Aliénor, Aurélien Grall

chronique aliénor l origine de toutes les haines aurélien grall autoedition fantastique science-fiction banner

Plusieurs guerres locales prennent de l’ampleur dans le monde. Les habitants se sentent délaissés et n’ont plus qu’une solution : devenir actif dans ces guerres.

Enquête…

Les guerres locales s’enchaînent et les autorités ont de plus en plus de mal à les arrêter, ou même à les contrôler. Personne n’est en sécurité. Que ce soit un homme, une femme, un enfant ou une personnalité. Le président des Etats est lui-même en danger face à ces conflits.

Alors que quelques personnalités – les représentants de divers états et protecteurs des civils – cherchent la source de ces conflits, ils en viennent à la conclusion que tout vient de l’homme lui-même. La solution semble simple mais difficile à adopter, les représentants étant eux-mêmes des hommes. Une sélection de femmes ultraperformante, extrêmement entraînée physiquement, psychologiquement et très séduisante pourra intervenir pour stopper définitivement tout accrochage non accepté par les représentants de l’Organisation.

Une poignée d’enfants est sélectionnée grâce à leurs profils génétiques exceptionnels. Les parents d’Alexia ne peuvent plus assumer son éducation, l’avoir à leur charge. Clarisse voyage de pensionnat en pensionnat, faisant partie de l’élite parmi l’élite des riches. Fille d’émigrés, Jade part pour suivre la meilleure instruction que ses parents n’auront jamais. Les jeunes filles vont devoir s’entraîner dures pour exceller.

chronique aliénor l origine de toutes les haines aurélien grall autoedition fantastique science-fiction

… au cœur de l’action

Aurélien Grall se multiplie dans le monde de la finance, de l’enseignement et de l’édition. Il publie son premier roman – AlLIENOR – en 2014. La suite voit le jour deux années plus tard – Le trône de cendre. L’auteur aime prendre des risques et augmenter les combinaisons pour vous transmettre toujours plus.

Le parcours sportif des filles peut paraître redondant mais le fait d’apporter des éléments nouveaux à chaque séance donne toujours l’envie de continuer à tourner les pages.

Le projet ALIENOR est une série qui vous incite à tout remettre en question. Plusieurs thèmes se posent dans ce premier tome : l’éducation, la maltraitance, le féminisme. Aurélien Grall entre dans ces sujets sensibles avec grâce et détermination. Il les mène tout au long de son roman sans jamais dévier, vous montrant les divers panels de pensées et vous laissant avoir le vôtre.

Publicités

La rumeur – Tome 1 La fuite, Solenne Hernandez (Bookelis)

chronique la rumeur la fuite solenne hernandez simplement fantasy bookelis banner

La planète Terre a été beaucoup trop malmenés par ses anciens habitants et elle ne peut plus fournir assez à manger pour l’ensemble de ces habitants restants. C’est ainsi que des secteurs se sont construits.

Attrape rêve

Le Secteur garantit l’apport de vivres et de sécurité aux villages qui l’entourent. En échange, les habitants doivent travailler, quasiment chaque jour, dans les terres afin de vérifier que les rendements seront maximums. Une rumeur court dans tout le village, et autour. Une rumeur que tous les enfants connaissent par cœur, mais qu’ils aiment réentendre à n’importe quelle occasion.

Des habitants se sont élevés contre le Secteur car la répartition n’est pas aussi équitable qu’il ne le laisse paraître. Le Secteur les abat pour maintenir la paix. Le temps, pour le témoin, d’aller chercher de l’aide, tous les corps ont disparu. Brewen et Oswald sont deux enfants du village. Ils fuient après une attaque du Secteur, en pleine nuit. Le Secteur a besoin de tous les enfants, attraper leurs rêves et diffuser la paix dans tous les villages. Une fois leurs rêves attrapés, les enfants ne sont plus que des légumes, des êtres vivants sans espoir, sans reconnaissance, sans rêves. Aucun fuyard ne doit entrer en contact avec les villages encore sous la coupe du Secteur.

chronique la rumeur la fuite solenne hernandez simplement fantasy bookelis

Potentiel dystopique

Solenne Hernandez est une autrice de la nouvelle société, du 21e siècle. Elle commence par écrire sur Wattpad puis se publie, notamment, grâce à Bookelis sa trilogie dystopique. L’autrice est sur tous les réseaux sociaux mais préfère garder la discrétion sur sa vie personnelle, vous pourrez la comprendre. N’hésitez pas à interagir avec elle, elle adore échanger sur ces romans et ceux des autres.

La rumeur commence rapidement mais, l’auteure n’hésite pas à prendre son temps ensuite pour vous expliquer toutes les implications. La frustration vous fera peut-être tourner quelques pages pour savoir ce qu’il va se passer ensuite, mais vous reviendrez vite où vous étiez pour tout comprendre dans les moindres détails. Vous serez emportés avec les personnages de Solenne, avec beaucoup de potentiel.

