Tremblement de cœur – Chantal au Népal, Sophie Rouzier

chronique chantal au népal tremblement de coeur sophie rouzier service presse banner

Chantal est une enfant adoptée, mais elle n’a toujours voulu qu’une chose : être comme tout le monde. Elle réalise son rêve en tant qu’adulte.

Un tremblement ciblé

Chantal a été adoptée à l’âge de deux ans par un couple français. Elle passe son enfance en Alsace, où ces moindres faits et gestes sont analysés du fait de son statut. Pourtant, Chantal ne fait rien pour attirer l’attention. Au contraire, elle aimerait que tous ces psychologues et suivi d’adoption la laisse tranquille. Après tout, Chantal est comme tout le monde, certes studieuse et ayant une forte tendance à préférer les livres aux relations humaines.

Après une vingtaine d’années, elle réussit à se faire oublier du système. Ces parents ont une auberge à Colmar et sont ravis de la femme qu’elle est devenue. Chantal aime à leur rendre visite, mais n’a jamais souhaité revenir dans son pays d’origine, ne serait-ce que pour le visiter. Alors quand ses collègues lui parlent de ses vacances, de son aide humanitaire plutôt que son tourisme et surtout, de son moment de gloire télévisuel suite à son interview au Népal, Chantal se retrouve totalement déstabilisée car, ce n’est pas elle face à la caméra. C’est sa sœur. Jumelle. Qu’elle n’a pas vu depuis l’âge de deux ans.

chronique chantal au népal tremblement de coeur sophie rouzier service presse

Un cœur gros comme le Monde

Sophie Rouzier est maintenant installée en Allemagne. Toutefois, elle a vécu (et continue de vivre) quelques aventures de globetrotteuses. Ses récits sont inspirés de ces voyages, de faits réels qu’elle a elle-même vu, réalisé et concrétisé, ou ses compagnons de randonnée. Dans sa propre collection, l’autrice a déjà publié un roman : Clara au Guatemala, en 2017. Elle réitère cette année pour un départ au Népal.

Quelques mois auparavant, j’ai lu le premier roman de l’auteure, je connaissais donc le schéma de la collection. Toutefois, il ne faut jamais s’habituer avec Sophie Rouzier, parce qu’elle s’amuse à nous surprendre, à nous envoyer dans nos retranchements, et à nous poser des questions sur notre condition humaine (familiale et sociale). Oui, c’est un roman « à l’eau de rose » (je déteste la traduction de chick-lit) et de road trip, mais ce n’est pas que ça et c’est pour ces raisons que vous ne pourrez pas lâcher les romans de Sophie Rouzier.

Dernier point important : je tenais tout particulièrement à remercier l’autrice pour sa confiance et sa générosité qui m’a envoyé et dédicacé ce service presse. Ces romans vous permettent de vous évader, voyager, découvrir ces terres dont vous n’aurez peut-être pas la chance de voir de vos propres yeux. J’avoue que j’aime prendre le temps de les lire puis faire des recherches sur Internet et visualiser les scènes décrites.

Publicités

Jiji, Emilie Achin (Books On Demand)

chronique Jiji Emilie Achin Books On Demand chick-lit banner

Jennifer March est une femme pleine de vie. Dès lors que sa vie professionnelle est accomplie, Jiji rentre chez elle. Elle veut changer, pour trouver le long amour comme ces parents.

Jiji, l’infirmière

Jiji est une infirmière accomplie au sein d’une clinique spéciale. Ses patients – des adolescents ayant besoin d’une psychiatrie – l’apprécient et rient avec, malgré leurs situations. Jiji se sent entièrement dans son élément dans sa vie professionnelle. Toutefois, elle aimerait faire évoluer sa vie personnelle. Son chat, Croquette, ne supporte que sa présence, toutes les autres personnes ne peuvent l’approcher. Sa famille, aussi merveilleuse qu’elle soit, ne lui permet pas de se sentir épanouie. Jiji sait qu’elle ne peut s’en prendre qu’à son côté casanier.

