L’étrange voyage de Théo Gossein – Eolia Tome 2, Malric (Underground)

chronique L’étrange voyage de Théo Gossein Eolia Tome 2 Malric Underground fantastiqueLe décor d’Eolia est magnifique, pleins de monts et vallées, rempli de vies.

Théo arrive enfin sur les terres d’Eolia. Tandis que la grâce des oiseaux le ravit, des humains viennent le perturber. Ils ne pensent pas que Théo soit digne d’utiliser les vents et de voyager sur leurs terres. Les explications de Théo sont refusées, ils n’ont que faire d’une personne âgée ayant échangé l’engin volant contre une pièce. Ces humains sont uniquement des femmes, des guerrières, des amazones. Les amazones étaient grecques et l’époque antique est révolue depuis bien longtemps, mais il est clair qu’elles sont des guerrières et que la présence de Théo les incommode.

Théo doit les suivre et retrouve dans leur repère. Mais une fois à l’intérieur, Théo explore la ville. Il n’est pas totalement en liberté, mais pas en prison non plus. Théo n’a pas oublié la femme rousse. Aucun homme ne semble être présent dans cette ville. Théo se demande ce qu’il va se passer pour sa vie.

Le deuxième tome est la suite incontournable, sans cliché. Il ne s’agit pas d’une bande dessinée mais d’un roman graphique, assez long : une centaine de pages. Les illustrations  sont d’un réalisme étonnant, c’est à se demander si Malric n’a pas lui-même découvert le pays d’Eolia. L’homme peut être bourru mais s’avère enthousiasmant dans ses écrits. Le style de l’écrivain s’est amélioré. Prévoyez-vous deux-trois heures de disponibilité dans votre plaid préféré pour enchaîner ces quelques illustrations !

Publicités

Le programmeur, Marguerite Blanchard

chronique le programmeur marguerite blanchard simplement fantastiquePour son premier roman, Marguerite Blanchard fait fort ! D’ailleurs, il me semble que Le programmeur est une série, et non un one-shot alors attendez-vous à ce que je continue avec cette histoire – parce qu’elle est addictive. Pour prendre des grandes références (assez) connues, imaginez-vous en plein milieu de Pretty Little Liars (en étant bien évidemment sous les ordres de A) et de Nerve (acteur ou voyeur ?). Intrigué(e), n’est-ce pas ?

Véronica, Tamara, Cassie et Emma sont des adolescentes au lycée. Dès leur première année, elles ont réussi à devenir les populaires grâce à leurs amitiés. Elles sont en seconde, invitées dans toutes les fêtes et ont le droit de s’amuser tant que leurs parents n’ont pas à intervenir. Si c’est le cas, elles savent que toutes les sorties, les voitures et les copains ne sont plus acceptés pendant une durée exponentielle face à la (légère) bêtise qu’elles ont pu faire.

Les quatre filles font tous les coups ensemble. Elles humilient la plupart des timides juste pour rire et se vengent dès qu’un lycéen pense pouvoir s’attaquer à elles… mais en milles fois pire. Pour la fête de fin d’année, elles profitent du concours de plongeon des sportifs pour envoyer dans l’eau la personne avec le grand sweat noir et capuche.

Cette personne a enduré toute l’année les attaques des quatre filles, mais cette fois-ci, après avoir été forcée à aller dans l’eau pour la deuxième fois de la journée, elle craque. Elle a tout l’été pour préparer sa vengeance. Elle crée un jeu « Populars Secrets », où Véronica, Tamara, Cassie et Emma vont devoir accomplir quelques missions si elles ne veulent pas voir leurs secrets dévoilés. L’année de première va être une aventure mouvementée !

Vous vous trouvez du côté de A ou vous êtes sous ses ordres ? Acteur ou voyeur ?

Salon Fantastique de 2017 à 2018

Il est passé depuis un moment mais j’attendais les dates du prochain pour vous en parler.

Le salon fantastique, comment c’était ?

Le salon fantastique était les 3 au 5 novembre 2017, à la porte de Champerret, juste à côté de Levallois-Perret (pas très loin de Paris). L’incroyable gueststar de l’événement n’était autre que Chris Rankin, l’acteur de Percy Weasley dans Harry Potter.

salon fantastique novembre 2017 Chris Rankin Percy Jackson Harry Potter

Le salon fantastique est toujours organisé dans un lieu où il y a beaucoup de places. Alors, ce n’est pas seulement pour pouvoir stocker tous les intervenants, le public et les costumés (même si ça compte tout de même pas mal dans la balance), c’est parce que vous aurez la possibilité de jouer avec des équipes amateurs et professionnels au quidditch, au sabre laser, à l’épée… et aussi à leurs démonstrations. Les enfants et les parents regardent et participent comme l’émoticône avec des cœurs à la place des yeux.

