Kayane : Parcours d’une e-combattante, Marie-Laure Norindr et Florent Chastel (404 éditions)

Machronique Kayane Parcours d’une e-combattante Marie-Laure Norindr Florent Chastel 404 éditions fantasy fantastiquelgré mes multiples tentatives, je n’arrive pas à vous faire une chronique au format classique de ce livre, certainement parce qu’il s’agit d’une autobiographie, mais aussi parce qu’il me touche.

Kayane est le pseudonyme de Marie-Laure Norindr. Ok, mais qui est-ce ? Kayane ou Marie-Laure, comme vous voudrez, est une joueuse professionnelle de jeu vidéo sur des jeux de combat. Sa licence préférée est Soul Calibur. Elle a commencé les tournois et conventions à l’âge de huit ans. A la fin des années 90, début des années 2000, elle a mal (voire très mal) été accueillie par les joueurs, qui avaient le double, voire le triple, de son âge et qui galérait un max pour réussir à lui descendre ne serait-ce qu’un peu sa barre de vie. Ils ont eu beau l’accuser de tricheries ou l’insulter, Kayane continuait de s’entraîner avec ses frères aînés (en l’absence de leurs parents) et de faire monter sa cote. Même si elle n’arrive pas à remporter les trophées, les victoires ultimes, elle considère ses échecs comme des nouveaux challenges, afin de mieux réussir la prochaine fois. Son palmarès est très impressionnant. Pas grave de perdre, mais l’important est de tout donner.

Aujourd’hui, elle utilise ses connaissances, son expérience et son bagout pour faire en sorte que l’Etat prenne en considération l’e-sport, et pas seulement pour que l’Etat capitalise un maximum (le jeu vidéo a plus de revenus que le cinéma). Il faut que les joueurs (quelque soit leurs niveaux), les sociétés de production, de distribution, etc., toute la chaîne du jeu vidéo doit être mêlée pour que la reconnaissance de l’e-sport soit communautaire.

Publicités

La princesse et l’alchimiste – L’antidote, Amy Alward (Pocket Jeunesse)

chronique La princesse et l’alchimiste L’antidote Amy Alward Pocket Jeunesse fantastique banner

La princesse Evelyne rêve d’un monde où son mariage se passe avec son meilleur ami et plus beau parti du royaume, tandis que Samantha souhaite simplement réussir à payer ses factures.

L’antidote

La princesse Evelyne espère désespérément voir Zain, le garçon le plus beau du royaume, tomber amoureuse d’elle. Ce jour n’arrivant pas, elle décide de lui donner un petit coup de pouce grâce à un filtre d’amour. Mais elle se trompe de verre et boit elle-même le filtre d’amour, tombant amoureuse d’elle-même…

Samantha tient l’une des dernières boutiques d’alchimiste naturelle du royaume. Elle tente de garder son magasin à flots avec ses parents, alors que les supermarchés et alchimistes synthétiques ne cessent d’attirer les clients au centre-ville. Samantha apprécie la princesse de son royaume mais elle est déjà bien assez occupée avec ces propres affaires. D’autant plus que Samantha et Zain ont eu une sorte de… relation, ensemble. Alors pourrait-elle l’aider dans sa mésaventure ?

Le roi réclame explicitement un antidote naturel pour contrer le pouvoir du filtre d’amour. Tous les alchimistes du pays se mettent en marche, pourtant le grand-père de Samantha refuse. L’adolescente va-t-elle désobéir pour tenter de sauver la vie de la princesse et du royaume ?

chronique La princesse et l’alchimiste L’antidote Amy Alward Pocket Jeunesse fantastique

La princesse et l’alchimiste

Amy Alward est une lectrice, une autrice et une directrice d’édition. L’auteure a quitté son Canada natal pour émigrer vers la Grande-Bretagne. Amy Alward n’en est pas à son galop d’essai. Elle connaît non seulement son sujet, mais elle sait vivre sa passion.

Je n’ai pas lu la traduction de Pocket Jeunesse mais la version originale du livre. (Pour celles et ceux qui se posent la question, si vous savez tenir une conversation basique en anglais, alors vous pourrez tout à faire comprendre le contenu du roman.) Vous pourrez ressentir la touche britannique, sans pour autant voir le flegme british de l’auteure. La tolérance est de mise dans ce roman, et ça fait d’autant plus plaisir que vous les vivrez en cas pratique, avec votre sœur ou frère.

#BookclubPKJ Retour sur La princesse et l’alchimiste, L’antidote d’Amy Alward

bookclubpkj La princesse et l_alchimiste L_antidote Amy Alward pocket jeunesse PKJ fantastique banner

Invitée par Pocket Jeunesse pour échanger sur la publication de L’antidote d’Amy Alward, je vous dis tout.