Alors, pour palier à son problème, elle s’offre une soirée en boîte de nuit avec sa meilleure amie. Elle y rencontre un superbe specimen. Enivrée, elle se laisse guider et profite du moment présent. Son apollon est médecin, alors le docteur Mamour – comme décrit par le meilleur ami de Jiji – n’a pas intérêt à lui briser le cœur. Stéphanie aimerait, elle aussi, entrer dans la vie personnelle de Jiji. Elle a du mal à contrôler alors que ça ne fait que quelques jours qu’elles se connaissent.

chronique Jiji Emilie Achin Books On Demand chick-lit

Jiji, la romancière

Emilie Achin garde sa vie personnelle pour elle-même et vous pourrez la comprendre. A contrario, dans sa vie d’auteure, elle aime partager, découvrir avec vous. Ses personnages semblent la mener par le bout du nez, mais l’autrice se décide à les chahuter de temps en temps. Elle a déjà publié l’an dernier : Ne m’approchez pas, que vous pouvez retrouver sur Amazon et BoD.

La maison d’édition Books On Demand aide les auteurs indépendants et auto-publiés à la publication de leur livre, au format papier ou en les rendant plus visible sur leur site. L’écriture d’Emilie Achin se lit facilement. Elle est rapide et efficace, je suis certaine qu’elle plaira à un grand nombre de lecteurs. Je n’ai pas apprécié la réaction de Jiji envers Stéphanie, à la limite de l’homophobie. (On peut être hétérosexuel, refuser une relation homosexuelle, tout en étant cordial.) Cet aparté mis à part, vous trouverez forcément quelqu’un à qui vous identifier avec tous ces personnages et l’histoire est envoûtante de son humour, de ses sentiments et du suspense.

La saga des Henderson – Chicago Requiem, Carine Foulon

chronique La saga des Henderson Chicago Requiem Carine Foulon chick-lit banner

Chicago est la ville où les carrières d’acteurs se concrétisent et les corruptions s’épanouissent. La famille Henderson y reste plus d’un siècle.

Chicago : la ville évolutive

Susan est une grande nature. Ne croyez pas qu’elle va se laisser faire si vous tentez quoi que ce soit. Si elle a épousé William Henderson, c’est par choix, et non suite à arrangements entre leurs parents. Susan est une jeune femme forte charmante, William est un jeune homme fort intéressant. L’affaire est entendue. La ville de Chicago les voit poursuivre leurs relations dès les années 20.

Toutefois, William voyage beaucoup pour accomplir son travail et est souvent absent de sa maison. Pour passer le temps, Susan va souvent à la rencontre de Richard, le cousin de William, et sa femme. Richard est un très bel homme, et il le sait. Richard a préféré gérer son entreprise depuis chez lui, afin d’être auprès de sa femme, et de profiter de la vie. Lors de son mariage, Susan se voit recevoir des compliments peu convenables, de la part zde son beau-père. Tentant de régler elle-même ses problèmes, Susan et la famille Henderson se retrouvent dans des situations des plus cocasses, notamment avec Al Capone qui souhaite développer son entreprise dans Chicago.

chronique La saga des Henderson Chicago Requiem Carine Foulon chick-lit

Henderson : la famille combative

Carine Foulon a grandi dans les livres et souhaite y rester. Elle fait carrière en Lettres Modernes et publie son premier album jeunesse en 2013. L’année suivante, un recueil de poèmes rejoint son anthologie. Chicago Requiem est son premier roman. L’autrice a pris le temps de faire des recherches, pour une exactitude à en faire pâlir les historiens.

En ce moment, je suis en plein rythme de lectures d’aventures. Alors quand j’ai vu qu’Al Capone était mêlé à cette histoire, je me suis tout de suite demandée ce que l’autrice pouvait nous concocter. Les âmes sensibles ne vont pas apprécier cette lecture. Carine Foulon vous immerge totalement dans Chicago à la belle époque. Vous ne pourrez pas barouder sans espérer qu’il ne vous arrive rien, la famille Henderson est mêlée à tout, du moment que l’argent est générée.