Le salon fantastique, c’est aussi la forte présence de nombreux exposants autour du monde fantastique. Vous trouverez pour tous les goûts : objets de décorations, baguettes magiques, bière, livres, cartes de jeu, verres collector, jeux de plateforme, …

salon fantastique novembre 2017

Je ne prends jamais le temps de m’y arrêter, mais vous avez aussi tout un espace de plusieurs tables dédiés au jeu de plateau pour apprendre, découvrir, affronter un adversaire. Je poursuis mon chemin parce qu’il y a beaucoup de monde et que j’aime découvrir les jeux avec calme (le temps d’apprendre les règles, après il n’y a plus que des coéquipiers).

Dans les couloirs du salon fantastique, vous pouvez vous retrouver dans un autre siècle en steampunk, croiser le nain du Donjon de Naheulbeuk tout en criant « CHAUSSETTE » ou voir débarquer un Stormtrooper à la recherche de Luke.

salon fantastique novembre 2017 noob

Le salon a fortement été marqué par la présence des Noob (ou de l’équipe d’Olydri si vous ne connaissez pas). Il faut savoir qu’ils adorent s’amuser, de tout, de rien et surtout rire tout le temps, parce qu’après tout, ils sont passionnés et rire entre amis, il n’y a rien de mieux. Ils sont corruptibles si vous avez des chocolats.

Et le prochain salon fantastique ?

Le prochain salon fantastique aura lieu du 2 au 4 Novembre 2018. Le thème principal est annoncé depuis plus d’un an parce que les préparations pour celui-ci sont longues. Il s’agit des dragons. Attention à vous quand vous vous baladerez à la Porte de Champerret, parce que Saphira risque de vous surprendre et elle ne fera pas de quartier libre dès qu’elle apercevra Galbatorix.

Je sais d’avance que je vais pouvoir rencontrer Chani Brooks, certainement revoir les éditions Underground et découvrir pleins d’autres très belles personnes encore.

salon fantastique novembre 2018

Vous pouvez d’ores et déjà commencer à acheter vos billets. Plus vous achetez tôt, moins chers sera la facture. Si vous avez un compte Facebook, n’hésitez pas à suivre le compte officiel du Salon Fantastique, la majorité des annonces et des réponses s’y trouvent.

Vu que je suis quelqu’un de super sympa, je vous propose de remporter des places pour aller au salon (plus vous participez sur les divers réseaux sociaux, plus vous avez de chances de gagner) en partenariat avec le Salon Fantastique. 2 pass d’une journée sont à emporter ici alors laissez un commentaire. Le tirage au sort aura lieu le mercredi 31 octobre au matin et vous serez contacter directement

concours wordpress minie houselook salon fantastique novembre 2018
L’illustration est de Mathieu Coudray

Presque minuit, Anthony Yno Combrexelle (404 Editions)

chronique Presque minuit Anthony Yno Combrexelle 404 Editions science-fiction fantastique steampunk banner

Retrouvez vous propulser à Paris en 1889 pour revivre les 100 ans de la prise de la Bastille. La liberté du peuple est revenue mais à quel prix ? Et combien de temps tiendront encore les miséreux avant de s’attaquer aux seigneurs ?

Minuit, l’heure fatidique

Un adolescent, jeune adulte – Moignon – est en train de s’attaquer à une petite fille – Pleurs – pour lui dérober les maigres vivres qu’elle possède encore. La jeune fille tente de se débattre et pleure pour attirer les passants, mais ceux-ci ne s’arrêtent pas. Tous deux sont des orphelins, abandonné par leurs parents ou dont les parents sont morts. Une roulotte débarque et réclame le passage de manière intransigeante. C’est exactement ce qu’attendaient les enfants.

Le reste du groupe des orphelins se déploie. Ils n’ont qu’une poignée de secondes, de minutes (dans le meilleur des cas) pour agir et détrousser le voyageur. Le cocher a mis pied à terre et tente d’attraper Moignon pour le corriger, non seulement de l’avoir fait descendre mais aussi de l’empêcher d’effectuer sa course le plus rapidement possible.