Une après-midi joueuse

Nous étions une cinquantaine à être invitée par la maison d’édition. Principalement, il y a des blogueurs mais aussi des lecteurs. Après quelques bookclubPKJ, vous connaîtrez forcément quelques personnes. En plus, la maison d’édition nous accueille toujours avec des bonbons, des boissons et aussi une décoration et des jeux en rapport avec le roman.

bookclubpkj La princesse et l_alchimiste L_antidote Amy Alward pocket jeunesse PKJ fantastique bonbon
Crédit : Pocket Jeunesse

Ne vous inquiétez pas si vous n’y êtes jamais allé, vous serez le bienvenue. En plus, Pocket Jeunesse a pensé tout et vous met à disposition un lanceur de discussion à base de questions sur le livre pour que vous exprimiez votre point de vue.

bookclubpkj La princesse et l_alchimiste L_antidote Amy Alward pocket jeunesse PKJ fantastique la princesse et l'alchimiste
Crédit : Pocket Jeunesse

Vous connaissez le Lu / pas lu ? Si vous avez lu, vous gagnez un point, sinon vous récoltez un gage. A la table où j’étais, Camille a eu le droit à 2 gages plutôt drôle : garder un livre sur la tête pendant 3 minutes et… faire le moonwalk.

Il faut savoir que la community manager de Pocket Jeunesse fait peur à tout le monde avec son adaptation du jeu de l’oie. Vous lancez les dés et avancez jusqu’à la case, vous pouvez tomber sur un défi, une surprise ou une question sur le livre (ce qui se produit le plus fréquemment). Exemples de questions : Dans quel pays est imprimé le livre ? Le traducteur est masculin. Vrai ou faux ? (ce sont les 2 questions les plus faciles que l’on a pu rencontrer)

Tout au long du bookclubPKJ, nous avions une chasse aux indices et une résolution de quêtes à effectuer. Les indices étaient cachés partout dans le labo d’édition. Le résultat peut vous faire peur mais c’était logique pour trouver le message crypté.

Le dernier jeu était un quiz organisé par l’équipe PKJ sur la maison d’édition et leurs livres. A la table, nous avons remporté le quiz avec 14 points. Nous avons reçu ce cadeau, tout juste sorti : Lunes d’ivoire par Julie Eshbaugh.

A la prochaine

Afin de nous souhaiter de bonnes vacances, l’équipe a souhaité nous présenter leurs coups de cœur. Pour Xavier, il s’agit de Marqués et La fille qui n’existait pas. Pour Valentine, c’est Et enfin, Marie craque pour Les derniers battements du cœur et Trois de tes secrets.

Malheureusement, la maison d’édition n’aura pas le temps de faire un nouveau bookclub au cours de l’année, car ils seront trop pris par la rentrée et les fêtes de fin d’année.

Les petits cadeaux de fin de session sont de vrais clins d’œil au livre et à la maison d’édition et c’est ce qui ravit.

Rendez-vous est pris en 2019.

La trilogie des gemmes, Kerstin Gier (Le livre de poche)

chronique La trilogie des gemmes Kerstin Gier Le livre de poche fantastique rouge rubis bleu saphir vert emeraude banner

Le cercle de pierres précieuses permettra l’accès à de mystérieux pouvoirs et notamment, résoudre tous les maux. Seulement… une jeune fille extrêmement maladroite doit participer à cette aventure.

Une parure complète

Kerstin Gier est une auteure allemande, connue pour ses romans fantastiques. L’humour et l’amour sont souvent les bases de ses écrits. La trilogie des gemmes est la série qui lui a permis d’être connue de manière internationale, avant d’être adaptée au cinéma. Son mari et son fils l’encouragent toujours plus dans son aventure.

La Librairie Générale Française s’est mise à la traduction d’une série allemande. Vous pourrez l’originalité, habituellement les maisons d’édition ont plutôt tendance à traverser l’océan Atlantique. Le livre de poche a repris ce succès international dans sa version bien connue, suite à la sortie des films.

J’ai préféré terminer la lecture de la trilogie avant de m’attaquer aux films. J’avoue qu’avant de voir la projection, j’ai toujours une appréhension, me demandant si ce que j’ai commencé à construire, à imaginer sera répercuté à l’écran. Après un souffle, je me dis toujours que ce ne pourra pas être pire qu’Eragon (le film) et je m’y attaque. Après visionnage, je me dis que soit on aime l’histoire des livres, soit celle des films. Il m’apparaît compliqué d’apprécier les deux

Rouge Rubis

Gwendolyn Sheperd est une jeune lycéenne britannique. Elle a de nombreux problèmes d’adolescence mais elle réussit à s’en sortir avec sa normalité. Son père est décédé lorsqu’elle était plus jeune, alors sa mère est retournée sous le couvert de la sienne, à Londres. Ils vivent tous ensemble en famille, mais elle est un peu particulière malgré tout.