Salon fantastique événementiel et gargantuesque 2017

Salon fantastique life lifestyle banner

Retour sur l’événement fantastique du premier semestre 2017 au Paris Event Center, il s’agit du Salon Fantastique 5.1. Vous ne saurez plus où donner de la tête tellement le salon est complet : en cosplayeurs, en jeux, en livres, en armes, et pleins d’autres objets encore.

Salon fantastique et découvertes

Commencez par une initiation au kung fu et devenez Son Goku, le héros de DragonBallZ. Les éducateurs vous apprennent les bases, à éviter les coups de poing, à faire une clé de bras ou à donner un coup de pied violent sans vous faire mal.

Sheneman vous emmène dans l’univers des dragons (grâce à la traduction de Syrinity). Le dessinateur a un grand sens du détail.

Salon fantastique life lifestyle Sheneman dragons

Les Geek Singers font pâlir les Pitch Perfect et envoie les sons de Harry Potter, des Pokemon ou de Mario.

Passez à la démonstration de sabre laser. Vous saurez ensuite si vous devez rejoindre les Chevaliers Jedi ou les Seigneurs noirs des Sith.

Finissez les découvertes avec le groupe Pixelophonia. Les harmonies envahissent l’espace du Paris Event Center. L’introduction à la Star Wars a emporté l’assemblée dans les tourments de l’étoile.

Salon fantastique et éditions

Retrouvez les éditions Underground est toujours un vrai plaisir. Ils ont le sourire, la verbe et les bonbons. De plus, les auteurs présents sont aussi impliqués et aiment échanger avec vous de leurs livres, de vos types de lectures et de vous.

Salon fantastique life lifestyle edition underground

Guilhem a su attirer l’œil avec sa coupole en squelette, chez ELP éditeur. De plus, ils ont diffusé le premier épisode adapté de son roman. Ce n’est pas sans rappeler la fabuleuse série Noob.

Salon fantastique life lifestyle coupole squelette guilhem elp éditeur

Les fées vivent dans un monde technologique développé, du moment où elles acceptent de se montrer à l’homme au voyage dans l’espace. Les moutons électriques ont fait un travail exceptionnel d’édition, notamment avec une mise en page travaillée et la contribution de divers illustrateurs.

Salon fantastique life lifestyle techno faerie sara doke les moutons electriques

 

Salon fantastique et cosplayeurs

Vous n’avez pas encore tous les éléments dont vous avez besoin dans votre maison / appartement pour vivre votre passion. Il était une fois va vous dégoter tout ce qui vous manque.

Maintenant que vous êtes équipés, il va falloir penser à vous armer. Trouver votre épée ; à vous de voir si vous la souhaitez à une main, une main et demie ou deux, et votre dague.

Salon fantastique life lifestyle armes épée

Assistez au défilé avec notamment un membre Warhammer en mode Steampunk

Faites attention à vous avant de repartir, parce que les barbares et les gladiateurs risquent de tomber dessus à tout monde. Vos équipements vont être mis à rude épreuves !

Tout ceci n’est qu’une petite partie de l’événement et permet pourtant de vous impliquer dans le monde fantastique plus profondément que vous ne l’auriez imaginé. Restez connectés au site du Salon Fantastique pour la prochaine édition qui devrait avoir lieu du 3 au 5 novembre.

A la rencontre de Meg Cabot, d’Allie et de Princesse malgré elle

chronique mia princesse malgré elle carnet allie vacances paris meg cabot fantastique hachette banner

Meg Cabot débarque à Paris pour le salon de Montreuil mais avant, elle fait un petit crochet par sa maison d’édition française Hachette et chez Babelio pour ravir quelques lecteurs privilégiés.

Journal de Mia, Princesse malgré elle

Mia est une jeune adolescente tout à fait normale. Sa vie est partagée entre le collège, avec sa meilleure amie et son amour secret, et sa vie new yorkaise, avec Central Park et Greenwich Village. Elle n’a pas de talent particulier et n’est inscrite à aucune activité extrascolaire. Que ce soit sa mère ou la principale du collège, Mia est classée comme une introvertie qui exprime très peu ses sentiments. Sa mère, artiste qui se pose des questions à propos de cette situation rocambolesque, l’invite à écrire dans un journal pour exposer tout ce que Mia ressent.

C’est à ce moment-là qu’un homme revient dans sa vie et elle ne l’avait pas vu depuis un bout de temps. Cet homme, elle le voit deux fois par an : à Noël et aux grandes vacances. Cet homme est son père. Il est trop souvent débordé par la situation politique dans le pays européen dans lequel il vit : Genovia. Après son nouveau retour temporaire à New York, il décide qu’il est temps de mettre Mia au courant du fait qu’il est le Prince de Genovia et qu’elle est donc la Princesse descendante.

chronique journal de mia princesse malgré elle meg cabot fantastique hachette allie

Le carnet d’Allie, vacances à Paris

Allie est une enfant d’une dizaine d’années. Elle a deux frères dont elle est l’aînée : Mark et Kevin. Elle fait tout ce qu’elle peut pour leur montrer l’exemple, à en être parfois un peu trop adulte… Mais quand ses parents – enfin surtout son père – annoncent qu’ils vont partir pour une semaine à Paris, alors que l’école n’est pas terminée, que le chat va se retrouver tout seul et que Noël a lieu pendant cette période, c’est la catastrophe.

