A la rencontre de Meg Cabot, d’Allie et de Princesse malgré elle

chronique mia princesse malgré elle carnet allie vacances paris meg cabot fantastique hachette banner

Meg Cabot débarque à Paris pour le salon de Montreuil mais avant, elle fait un petit crochet par sa maison d’édition française Hachette et chez Babelio pour ravir quelques lecteurs privilégiés.

Journal de Mia, Princesse malgré elle

Mia est une jeune adolescente tout à fait normale. Sa vie est partagée entre le collège, avec sa meilleure amie et son amour secret, et sa vie new yorkaise, avec Central Park et Greenwich Village. Elle n’a pas de talent particulier et n’est inscrite à aucune activité extrascolaire. Que ce soit sa mère ou la principale du collège, Mia est classée comme une introvertie qui exprime très peu ses sentiments. Sa mère, artiste qui se pose des questions à propos de cette situation rocambolesque, l’invite à écrire dans un journal pour exposer tout ce que Mia ressent.

C’est à ce moment-là qu’un homme revient dans sa vie et elle ne l’avait pas vu depuis un bout de temps. Cet homme, elle le voit deux fois par an : à Noël et aux grandes vacances. Cet homme est son père. Il est trop souvent débordé par la situation politique dans le pays européen dans lequel il vit : Genovia. Après son nouveau retour temporaire à New York, il décide qu’il est temps de mettre Mia au courant du fait qu’il est le Prince de Genovia et qu’elle est donc la Princesse descendante.

chronique journal de mia princesse malgré elle meg cabot fantastique hachette allie

Le carnet d’Allie, vacances à Paris

Allie est une enfant d’une dizaine d’années. Elle a deux frères dont elle est l’aînée : Mark et Kevin. Elle fait tout ce qu’elle peut pour leur montrer l’exemple, à en être parfois un peu trop adulte… Mais quand ses parents – enfin surtout son père – annoncent qu’ils vont partir pour une semaine à Paris, alors que l’école n’est pas terminée, que le chat va se retrouver tout seul et que Noël a lieu pendant cette période, c’est la catastrophe.

Pourtant Allie est une fille qui respecte les règles et aime les apprendre à ses frères. Mais là, leurs parents ont dépassé les bornes et perdu leurs têtes. Elle en discute avec ses amies et elle n’est pas sûre de vouloir partir en avion, découvrir la Tour Eiffel ou boire du vrai chocolat chaud. Elle aimerait plutôt rester aux Etats-Unis pour discuter avec ses meilleures amies, parler avec elles du cadeau secret de fin d’année de l’école et découvrir ses cadeaux auprès du sapin à la maison.

chronique carnet allie vacances paris meg cabot fantastique hachette mia princesse malgré elle

Meg Cabot, la Princesse parisienne

Meg Cabot envahit le monde jeunesse depuis quelques années. La revisite des contes de Mia, Princesse malgré elle est très intéressante. La première publication était en 2000, chez HarperCollins. Cette adéquation avec les années 2010 m’a fait mourir de rire. La saga Twilight n’a qu’à bien se tenir parce que Meg Cabot est prête à le démonter en deux phrases. Rappelons qu’une adaptation cinématographique fait le tour des petits écrans quasiment chaque année aux périodes de noël avec cette histoire féérique.

Les éditions Hachette ont fait un magnifique travail avec ces deux livres. Surtout le carnet d’Allie, les illustrations d’Anne Guillard vont vous emporter dans Paris, ainsi que la mise en page des chapitres thématiques. Les traductions de Josette Chicheportiche (pour Mia) et de Véronique Minder (pour Allie) sont des plus enthousiastes, ce qui ravit et emporte le petit lecteur.

Short edition pour une histoire courte

salon du livre paris short edition banner

Le moins ennuyeux des tickets de caisse ne prend pas en otage votre portefeuille et n’appellera pas votre banquier pour vendre la mèche. Il éblouit votre journée et vous apporte votre dose d’évasion.

Une plateforme d’auteurs volontaires

Les auteurs volontaires partagent diffusent leurs écrits (y compris des bandes dessinées) sur Short Edition. Un concours permanent y est organisé. Lorsque vous remportez le concours et sous condition que votre histoire se lit en moins de 5 minutes, elle se retrouve dans la base de données des Short Edition publiable (50 000 y sont déjà). Vos lecteurs seront sélectionnés de manière aléatoire lorsqu’ils appuient et que votre histoire est choisie.

Au mois de mars 2016,  un projet pilote est en cours à Grenoble dans la gare, une bibliothèque et une entreprise. Dans les mois à venir, la SNCF, ayant pris part à ce projet, va diffuser le dispositif dans les gares. Short Edition peut aussi être pris en charge par des entreprises afin de diffuser une forme de culture auprès leurs employés et de leur donner un court moment de détente.

salon du livre paris short edition
Short Edition au Salon du Livre

Une péripétie d’une à cinq minutes

Un drame peut vous emporter en une minute. Les auteurs volontaires ont le don de vous transporter comme nul autre. Certes, on s’attend à cela pour Michael Connelly ou Stephen King, mais pas d’un auteur inconnu. Peu sont capables de nous surprendre par leur qualité littéraire, leur rythme obligatoirement effréné et leur envie de partage. Avec votre entreprise, cette communauté est en capacité de vous faire oublier quelques tracas et vous apporter un sourire.

