La mécanique du cœur, Mathias Malzieu (J’ai lu)

chronique la mécanique du coeur mathias malzieu j'ai lu fantasy banner

Vous êtes à Edimbourg, en 1874 et vous êtes en train de vivre le jour le plus froid du monde. Parviendrez-vous à survivre ? Le gèle vous emportera-t-il ?

Une vie pulsative

La petite ville anglaise n’est pas aussi fraîche habituellement mais cette fois, il ne s’agit pas d’une simple fraîcheur. Toute la ville est gelée. Les oiseaux ne peuvent même plus sortir sous peine de congeler dès leur envol. Votre mère, enceinte de neuf mois, décide pourtant de sortir de chez elle pour se diriger vers la colline et monter voir celle que tout le monde appelle la sorcière.

Peu de temps après votre naissance, la sorcière nommée Madeleine se rend rapidement compte que votre cœur ne tient pas le gèle. Elle doit trouver une parade pour vous tenir en vie, comme elle sait le faire avec ses autres patients. Poser une jambe de bois à un patient amputé ou aider un autre avec son dos rouillé, la mécanique instinctive agit sur Madeleine. La sorcière trouve une horloge afin d’initier les pulsations de votre cœur. Excepté remonter le mécanisme, vous pourrez vivre – comme tout le monde – mais sans émotions, ou alors votre cœur ne le supportera pas.

chronique la mécanique du coeur mathias malzieu j'ai lu fantasy

Un échange d’une mécanique pour un cœur

Mathias Malzieu ne cesse d’ajouter des cordes à son arc. Si vous n’avez pas eu le temps de le découvrir en tant que tennisman, dirigez-vous vers votre ordinateur et chercher le groupe rock Dionysos. Reste à savoir si la chanson Oh When the Saints l’obsède plus que J’ai demandé à la Lune. La mécanique du cœur n’est pas son premier essai d’écriture (sans compter les paroles qu’il produit). Quelques nouvelles et son roman autobiographique lui ont permis de s’échauffer et de préparer son public à ce roman émouvant, romantique et somptueux.

Les éditions J’ai Lu ont dû rééditer cette sensible histoire après son adaptation cinématographique. Le dessin animé, sorti en 2013, avec la belle femme chocolat (Olivia Ruiz) pour donner sa voix à Miss Acacia. Mathias Malzieu a également composé toutes les chansons accompagnant le film ; elles complètent aussi magnifiquement le livre. L’auteur se sert de sa propre histoire sombre pour nourrir son roman pour le rendre plus vivant, plus combatif que jamais.

Publicités

Une victime idéale, Val McDermid (J’ai lu)

chronique une victime ideale val mc dermid j'ai lu polar banner

Paula arrive dans le nouveau commissariat en tant que lieutenant. Mais avant de commencer à être le meilleur bras droit du commandant Fielding, elle va prendre la déposition de Torin pour la disparition de sa mère.

Interroger une victime

Paula doit non seulement s’adapter à son nouveau poste de lieutenant mais aussi à son nouveau commandant. Elle n’a pas l’habitude de travailler avec Fielding, malgré les collaborations qu’elle a déjà faite pour la brigade d’enquêtes prioritaires. Prendre en charge Torin à la place d’un simple agent pour que l’adolescence puisse avertir de la disparition de sa mère n’est pas pour plaire à son supérieure.

Pourtant, lorsque Paula termine son interrogatoire, elle part rejoindre le plus rapidement possible le commandant afin de prendre connaissance d’une scène du crime absolument macabre, sanglante et spartiate. La victime, une femme de taille moyenne, blonde et aux yeux bleus, a été torturée à plusieurs reprises et trouvée dans un squat infâme. Paula voyage avec quelques doutes surtout que la description de la victime est celle de son ex-commandant.

chronique une victime ideale val mc dermid j'ai lu polar

Connaître une victime

Val McDermid est une écrivaine britannique connue et reconnue. Elle a de nombreux bestsellers à son actif. Et beaucoup de prix lui ont été assignés. Ses crimes sont approuvés par le Diamond Dagger Award, le Gold Dagger Award, l’Anthony Award et la BBC. L’auteure fait couler le sang violemment mais pas de manière régulière. Elle n’hésite pas à torturer ses victimes pour transpercer vos barrières et vous transmettre le plein d’émotions.

Les éditions J’ai lu ont republié ce livre en version poche, après les éditions Flammarion. La lecture est agréable, dynamique et aérée. Perrine Chambon et Arnaud Baignot ont vraiment maîtrisé le caractère de chacun des personnages. La traduction est ni trop descriptive, ni trop verbeuse. Un livre qui doit être sur votre table de chevet pour vous refroidir le dos (dans les nuits chaudes).