Contrat avec un geek Niveau 1, Mission 3 – #HotGame, Chani Brooks (Editions Me M)

chronique Contrat avec un geek Niveau 1, Mission 3 - #HotGame, Chani Brooks (Editions Me M) chicklit banner

Jessica a enfin pu échapper à cette fête d’étudiants ridicule, mais aussi à Tomasi. Pour son cas, elle aurait peut-être préférée rester autour lui, mais il est bien trop enfant.

Le contrat prend vie

Jessica a tout arrangé. Elle a trouvé un notaire et tous les papiers nécessaires pour conclure les démarches. Elle a même construit ceux qui déclarent que Tomasi est son colocataire. Grâce à ce moyen, Tomasi n’est pas connu comme étant sans domicile fixe et il ne doit rien à sa sœur. Après tout, ce n’est qu’un papier. Le notaire n’y verra que du feu car le but est qu’elle puisse récupérer l’argent que son ancien camarade lui offre, contre quelques agréments.

Le jour est enfin arrivé. Jessica attend Tomasi de pieds fermes à la gare de Lyon, à Paris. Elle sait pourtant qu’il n’est pas comme les autres et que cet énergumène ne cesse de la challenger, avant de la pousser dans ces derniers retranchements. Tomasi décrète qu’il faudra au moins trois contreparties pour ce déplacement. Le jeune Ewok doit combattre comme un Jedi face à la force suprême, alors qu’il n’a pas eu le droit de dormir et manger comme il l’entend. Tomasi va savourer sa vengeance, au risque d’y laisser quelques blessures.

chronique Contrat avec un geek Niveau 1, Mission 3 - #HotGame, Chani Brooks (Editions Me M) chicklit
La mission seule n’est plus disponible, et l’intégrale est déjà en ligne !

Le jeu en vaut la chandelle

Chani Brooks est geek invétérée. N’y voyez pas le cliché habituel, l’autrice a grandi avec les Ewoks pour devenir la princesse Leia. La romancière s’est tournée vers les sciences pour détourner la force de Dark Vador. Suite à ses nombreux échanges avec Sheldon Cooper, Chani Brooks s’est concentrée sur la physique théorique, jusqu’au jour où Spock lui fait découvrir la geek romance.

chronique Contrat avec un geek Niveau 1, Mission 3 - #HotGame, Chani Brooks (Editions Me M) chicklit big bang theory penny leonard kiss

Le niveau est terminé et la dernière mission s’est trouvée plus impactante que je ne l’aurais imaginée. Je ne m’attendais pas à un rebondissement à la fin de cette mission (enfin si, mais pas celui que l’autrice nous donne). Je ne peux pas vous en parler plus pour vous laisser la surprise. J’ai adoré ce petit renversement, juste avant la fin (vous comprendrez quand vous lirez). L’autrice continue de jouer avec nous, et surtout avec nos sentiments. L’ascenseur émotionnel vous fait voguer page après page et enchaîner les missions, et bientôt les niveaux. Le niveau 1 est complet (et disponible sur Amazon), le niveau 2 se construit avec les Ewoks (l’autrice va nous permettre de rendre visite au peuple qui l’a éduqué).

chronique Contrat avec un geek Niveau 1 Chani Brooks (Editions Me M) chicklit Amazon

Contrat avec un geek Niveau 1, Mission 2 – #ShoesFight, Chani Brooks (Editions Me M)

chronique Contrat avec un geek Niveau 1, Mission 2 - #ShoesFight, Chani Brooks (Editions Me M) chicklit banner

Jessica et Tomasi se sont rencontrés à la réunion d’anciens étudiants et ont conclu un contrat ensemble. Seulement Jessica espère vainement pouvoir s’en défaire.

Le chat sort les griffes

Jessica est fière d’avoir trouvé aussi rapidement une solution à son problème avec Alec. Seulement, elle n’est pas certaine de pouvoir le réaliser. Ce contrat implique que Tomasi va lui faire un prêt que même les banques se refusent à lui fournir. Mais il implique aussi qu’elle va devoir passer à la casserole avec ce geek, qu’elle avait oublié depuis son adolescence. De plus, Tomasi lui a gâché sa soirée en proposant à tout le monde d’aller faire une promenade, le lendemain matin, pour purifier leur corps de l’alcool ingurgité.