chronique La trilogie des gemmes Kerstin Gier Le livre de poche fantastique rouge rubis

Sa généalogie fait partie des Veilleurs du temps. Ils peuvent voyager dans le temps passé. Gwendolyn ne sait que très peu de choses sur ce patrimoine car, c’est toujours sa cousine – meilleure dans tous les domaines – qui a reçu toute l’éducation nécessaire à sa préparation. Une vieille légende raconte qu’un cercle de douze personnes, douze Veilleurs – voyageurs dans le temps – permettraient de révéler un secret. Gwendolyn est la douzième. Malgré sa non-préparation, sa maladresse et le vol du chronographe, l’adolescente rencontre le Comte de Saint Germain et ils pourront bientôt fermer le cercle.

Bleu Saphir

Lors de la fin de Rouge Rubis, on devine que les parents de Gwendolyn ne sont pas ceux qui l’ont éduqué. Ces parents seraient, en vérité, Paul de Villiers et Lucy Montrose. Gwendolyn va devoir faire avec Gidéon de Villiers – le onzième – pour retrouver à nouveau leurs traces, même s’ils ont plutôt tendance à les trouver seuls.

chronique La trilogie des gemmes Kerstin Gier Le livre de poche fantastique bleu saphir

Gidéon est plus séduisant que jamais. Gwendolyn ne sait plus que penser. Son compagnon ne cesse de changer d’état d’âme, passant d’un fabuleux jeune homme touchant à une personne distante et rêvant de disparaître. Gwendolyn va devoir gérer ses émotions et ses sentiments. L’ensemble des Veilleurs espère qu’elle va pouvoir apprendre tout ce qu’elle doit savoir depuis des années. De plus, le Comte de Saint Germain lui somme de se présenter à une rencontre, une soirée et un bal.

Vert Emeraude

Gwendolyn doit faire face à la pire des trahisons. Gidéon lui refuse l’accès à son cœur, principalement pour la protéger. Gwendolyn vit son premier chagrin d’amour. Elle n’a aucunement le temps de récupérer face aux flots de ses émotions.

chronique La trilogie des gemmes Kerstin Gier Le livre de poche fantastique vert emeraude

Les Veilleurs et le Comte de Saint Germain espèrent la voir fin prête pour le bal, lors du XVIIIe siècle. Paul et Lucy sont dans le passé, avec toutes les informations nécessaires pour découvrir ce qui se cache derrière la fermeture du cercle. L’adolescente aimerait simplement s’effondrer dans son lit, que ce soit pour dormir ou pour pleurer et manger du chocolat au téléphone avec sa meilleure amie. Gwendolyn va devoir faire face à la vérité, trouver comment le comte pense devenir immortel et faire équipe avec son (maintenant) pire ennemi, Gidéon.

Nos mondes superposés, Eloïse Grand (Edilivre)

chronique Nos mondes superposés Eloïse Grand Edilivre Simplement fantastique banner

Lily voit des événements extraordinaires, mais elle préfère les taire au prix de sa liberté. Enfin, jusqu’à ce qu’un accident dissipé arrive.

Deux mondes…

Lily est une jeune femme universitaire. Sa famille habite en ville, alors tous les jours, Lily a son petit rituel pour rejoindre Mia, sa meilleure amie puis filer en cours de droits. Mais Lily n’est pas comme tout le monde. Elle voit le monde parallèle comportant des humains. L’ensemble de ses semblables traversent des milliers d’humains chaque jour sans s’en apercevoir.

Lily, elle, fait en sorte de passer à travers le minimum de personnes possibles. Depuis qu’elle a remarqué ce phénomène, le ressenti est plutôt désagréable mais elle semble être la seule à avoir découvert cet épiphénomène. Amoureuse de Jimin (qui appartient à l’autre monde), Lily aime le regarder rire tout le temps avec son meilleur ami, Kyle.

Après une journée de cours, Lily rentre chez elle (après être passée acheter un casque pour son frère) et se fait percutée par une voiture. Elle se retrouve dans l’autre monde, celui qu’elle voyait et entendait jusque-là mais dans lequel elle ne pouvait participer. Lily prend la place d’Emily Lewis, la jeune fille ayant eu également un accident de voiture au même endroit, au même moment.

chronique Nos mondes superposés Eloïse Grand Edilivre Simplement fantastique

… pour une seule personne

Eloïse Grand est une jeune femme qui cherche son horizon dans les livres depuis sa plus grande enfance. Après avoir harcelée sa sœur pour comprendre la mécanique de la lecture et s’être construite une bibliothèque de toute son adolescente, l’auteure a pris cette fois la plume afin de partager ses propres histoires.