La femme parfaite est une connasse ! – Le retour, Anne-Sophie & Marie-Aldine Girard (J’ai lu)

Le premier tome vous a enchanté ? Alors le deuxième devrait vous ravir.

L’homme fait de la femme une connasse

La femme se conduit toujours en connasse à cause d’un homme. Si, c’est prouvé. Oui, même quand elle agit, insulte ou maltraite une autre femme ; c’est tout simplement parce que cette femme lui bloque l’accès à l’homme de ces rêves. On mettra à part les ex, tout de même, parce qu’ils sont d’une autre espèce

« Dans la théorie, nous ne voulons aucun mal à notre ex-petit ami, mais dans la pratique, il est humain de lui souhaiter du mal, ou pire… un herpès. »

« Malheureusement notre ex ne connaît pas les convenances, alors qu’il devrait être au fond du trou, terrassé de douleur, se repassant en boucle les souvenirs de notre relation… Il va bien ! Certains iront même jusqu’à dire qu’ils ne l’ont jamais vu aussi heureux de toute sa vie ! »

« En fait, on voudrait qu’il reste toute sa vie amoureux de nous… OK, on est des psychopathes. »

Les connasses sont deux

Anne-Sophie et Marie-Aldine Girard sont des sœurs jumelles. Grâce à leurs aventures, leurs histoires et leurs relations, elles ont assez de matières pour nous imager pléthore de moments incontournables. Tout y passe : les ex, les mioches, les mecs, les statuts Facebook, … Rien n’échappe au livre.

The game, Neil Strauss (J’ai lu)

the game neil strauss séduction

Un journaliste n’en peut plus de se faire refouler par les femmes. Avec les conseils d’un ami, il va devenir LE charmeur du monde.

Apprendre à séduire

Neil découvre des sociétés de séduction ; il faut entendre par là une société menée par un charmeur qui vous apprend à séduire moyennant finances. Il s’imprègne de son sujet pour produire son article et se prend au jeu. A force d’entraînement, il devient un grand séducteur et voyage de séminaire en séminaire pour initier plus d’adeptes.
the game neil strauss

Conquérir les femmes

Neil Strauss se pose en personnage principal, ce qui n’est pas si gênant mais semble un peu imbu.

Nous découvrons l’art de la séduction, d’investigation et de la manipulation. Après avoir lu ce livre, vous saurez si un homme veut simplement vous séduire et vous tenir à sa botte, ou s’il veut vous séduire et vivre avec vous un conte de princesse.

Enfin, ce roman est aussi très misogyne. Les femmes ne connaissent pas l’art de la séduction, elles le subissent. Elles se font manipuler plus ou moins consciemment sans qu’il y ait de rébellion.

the game neil strauss princesse

Outlander – Tome 1 Le chardon et le tartan, Diana Gabaldon (J’ai lu)

outlander saison 1

La fin de la seconde guerre mondiale vient tout juste de sonner. Claire Randall doit faire face à son pays … avec deux siècles d’avance.

Un voyage dans le temps

L’Angleterre est enfin libérée de la pression de l’Allemagne et du troisième Reich.

La servante de l’historien du village lit l’avenir de Claire, dans son thé puis dans sa main. Franck et sa femme voient un rite auprès des menhirs de la ville. Le lendemain, alors que Claire revient pour s’abandonner à sa passion pour l’horticulture, elle entend les pierres crier. Elle ne peut s’empêcher d’être attirée par l’une d’elles… et la touche. Soudainement, nous nous retrouvons au même endroit, mais en 1743.

A peine arrivée dans ce nouveau siècle, Claire doit s’occuper de Jamie qui s’est déboîté l’épaule. A défaut de trouver son Doc’, lui explique deux-trois trucs et astuces afin de ne pas mourir en quelques secondes. Il va lui permettre de vivre quelques aventures (oui, des crapuleuses aussi) au sein du clan MacKenzie.

Outlander tome 1 de Diana Gabaldon

La Sassenach d’une autre époque

Diana Gabaldon a débuté sur Compuserve, un forum d’écriture. Elle a commencé la série Outlander en 1991, et son spin-off, Lord John, en 1998.

Son esprit historique nous permet de voyager d’aventures en aventures, tout en apprenant la vie au 18ème siècle. Chaque geste, chaque choix de Claire peuvent avoir différents impacts sur le futur.

L’auteure travaille également avec Ronald D. Moore sur l’adaptation de la collection en série, depuis 2014.