Tomasi est plutôt fier de sa réussite. Au petit matin, il commence sa promenade avec une pelle. Le but est de trouver le trésor qui est apparu avec l’arc-en-ciel qu’ils ont vu apparaître lors de leur sortie en classe, il y a une dizaine d’années. Au point de rendez-vous, seulement Jessica se présente, encore échauffée de la soirée. L’organisatrice de la réunion des anciens étudiants a annulé la sortie en laissant un message sur Facebook. Jessica souhaite faire mariner Tomasi, puis elle comprend pourquoi il souhaite investir dans son projet.

chronique Contrat avec un geek Niveau 1, Mission 2 - #ShoesFight, Chani Brooks (Editions Me M) chicklit
La mission seule n’est plus disponible, et l’intégrale est déjà en ligne !

Le lion attend à bonne distance

Chani Brooks est la Princesse Leia de notre univers. Elle ordonne sa cavalerie pour avoir le moins de perte possible et combat la Force accumulant victoire sur victoire. Han Solo réalise des exploits pour repousser le mal et rejoindre la Princesse Leia. L’alignement des planètes est pour bientôt et l’autrice sait que l’on attend tous de découvrir cet évènement cosmologique.

chronique Contrat avec un geek Niveau 1, Mission 2 - #ShoesFight, Chani Brooks (Editions Me M) chicklit leonard penny big bang theory

J’enchaîne tout de suite avec la deuxième mission parce que je veux absolument connaître la suite. Je reviens sur les règles du jeu de l’autrice. Le but d’un jeu vidéo est de gagner de l’expérience grâce à des missions, puis de monter ces niveaux. « Trois missions permettent de franchir un « niveau ». Pour parvenir au bout de ce jeu, il te faudra franchir cinq niveaux. » Maintenant, vous savez tout autant que moi, à quel point la romancière va nous faire rusher (travailler ardemment). La mission 2 apporte beaucoup à l’histoire. Les personnages sont établis et donnent du fil à retordre à chacun d’entre eux. Encore une fois, j’ai très hâte de lire la suite. La mission 3 vient d’être publiée, vous pouvez directement retrouver tout le niveau 1 compilé dans ce soluce gameplay. Le niveau est bientôt atteint et je sens qu’il sera fort en émotions (et en expériences).

Contrat avec un geek Niveau 1, Mission 1 – #ChatWars, Chani Brooks (Editions Me M)

chronique Contrat avec un geek Niveau 1, Mission 1 - #ChatWars, Chani Brooks (Editions Me M) chicklit banner

Jessica est une chimiste de génie. Elle réussit à faire face à la vie et au monde qui l’entoure grâce à sa saga préférée : Star Wars.

Une geek refuse l’amour

Jessica, femme scientifique qui se prédestinait à devenir une légende, a trouvé le moyen de synthétiser les os, surtout les fibres internes qui permettent le transport du flux sanguin. Son collègue marié, Nicolas, débarque un samedi matin au laboratoire avec son plus grand investisseur : Alec, qui compte bien virer Jessica de son poste clé pour récupérer les lauriers et l’argent en manipulant quelques peu les scientifiques.

Tomasi est un grand amateur de jeu vidéo, avant même que le mot geek existe. Malmené par ses camarades, il débarque à la fête de réunion des 10 ans après leur réussite au baccalauréat seulement pour échapper à son ex. Quand il voit Jessica débarquer, il se dit qu’il va enfin pouvoir s’amuser pendant cette fête où les retrouvailles se résument à parler des enfants. Jessica apprécie la vue (avec son physique d’elfe) mais il est insupportable, et s’il s’agissait de la solution à son problème avec Alec…

chronique Contrat avec un geek Niveau 1, Mission 1 - #ChatWars, Chani Brooks (Editions Me M) chicklit
La mission seule n’est plus disponible, et l’intégrale est déjà en ligne !