Alumette est restée en arrière pour faire le planton. Elle se dirige à toute allure vers le groupe. Elle a repéré leur ancien directeur de centre. Celui-ci est devenu policier et Allumette sait d’avance qu’il fera tout pour les arrêter dès qu’il les aura reconnu. Ils ne lui ont pas laissé un bon souvenir pendant leurs présences au centre, ni lors de leur départ impromptu. L’orphelin voleur réussit à emprunter de manière permanente une montre au voyageur inconnu. La montre est unique (donc d’une valeur considérable) et permet de remonter le temps, avec toutes les conséquences que cela peut avoir.

chronique Presque minuit Anthony Yno Combrexelle 404 Editions science-fiction fantastique steampunk

Minuit, l’heure énigmatique

Anthony Yno Combrexelle a toujours souhaité se pencher sur l’écriture, mais n’a jamais trouvé le temps. Lorsqu’il reçoit son licenciement économique, il ne voit pas tout s’arrêter dans sa vie. Il prend l’information comme bonne nouvelle. Une nouvelle pour laquelle il va enfin pouvoir réaliser ce qu’il a toujours souhaité faire : écrire. L’auteur remporte le premier Prix 404 Factory (pour lequel une centaine de participants ont tenté l’aventure). Ce livre est son premier roman, mais son aboutissement est déjà immuable.

Les éditions 404 est une très jeune maison d’édition. Lola Salines a finalement craqué et a construit la maison d’édition qui trace au mieux ses valeurs. Dans sa politique éditoriale, vous retrouvez la science-fiction, le fantastique, le steampunk mais aussi l’apocalypse ; les genres qui font le plus de plaisir au geeks. Vous comprendrez donc la référence à 404, la page non trouvée sur le Web (il est impossible que vous n’ayez jamais croisé cette page). Pour en revenir au roman, la plume est révolutionnaire, magnifique et d’une littéralité sans nom. Toutefois, vous ne pourrez donner ce livre à n’importe qui. Les descriptions ne sont pas très étoffées, mais bien présentes pour laisser place à votre imagination à tout dérouler dans votre subconscient. Presque minuit, un roman steampunk à l’aube de la révolution pour redécouvrir la capitale parisienne.

Kayane : Parcours d’une e-combattante, Marie-Laure Norindr et Florent Chastel (404 éditions)

Machronique Kayane Parcours d’une e-combattante Marie-Laure Norindr Florent Chastel 404 éditions fantasy fantastiquelgré mes multiples tentatives, je n’arrive pas à vous faire une chronique au format classique de ce livre, certainement parce qu’il s’agit d’une autobiographie, mais aussi parce qu’il me touche.

Kayane est le pseudonyme de Marie-Laure Norindr. Ok, mais qui est-ce ? Kayane ou Marie-Laure, comme vous voudrez, est une joueuse professionnelle de jeu vidéo sur des jeux de combat. Sa licence préférée est Soul Calibur. Elle a commencé les tournois et conventions à l’âge de huit ans. A la fin des années 90, début des années 2000, elle a mal (voire très mal) été accueillie par les joueurs, qui avaient le double, voire le triple, de son âge et qui galérait un max pour réussir à lui descendre ne serait-ce qu’un peu sa barre de vie. Ils ont eu beau l’accuser de tricheries ou l’insulter, Kayane continuait de s’entraîner avec ses frères aînés (en l’absence de leurs parents) et de faire monter sa cote. Même si elle n’arrive pas à remporter les trophées, les victoires ultimes, elle considère ses échecs comme des nouveaux challenges, afin de mieux réussir la prochaine fois. Son palmarès est très impressionnant. Pas grave de perdre, mais l’important est de tout donner.

Aujourd’hui, elle utilise ses connaissances, son expérience et son bagout pour faire en sorte que l’Etat prenne en considération l’e-sport, et pas seulement pour que l’Etat capitalise un maximum (le jeu vidéo a plus de revenus que le cinéma). Il faut que les joueurs (quelque soit leurs niveaux), les sociétés de production, de distribution, etc., toute la chaîne du jeu vidéo doit être mêlée pour que la reconnaissance de l’e-sport soit communautaire.

La princesse et l’alchimiste – L’antidote, Amy Alward (Pocket Jeunesse)

chronique La princesse et l’alchimiste L’antidote Amy Alward Pocket Jeunesse fantastique banner

La princesse Evelyne rêve d’un monde où son mariage se passe avec son meilleur ami et plus beau parti du royaume, tandis que Samantha souhaite simplement réussir à payer ses factures.

L’antidote

La princesse Evelyne espère désespérément voir Zain, le garçon le plus beau du royaume, tomber amoureuse d’elle. Ce jour n’arrivant pas, elle décide de lui donner un petit coup de pouce grâce à un filtre d’amour. Mais elle se trompe de verre et boit elle-même le filtre d’amour, tombant amoureuse d’elle-même…

Samantha tient l’une des dernières boutiques d’alchimiste naturelle du royaume. Elle tente de garder son magasin à flots avec ses parents, alors que les supermarchés et alchimistes synthétiques ne cessent d’attirer les clients au centre-ville. Samantha apprécie la princesse de son royaume mais elle est déjà bien assez occupée avec ces propres affaires. D’autant plus que Samantha et Zain ont eu une sorte de… relation, ensemble. Alors pourrait-elle l’aider dans sa mésaventure ?

