13 reasons why, Jay Asher (Le livre de poche)

chronique 13 resasons why jay asher documentaire suicide le livre de poche banner

Clay Jensen reçoit les cassettes et les renvoie 24 heures plus tard. Tel est le début de ce roman qui a fait battre tous les cœurs du monde au cours de l’année 2017.

13 raisons

Clay Jensen est un adolescent lycéen, comme il en existe partout, et qui se plaît à passer le plus inaperçu. Il n’a rien fait, pas attiré l’attention sur lui, préfère continuer à poursuivre ces études et espérer décrocher une bourse pour l’université. Pourtant, lui aussi va se retrouver sur une liste. La liste des personnes ayant un lien avec le suicide d’Hannah Baker.

Hannah Baker était une lycéenne qui souhaitait simplement reconstruire sa vie d’adolescente après son déménagement. Dès lors que son amie Kat déménage à son tour, Hannah se retrouve propulser dans ce nouveau lycée comme une fille facile. Justin l’a embrassé dans le parc au pied du tobogan et a fait croire à tout le monde qu’il s’était passé plus. Alex l’a élue les plus belles fesses, juste pour se venger de son ex, Jessica. Clay découvre au fur et à mesure des sept cassettes, les raisons du geste d’Hannah et ne sait quand ce sera son tour car Justin et Alex ne sont que le début de l’histoire.

chronique 13 resasons why jay asher documentaire suicide le livre de poche

7 cassettes

Jay Asher a toujours laissé cours à son esprit artistique, notamment grâce à sa famille. Son bouleversement est entier lors de son écriture, puis de sa publication en 2007. Cinq années plus tard, son roman est traduit en français, chez Albin Michel. En 2017, le romancier est publié dans vingt langues différentes et monter sur petits écrans. Le livre de poche le reprend dans son format pour diffuser davantage le message : aider les adolescents en détresse. La traduction de Nathalie Peronny vous entraîne dans la profondeur de votre âme, sans enlever celle de l’auteur.

Netflix rachète les droits pour une saison. Un appel à une seconde saison est envoyé par les fans de l’actrice, Katherine Langford, alors que son personnage meurt à la fin de la première saison. Les producteurs vont devoir sortir plusieurs doses d’inventivité. La maison d’édition avait traduit le titre en « Treize raisons » mais après l’explosion Netflix, ils se sont finalement décidés à revenir au titre original (avec les risques lecteurs que cela entraîne).

Je ne sais pas quand je publierais cette chronique, mais pour moi, ce livre démontre tout le harcèlement dont chaque humain est capable, parfois involontairement, envers n’importe qui. Chaque mot, chaque geste porte à conséquence. Alors faites attention, à vous, à vos propos et à vos gestes.

Publicités