Une geek peut en cacher une autre

Chani Brooks est bercée depuis sa tendre enfance dans le monde des sciences, et dernièrement, dans le pays de la geek romance. Elle a passé toute son adolescence dans le pays de la science-fiction, où elle a construit ses armes et son armure. L’auteure est maintenant prête à jouer dans le HL (haut niveau) et nous raconter ses combats.

chronique Contrat avec un geek Niveau 1, Mission 1 - #ChatWars, Chani Brooks (Editions Me M) chicklit big bang theory penny leonard

J’avoue que j’étais à la fois excitée et j’avais peur de lire ce livre. Je m’explique. Je suis à la fois une geek et une femme. Alors quand on se fait comparer (plus ou moins gentiment) à la série Big Bang Theory, je vous garantie que l’on n’aborde pas tous les sujets de la même manière. Les livres sur les geeks sont une denrée rare (en dehors de la science-fiction) alors, je me devais de l’aborder. Tout le long de la geek romance, vous trouverez des illustrations de Janet Dado. Ces pixelarts sont absolument remarquables (attention à ne pas replonger sur votre NES (ou SuperNES, Gameboy) dans Mario et Les légendes de Zelda). Si vous n’êtes pas geek, ne vous inquiétez pas, l’autrice a tout prévu pour que vous ne soyez pas dépassé : pas moins de 4 pages vous définiront les références (cultes) de la planète de Cherokee.

Chroniques d’une princesse machiavélique : Tome 4 – Hiraeth, Lily B. Francis

chronique chroniques d'une princesse machiavélique tome 4 hiraeth Lily B Francis chick-lit banner

Agnès n’en peut définitivement plus de voir son meilleur ami Phoeb aussi heureux en ménage, avec sa petite-amie.

La fin d’une princesse machiavélique ?

Agnès a tout arrangé pour avoir l’autorisation de partir le 1er mai, le jour des fiançailles de Phoeb. Sa mère est d’accord, elle s’est arrangée pour lui trouver un stage d’observation en attendant la fin réelle de ses études. Agnès devra tout revenir pour passer ses examens, mais pour l’instant elle préfère ne pas y penser. Mais il reste un seul hic, elle va devoir subir cette journée, cette maudite journée des fiançailles, car son avion n’est que dans la soirée.

Le point positif est qu’Agnès peut toujours compter sur Annette (sa petite-sœur), toujours prête à l’aider du moment qu’elles pourront s’amuser. Pour Matéo, c’est une autre histoire. Ils se sont vus en secret ces derniers temps. Il n’empêche qu’il reste le frère d’Esméralda (la petite-amie de Phoeb). Avec ce départ pour New York, la fin de leur relation approche et aucun des deux souhaite en parler. Phoeb, quant à lui, est tombé du lit à l’aurore et rempli de bonheur pour son futur mariage. Phoeb n’est pas encore au courant qu’Agnès, sa meilleure amie, part pour New York pour une durée indéterminée.

chronique chroniques d'une princesse machiavélique tome 4 hiraeth Lily B Francis chick-lit

Le voyage d’une autrice imperturbable ?

Lily B. Francis n’est plus à présenter sur le blog (les trois premiers tomes se trouvent par ici). Si vous ne vous souvenez pas, Lily B. Francis est une autrice de longue date puisqu’elle a commencé à écrire ses chroniques alors qu’elle était en études secondaires. Sa culture et son amour pour l’art et l’Histoire lui permettent d’approfondir ses caractères.

Le tome 4 est sorti au moment de la Saint Valentin. Je l’ai reçu un peu en avance en service presse, malheureusement je n’ai pas pu m’y attaquer avant sa publication. Vous trouverez peut être le nom de ce tome perturbant mais, dès que vous aurez ouvert le roman, vous comprendrez tout de suite pourquoi (spoiler alert : c’est un clin d’œil à la culture galloise). L’autrice sait toujours nous faire rire, nous mettre dans des situations cocasses, nous permettre de faire des rapprochements avec quelques faits réels de nos propres vies et nous énerver.