Le roi réclame explicitement un antidote naturel pour contrer le pouvoir du filtre d’amour. Tous les alchimistes du pays se mettent en marche, pourtant le grand-père de Samantha refuse. L’adolescente va-t-elle désobéir pour tenter de sauver la vie de la princesse et du royaume ?

chronique La princesse et l’alchimiste L’antidote Amy Alward Pocket Jeunesse fantastique

La princesse et l’alchimiste

Amy Alward est une lectrice, une autrice et une directrice d’édition. L’auteure a quitté son Canada natal pour émigrer vers la Grande-Bretagne. Amy Alward n’en est pas à son galop d’essai. Elle connaît non seulement son sujet, mais elle sait vivre sa passion.

Je n’ai pas lu la traduction de Pocket Jeunesse mais la version originale du livre. (Pour celles et ceux qui se posent la question, si vous savez tenir une conversation basique en anglais, alors vous pourrez tout à faire comprendre le contenu du roman.) Vous pourrez ressentir la touche britannique, sans pour autant voir le flegme british de l’auteure. La tolérance est de mise dans ce roman, et ça fait d’autant plus plaisir que vous les vivrez en cas pratique, avec votre sœur ou frère.

#BookclubPKJ Retour sur La princesse et l’alchimiste, L’antidote d’Amy Alward

bookclubpkj La princesse et l_alchimiste L_antidote Amy Alward pocket jeunesse PKJ fantastique banner

Invitée par Pocket Jeunesse pour échanger sur la publication de L’antidote d’Amy Alward, je vous dis tout.

Une après-midi joueuse

Nous étions une cinquantaine à être invitée par la maison d’édition. Principalement, il y a des blogueurs mais aussi des lecteurs. Après quelques bookclubPKJ, vous connaîtrez forcément quelques personnes. En plus, la maison d’édition nous accueille toujours avec des bonbons, des boissons et aussi une décoration et des jeux en rapport avec le roman.

bookclubpkj La princesse et l_alchimiste L_antidote Amy Alward pocket jeunesse PKJ fantastique bonbon
Crédit : Pocket Jeunesse

Ne vous inquiétez pas si vous n’y êtes jamais allé, vous serez le bienvenue. En plus, Pocket Jeunesse a pensé tout et vous met à disposition un lanceur de discussion à base de questions sur le livre pour que vous exprimiez votre point de vue.

bookclubpkj La princesse et l_alchimiste L_antidote Amy Alward pocket jeunesse PKJ fantastique la princesse et l'alchimiste
Crédit : Pocket Jeunesse

Vous connaissez le Lu / pas lu ? Si vous avez lu, vous gagnez un point, sinon vous récoltez un gage. A la table où j’étais, Camille a eu le droit à 2 gages plutôt drôle : garder un livre sur la tête pendant 3 minutes et… faire le moonwalk.

Il faut savoir que la community manager de Pocket Jeunesse fait peur à tout le monde avec son adaptation du jeu de l’oie. Vous lancez les dés et avancez jusqu’à la case, vous pouvez tomber sur un défi, une surprise ou une question sur le livre (ce qui se produit le plus fréquemment). Exemples de questions : Dans quel pays est imprimé le livre ? Le traducteur est masculin. Vrai ou faux ? (ce sont les 2 questions les plus faciles que l’on a pu rencontrer)

Tout au long du bookclubPKJ, nous avions une chasse aux indices et une résolution de quêtes à effectuer. Les indices étaient cachés partout dans le labo d’édition. Le résultat peut vous faire peur mais c’était logique pour trouver le message crypté.

Le dernier jeu était un quiz organisé par l’équipe PKJ sur la maison d’édition et leurs livres. A la table, nous avons remporté le quiz avec 14 points. Nous avons reçu ce cadeau, tout juste sorti : Lunes d’ivoire par Julie Eshbaugh.

A la prochaine

Afin de nous souhaiter de bonnes vacances, l’équipe a souhaité nous présenter leurs coups de cœur. Pour Xavier, il s’agit de Marqués et La fille qui n’existait pas. Pour Valentine, c’est Et enfin, Marie craque pour Les derniers battements du cœur et Trois de tes secrets.

Malheureusement, la maison d’édition n’aura pas le temps de faire un nouveau bookclub au cours de l’année, car ils seront trop pris par la rentrée et les fêtes de fin d’année.

Les petits cadeaux de fin de session sont de vrais clins d’œil au livre et à la maison d’édition et c’est ce qui ravit.

Rendez-vous est pris en 2019.