvel écrit depuis sa plus tendre enfance. Même si elle a arrêté pendant quelques années, elle a toujours cette passion qui l’anime. Sa vie familiale l’occupe pleinement et s’évade quelques instants dans l’écriture. Lors de sa reprise, elle se met en quête de sa trilogie : Un nouveau monde. Les deux premiers tomes sont déjà écrits, le troisième est en cours.

L’autrice s’est fortement investie dans l’histoire qu’elle a imaginé, construit et écrit. Elle a ainsi encré ses pensées dans sa trilogie. Science-fiction post-apocalyptique ou dystopie, nous ne rentrerons pas dans le débat. La géographie et la politique des humains et des ariméens n’auront plus de secrets pour vous après ce tome. Ce premier roman pose les bases de son histoire. Quelques éléments y sont déjà détaillés et vous pourrez effectuer quelques voyages. Ajoutez à cela une petite dose de romance pour un été festif.

Le pensionnat de Mlle Géraldine – Tome 1 Etiquette et espionnage, Gail Carriger (Le livre de poche, Orbit)

chronique le pensionnat de mlle geraldine tome 1 etiquette et espionnage gail carriger le livre de poche orbit science fiction banner

Sophronia aime comprendre tous les mécanismes, même si sa mère aimerait simplement qu’elle soit une jeune fille convenable. Alors elle doit absolument empêcher l’étrangère de l’emmener dans ce pensionnat.

Etiquette

Sophronia Angelina Temminick a seulement 14 ans. Ces nombreux frères et sœurs font d’elle la plus jeune fille de la famille, mais pas de la fratrie. Alors elle tente de s’illustrer, tout en évitant les diversions de ses frères. Lors de ces recherches, elle doit faire extrêmement attention aux mécanismes – aux robots aux services de ces parents pour les aider dans les diverses tâches ingrates. Sinon ils iront cafter auprès de sa mère et elle est sûre d’être punie.

Une étrangère visite la famille Temminick. L’entretien entre la mère et l’étrangère est d’ordre privé. Sophronia n’a pas d’autres choix que de passer par le monte-charge afin de suivre la conversation. Lorsqu’elle essaye de faire travailler le mécanisme de l’intérieur, le monte-charge descend précipitamment et elle se retrouve deux étages plus bas, la tête dans ses jupes et le dessert renversé sur cette grande dame. Négocier avec sa mère afin de ne pas aller dans ce pensionnat ne va pas être facile après cette échauffourée.

chronique le pensionnat de mlle geraldine tome 1 etiquette et espionnage gail carriger le livre de poche orbit science fiction

Espionnage

Gail Carriger a obtenu ses diplômes en archéologie et en anthropologie, respectivement à Nottingham et à Santa Cruz. Preuve en est que l’auteure maitrise parfaitement les voyages de ces personnages. La connaissance des lieux lui donne un avantage incontestable pour générer auprès de son lecteur les sensations et les émotions qu’elle souhaite. Sa première série Le protectorat de l’ombrelle est également un best-seller.

La maison d’édition Orbit a mis la main sur une magnifique plume américaine et british à la fois. Le style et la classe sont alors obligatoirement omniprésents. Le livre de poche l’a republié, dans son format de prédilection, pour le plus grand bonheur de son public français. La traduction de Sylvie Denis nous transmet les émotions de Gail Carriger. Vous sentez les voyages, les observations et l’épanouissement de l’auteure. Un premier tome prometteur, plus d’aventures et de divertissements semblent filer à l’horizon.

La rumeur – Tome 1 La fuite, Solenne Hernandez (Bookelis)

chronique la rumeur la fuite solenne hernandez simplement fantasy bookelis banner

La planète Terre a été beaucoup trop malmenés par ses anciens habitants et elle ne peut plus fournir assez à manger pour l’ensemble de ces habitants restants. C’est ainsi que des secteurs se sont construits.

Attrape rêve

Le Secteur garantit l’apport de vivres et de sécurité aux villages qui l’entourent. En échange, les habitants doivent travailler, quasiment chaque jour, dans les terres afin de vérifier que les rendements seront maximums. Une rumeur court dans tout le village, et autour. Une rumeur que tous les enfants connaissent par cœur, mais qu’ils aiment réentendre à n’importe quelle occasion.