Pourtant Allie est une fille qui respecte les règles et aime les apprendre à ses frères. Mais là, leurs parents ont dépassé les bornes et perdu leurs têtes. Elle en discute avec ses amies et elle n’est pas sûre de vouloir partir en avion, découvrir la Tour Eiffel ou boire du vrai chocolat chaud. Elle aimerait plutôt rester aux Etats-Unis pour discuter avec ses meilleures amies, parler avec elles du cadeau secret de fin d’année de l’école et découvrir ses cadeaux auprès du sapin à la maison.

chronique carnet allie vacances paris meg cabot fantastique hachette mia princesse malgré elle

Meg Cabot, la Princesse parisienne

Meg Cabot envahit le monde jeunesse depuis quelques années. La revisite des contes de Mia, Princesse malgré elle est très intéressante. La première publication était en 2000, chez HarperCollins. Cette adéquation avec les années 2010 m’a fait mourir de rire. La saga Twilight n’a qu’à bien se tenir parce que Meg Cabot est prête à le démonter en deux phrases. Rappelons qu’une adaptation cinématographique fait le tour des petits écrans quasiment chaque année aux périodes de noël avec cette histoire féérique.

Les éditions Hachette ont fait un magnifique travail avec ces deux livres. Surtout le carnet d’Allie, les illustrations d’Anne Guillard vont vous emporter dans Paris, ainsi que la mise en page des chapitres thématiques. Les traductions de Josette Chicheportiche (pour Mia) et de Véronique Minder (pour Allie) sont des plus enthousiastes, ce qui ravit et emporte le petit lecteur.

Le jeu du maître, James Dashner (Pocket Jeunesse)

chronique le jeu du maitre james dashner pocket jeunesse le labyrinthe banner

Michael est doué pour coder et pirater les pare-feu installés dans les jeux vidéo. Pourtant, ce n’est qu’un adolescent parmi tant d’autres. Un adolescent qui va devoir trouver la personne ou le programme poussant au suicide les meilleurs joueurs…

Une plateforme de jeux vidéo

Le VirtNet est une plateforme sensorielle. Elle vous permet de jouer à des jeux vidéo, comme accéder à un réseau social, le tout en un seul et unique accès. Mais ce n’est pas un simple site Web 2.0. Vous pouvez vivre le moindre sens, que ce soit l’odorat, la vision, le goût, l’ouïe et le toucher. Le VirtNet contrôle également votre ventilation et vous apporte une tenue nutritionnelle pour vos immersions prolongées. Vous devrez tout de même vous nourrir et poursuivre vos études à la manière classique.

Michael est régulièrement plongé dans le VirtNet. A chaque fois qu’il ne sèche pas les cours pour être honnête. Ses parents ne sont pas souvent présents pour le surveiller mais il tente de respecter cet engagement. Pour compenser leurs absences et encourager l’adolescent, ses parents lui donnent accès à toutes les nouvelles technologies et dernières évolutions mises à disposition du public. Michael aime particulièrement jouer à Lifeblood, un jeu où il ne faut pas perdre son sang-froid et où maîtriser le code peut vous sauver la vie. Autrement dit, si vous effectuez un combat à mains nues, vous ressentirez chaque coup que vous infligez et que vous encaissez. Et alors qu’un certain nombre d’événements marquants marque Lifeblood et toute la plateforme, Michael se voit contacter pour la sécurité du VirtNet pour les aider à comprendre ces phénomènes et les stopper.

chronique le jeu du maitre james dashner pocket jeunesse le labyrinthe

Un labyrinthe de jeux vidéo

James Dashner, le grand bestseller révélé par sa trilogie L’épreuve (Le labyrinthe), n’est plus à présenter au grand public. L’auteur s’accroche au fantastique alors que l’on pouvait attendre une fantaisie. Le VirtNet est une plateforme tentaculaire mais pas un monde construit totalement par Dashner. L’auteur revient souvent vers la réalité et du coup, on peut s’y perdre. Le mélange virtuel-réalité n’est pas bien représenté, ce qui bouleverse l’histoire.

Lorsque cette nouvelle série débarque en France, c’est aussi la sortie d’un volet du labyrinthe sur les grands écrans. Autant dire que c’est un véritable succès pour Pocket Jeunesse. Le grand format et la segmentation des chapitres vous aident à écouler les pages sans avoir l’impression que ça fait plusieurs heures que vous êtes en train de lire. Le travail de Guillaume Fournier est remarquable (à savoir qu’il a aussi traduit la série Hunger Games). Vous n’aurez pas l’impression de lire la traduction mais la plume de l’auteur directement.