L’autrice nous livre un roman fantastique original. Elle s’appuie parfois sur quelques références de science-fiction, mais vous ne pourrez pas lui en vouloir de rétablir quelques classiques. L’originalité de cette histoire va vous éblouir et vous fera tourner les pages à une vitesse folle. La romancière fait également trait d’humour et d’amour. Vous vous attendrez presque à toucher ses personnages du bout des doigts, à travers notre monde.

Black cover Tome 1 – Le serment, Yûki Tabata (Kaze)

chronique Black cover Tome 1 Le serment Yûki Tabata Kaze Baeblio fanstatique banner

Les êtres démoniaques sont prêts à envahir l’humanité. Les deux amis vont vite devoir se former pour aider, combattre et pourquoi pas, devenir le nouvel Empereur-Mage.

Le serment d’amitié

Asta et Yuno sont les meilleurs amis et ont le même âge. Cette année est l’année de leurs quinze ans. Une année particulière pour eux, mêmes s’ils sont des enfants orphelins miséreux. Yuno connaît déjà sa magie et est capable de la maîtriser, mais ce n’est pas le cas d’Asta. L’ami du magicien est incapable de produire la moindre étincelle de magie.

Or, son plus grand rêve est de devenir le nouvel Empereur-Mage. Un Empereur-Mage est une personne dominant sa magie et capable d’aller combattre les monstres et êtres démoniaques apparaissant pour tout détruire et prendre le pas sur le monde. A chaque printemps, une cérémonie a lieu pour remettre un grimoire aux adolescents. Asta souhaite désespérément que sa magie se fera connaître grâce à son grimoire, en entendant il s’entraîne physiquement.

chronique Black cover Tome 1 Le serment Yûki Tabata Kaze Baeblio fanstatique

Le serment de fidélité

Yûki Tabata est une icône dans son pays. L’auteur a commencé comme assistant. Aujourd’hui, il domine avec sa série Black cover dans plusieurs pays. Sa femme, connue pour sa pâtisserie hors pair, ne cesse de l’encourager pour repousser les limites qu’il rencontre (et pour notre plus grand bonheur). Tabata a travaillé son coup de crayon avec le grand Iwashiro Sensei, avec qui il continue de collaborer.

Les éditions Kaze ont repris la série pour sa traduction en France, au cours de l’année 2016. Si la couverture peut rappeler le manga Naruto, l’originalité va vous frapper. N’hésitez pas à retirer la couverture, vous pourrez découvrir quelques personnages secondaires plus crayonnés et vivants comme jamais. En parlant de crayons, admirez l’art du dessinateur et auteur, ces planches sont pleines de vies et vous emporte jusqu’au bout en quelques instants.

La reine Teylane, Grégory Bryon

chronique la reine teylane grégory bryon simplement science-fiction fantastique banner

Depuis trois cents années, les teylans envahissent la Terre. Sous influence de leur reine, les soldats démolissent tout sur leurs passages.

L’aventurier teylan

Shivaan est un jeune garçon. Il n’arrive pas à obtenir l’attention de son père, avec qui il aimerait bien jouer, construire une cabane ou simplement découvrir son métier. Sa mère lui demande d’aller jouer dehors et de ne plus embêter son père, tandis qu’il ne fait que se concentrer sur une orbe. Alors que Shivaan est en train de construire son histoire pour achever le monstre en plastique avec son soldat, un terrible bruit se répercute.

Tout le quartier de la famille de Shivaan se retrouve dans le noir. Tandis que le jeune garçon tente de se remettre de la cacophonie, une grande masse sort du trou noir. Shivaan connaît cette créature, il s’agit d’un teylan. Sa mère lui en a déjà parlé. Encore sonné par l’onde de choc, l’enfant voit un soldat déviant arrivé et reconduire le teylan. Grâce à l’onde de choc, Shivaan est également devenu un déviant. Sa famille ne souhaite plus le voir. Shivaan suit le déviant dans l’académie qui va lui apprendre à mieux maîtriser ces nouveaux dons.

chronique la reine teylane grégory bryon simplement science-fiction fantastique

L’aventurier terrestre

Gregory Bryon a privilégié les écrits et s’y investit à fond depuis quelques temps. Après son parcours de développeur de logiciel, vous sentirez l’informaticien et les algorithmes se mettre en place. L’auteur aime mélanger les genres. La preuve avec sa série John Fade, où s’unisse la science-fiction et le policier. Cette fois, sur ce roman, il s’agit du fantastique et de la science-fiction.

Les monstres débarquent dès le début du roman pour vous mettre tout de suite dans l’ambiance. Après le policier, l’auteur s’essaie au fantastique et la science-fiction. Il faut souvent attendre la construction de toute l’histoire avant de commencer l’aventure dans ces genres. Encore une fois, le romancier casse les codes pour nous ravir de son imaginaire.