Des habitants se sont élevés contre le Secteur car la répartition n’est pas aussi équitable qu’il ne le laisse paraître. Le Secteur les abat pour maintenir la paix. Le temps, pour le témoin, d’aller chercher de l’aide, tous les corps ont disparu. Brewen et Oswald sont deux enfants du village. Ils fuient après une attaque du Secteur, en pleine nuit. Le Secteur a besoin de tous les enfants, attraper leurs rêves et diffuser la paix dans tous les villages. Une fois leurs rêves attrapés, les enfants ne sont plus que des légumes, des êtres vivants sans espoir, sans reconnaissance, sans rêves. Aucun fuyard ne doit entrer en contact avec les villages encore sous la coupe du Secteur.

chronique la rumeur la fuite solenne hernandez simplement fantasy bookelis

Potentiel dystopique

Solenne Hernandez est une autrice de la nouvelle société, du 21e siècle. Elle commence par écrire sur Wattpad puis se publie, notamment, grâce à Bookelis sa trilogie dystopique. L’autrice est sur tous les réseaux sociaux mais préfère garder la discrétion sur sa vie personnelle, vous pourrez la comprendre. N’hésitez pas à interagir avec elle, elle adore échanger sur ces romans et ceux des autres.

La rumeur commence rapidement mais, l’auteure n’hésite pas à prendre son temps ensuite pour vous expliquer toutes les implications. La frustration vous fera peut-être tourner quelques pages pour savoir ce qu’il va se passer ensuite, mais vous reviendrez vite où vous étiez pour tout comprendre dans les moindres détails. Vous serez emportés avec les personnages de Solenne, avec beaucoup de potentiel.

L’ange de la nuit Tome 1 – La voie des ombres, Brent Weeks (Milady)

chronique l ange de la nuit tome 1 la voie des ombres brent weeks bragelonne milady fantasy série banner

Azoth est un enfant esclave d’une dizaine d’années. Il rêve de pouvoir s’en sortir. Mais le Rat ne le laissera pas partir comme ça.

Un combat sans merci

Azoth doit se débrouiller pour trouver à manger et l’argent pour avoir la protection de sa guilde. S’il ne paie pas, la guilde ne le protégera et le Rat le battra jusqu’à ce qu’il soit satisfait de la marque laissée sur lui pour faire comprendre à toutes les adhérents qu’ils n’ont pas le choix. Mais Azoth ne cherche pas seulement à se protéger. Il a pris sous son aile une jeune fille, plus petite et muette : Poupée.

Azoth n’a pas le choix. Il a beau cherché toutes les solutions, c’est la seule et unique. Tout le Dédale n’est construit que de guilde d’enfants plus ou moins âgés, orphelins et esclaves. C’est une coutume courante. Il doit apprendre à accepter ou il doit affronter le Rat. Alors quand celui-ci frappe de nouveau un enfant qui avait payé sa solde, juste pour impressionner toute la file et qu’il s’en prend à Poupée, Azoth a du mal à se contrôler mais le Rat a deux fois plus de force que lui.

chronique l ange de la nuit tome 1 la voie des ombres brent weeks bragelonne milady fantasy série

Une ombre parmi les ombres

Brent Weeks a un parcours un peu éclectique. Après son diplôme en études anglaises et avoir parcouru le monde, il devient barman et commence à écrire au coin du bar sur des serviettes. Les éditions Orbit l’embauchent pour son premier roman : La voie des ombres. L’auteur agrémente son histoire avec beaucoup de descriptions, ce qui laisse très peu de place à l’imagination. Le côté positif de ces descriptifs est que vous déroulez un film qui évolue, s’enrichit au fur et à mesure. Les lecteurs pourront presque avoir l’impression d’être dans un polar du milieu du XXe siècle.

Les éditions Bragelonne ont vu un auteur fantaisie à grand succès alors ils n’ont pas traîné pour le traduire et le publier. Le label Milady a repris la couverture initiale magnifique pour sa version de poche. Je trouve tout de même dommage que les éditions Orbit n’aient pas insisté pour construire plusieurs parties. Par exemple, lorsqu’Azoth est Azoth puis qu’il devient Kylar. La césure est ressentie, imagée mais elle aurait eu plus d’impacts si elle était présente. La traduction d’Olivier Debernard va vous faire vivre toutes les aventures du jeune héros comme si vous étiez juste à côté de lui.