Excuses pour la publication du 14 novembre 2015

paris 13 novembre 2015 tour eiffel

Je tenais à m’excuser pour la publication qui a eu lieu samedi dernier. La publication était programmée depuis plusieurs jours. Je n’avais pas accès à Internet pour pouvoir bloquer celle-ci. J’en prends la responsabilité. L’auteure se sent mal d’avoir imaginé cette histoire. J’aime sa plume et j’ai eu envie de vous la faire découvrir. Les évènements, les attaques terroristes sur Paris, font que la publication de cette nouvelle est dérangeante.

Allez prendre des nouvelles de Tata Germaine qui a le menton poilu et de Roger qui mate tout le temps votre décolleté. C’est important pour eux de savoir que vous êtes en vie et pour vous aussi, parce qu’au fond Tata Germaine et Roger sont sympas et vous les aimez. Soyez près de vos amis et votre famille.

paris 13 novembre 2015

Il n’y a pas de mots, pas de phrases, pas de textes qui puissent nous rassurer ou de nous dire « Salut, c’était en blague ! ». Il n’y a pas non plus de bonnes ou de mauvaises réactions. Parlez-en avec votre frère, votre nounours ou vos amis, si ça peut vous aider. Ne jugez pas leurs réactions, chacun a sa manière de réagir et tout le monde est différent.

Passez la nuit blanche sous les lumières parisiennes

La nuit blanche est la seule nuit de l’année où vous pourrez tuer vos pieds, manger dans un palace et écouter de l’électro à côté des trains.

Une nuit blanche commence par un dîner

nuit blanche la recyclerieCommencez par un bon repas à La Recyclerie pour bien se préparer pour la nuit. Même les végétariens et les végétaliens seront satisfaits. Les légumes sont frais et les premiers menus abordables (environ 10 €).

René sera heureux de vous accueillir et discuter écologie, recyclage et échange de bons procédés avec vous. N’oubliez pas de monter à la mezzanine pour découvrir l’exposition de Tomek Tomkowiak.

83 boulevard Ornano, Paris 18e

Une nuit blanche au square

nuit blanche square claude bernard extinctionRejoignons nous au Square Claude Bernard avec le collectif Encore heureux pour une représentation iconique sur l’extinction des animaux. La sixième extinction est en cours et risque bien d’être la pire.

176 Boulevard Macdonald, Paris 19e

Une nuit blanche enluminée

nuit blanche tunnel gare rosa parksDescendez au tunnel Rosa Parks pour (re)découvrir le spectre des lumières. Les artistes (Sinato, ARCHIEE et Izumi Okayasu) se joueront des formes et de la profondeur pour ravir vos yeux. C’est une véritable exclusivité avant sa mise en place, grâce à la Marie de Paris.

Rue Curial – Rue Gaston Tessier, Paris

Une nuit blanche exposée

nuit blanche centre quatreDécouvrez quelques œuvres d’art au sein de l’exposition Follia Continua ! au Centre Quatre.

L’accompagnement et le partage des artistes sont les spécialités de cet incubateur. Ces maîtres de l’art nous font partir dans l’imaginaire et nous touchent au plus profond, quelque soit la taille et l’objet de leur représentation.

104 rue d’Aubervilliers, 75019 Paris

Une nuit blanche encasernée

nuit blanche forêt boisLa rue Pajol vous illuminera dans la direction de l’ancienne caserne des pompiers Louis Blanc. Plusieurs scènes sont prévues pour vous ravir et continuer à vous faire voyager.
Vous tomberez alors sur une forêt de bois. Celle-ci va s’animer pour vous dessiner un ballet visuel et sonore.

Rue Philippe de Girard – Rue de l’Aqueduc, Paris 10e

Une nuit blanche mouillée

nuit blanche pont eauFaites apparaître des messages sur le pont de la rue de l’Aqueduc. L’originalité sera au rendez-vous, vos messages se formeront dans l’eau. La poésie va parler cette nuit.
Attention à ne pas trop vous mouiller !

Pont de la rue de l’Aqueduc, Paris 10e

Une nuit blanche nordiste

nuit blanche leandro erlichRetrouvez Leandro Erlich sur le parvis de la gare. Sa vision de notre société future est alarmante. Que sera la société dans quelques dizaines d’années ?
Introduisez vous dans la gare pour danser sur de l’électro jusqu’à la fin de la nuit, avec pas moins de 16 DJ. A n’importe quel moment, si le morceau ne nous plaît pas, vous pouvez basculer sur un autre DJ. Trois sont toujours en action pour vous faire vibrer.
Gare du Nord, Paris

Une nuit blanche se termine par un petit déjeuner

nuit blanche petit dejeuner hotel radisson bluTerminez votre nuit blanche par un petit déjeuner aux hôtels Radisson Blu. Vous offrirez ainsi des dons à l’association Europa Donna, militante contre le cancer du sein.

16 Boulevard Haussmann, 75009 Paris