Nos âmes plurielles, Samantha Bailly (Rageot)

chronique nos ames plurielles samantha bailly chick lit rageot banner

La fin de Nos âmes de Samantha Bailly débarque. La machine est lancée, son nouveau roman va faire à nouveau un bestseller.

Nos âmes

Sonia a envoyé son roman fantaisie à plusieurs maisons d’édition dont elle attend toujours la réponse. Elle ne sait plus quoi faire dans l’appartement, fraîchement installée à Paris (alors qu’elle doit commencer les cours qu’un mois plus tard). Elle se transforme alors en vrai fée du logis pour compenser le trouble de sa meilleure amie.

Lou est en état stress. Elle commence à peine sa prestigieuse classe de prépa pour devenir la future illustratrice incontournable. Seulement, elle rencontre quelques problèmes avec sa personnalité, sa timidité principalement. Alors que son coordinateur observe ses dessins, il lui annonce qu’elle va devoir travailler sa maturité. Pour Lou, ce n’est qu’un signe de plus pour se poser davantage de questions sur elle, ses illustrations et son avenir.

Le projet commun de blog et de BD n’avance plus. Un éditeur a refusé de les publier. Lou et Sonia vont devoir se remettre de leur échec, se retrouver chacune, se réajuster ensemble avant que leur amitié ne vire à la fin de leurs rêves.

chronique nos ames plurielles samantha bailly chick lit rageot

Nos amitiés

Samantha Bailly est une jeune autrice talentueuse, plébiscitée par les booktubeuses. La romancière est également youtubeuse elle-même. Elle invente un challenge pour immerger les auteurs dans l’écriture sur une semaine afin de travailler l’habitude de s’ancrer à sa page et la compléter. Son amitié avec Miya, connue du grand public, lui permet de s’inspirer et de créer sa série Nos âmes.

Les éditions Rageot ont beaucoup travaillé sur la présentation du livre. La couverture est façonnée dans l’air du temps des réseaux sociaux, suivant la présentation en grid d’Instagram. La présence des réseaux sociaux n’empêche le contact humain. L’investissement personnel est un état de fait mais l’imaginaire est aussi présent, et l’auteure n’en manque pas puisqu’elle écrit également de la fantaisie. La fin de la saga Nos âmes est dans ce tome mais vous pourrez retrouver Lou et Sonia dix ans plus tard dans Les stagiaires.

Publicités

#DéfiPKJ Octobre 2017

defipkj octobre 2017 pocket jeunesse

Pour ce mois où les morts-vivants envahissent la toile. Halloween et Halloctober ne vont cesser de transparaître partout ! Il n’y a plus qu’à espérer que le clown de Stephen King reste bien enfermé chez lui…

1) Le héros/l’héroïne n’est pas gentil.

Mass Effect Andromeda, le but est de retrouver le maximum de personnes en vie, pas d’être sympa avec tout le monde…

2) Lire un PKJ.

Heartless par Marissa Meyer, je n’ai pas pu résister et je l’ai quasiment lu dès que je l’ai acheté !

3) On parle d’Halloween dans votre lecture.

Twilight, quand il y a des vampires et des loups garous, c’est difficile à éviter…

4) Le prénom de l’auteur n’est pas écrit sur la couverture.

Les fourberies de Scapin par Molière

5) Il y a du jaune sur la couverture.

La clé d’Oriane par Leslie Héliade, je sais que c’est un peu abusé mais les lumières apparaissent jaunes 😛

6) Parler du #défiPKJ sur les réseaux sociaux.

7) L’intrigue se passe en automne.

Twilight par Stéphanie Meyer, pas la même Meyer mais tout aussi mordante !

8) Parler livres avec quelqu’un.

Partout sur mes fils sociaux

9) Partager son avis sur un livre PKJ avec PKJ.

Heartless par Marissa Meyer

10) Certains passages de votre lecture font peur.

11) Le héros/l’héroïne a un petit frère.

12) Il y a un retournement de situation que vous n’avez pas vu venir.

La rencontre du dernier espoir et je ne peux pas dire à quel moment sans vous envoyer un gros spoiler, alors je ne dirais rien sauf que c’est quasiment à la fin

13) Le lieu où se déroule l’histoire vous fait rêver.

Vague de chaleur par Richard Castle. Oui je rêve de partir à New York. Classique, certes, mais j’apprécie les beaux monuments.

14) Il y a des arabesques sur la couverture.

15) Un des personnages cache sa véritable identité.

La Sélection, vous ne pouvez pas me dire que notre héroïne est franche dans son propos à ce niveau

16) Le roman a un titre et un sous-titre.

Maman – Pour le meilleur et pour le reste. Je crois que vous comprenez pourquoi 😉

17) Le roman met en scène deux personnages que tout oppose.

Vague de chaleur par Castle, dans les romans comme dans la série télé, les personnages proviennent de deux mondes différents et doivent cohabiter pour les résolutions de crime.

18) L’intrigue se passe au milieu de nulle part.

Twilight, encore une fois pas besoin d’expliquer, même si la petite ville est devenue un siège de fans maintenant

19) On connait le deuxième prénom du héros/de l’héroïne.

20) Croiser le mot « dragon » dans le texte OU il y a un dragon sur la couverture.

21) Le héros est sur un bateau/une embarcation.

Un nouveau monde 2 – L’intégration par Tessa Nauvel, la majorité du livre se déroule dans une station spatiale. Je n’en dis pas plus pour éviter les spoilers.

22) Le mot « étoile » apparaît en première ou quatrième de couverture.

Juste dans beaucoup de chansons que j’écoute pour lire…

23) La traducteur du livre est mentionné en quatrième de couverture.

24) Lire un livre que vous vouliez lire depuis plus d’un an.

25) L’histoire d’amour ne prend pas la tournure que vous aviez imaginée.

26) Le héros/l’héroïne a des caractéristiques physiques communes avec vous.

Twilight, avec notre chère Bella, enfin jusqu’au tome 3 parce qu’après…

27) Lire une nouveauté récente (sortie il y a moins de 3 mois).

Heartless par Marissa Meyer, je dirais même moins d’une semaine haha

28) Deviner la fin du livre mais quand même apprécier sa lecture.

Le mois dernier, j’aurais mis Cinder mais là, je n’en ai pas…

29) Il y a des dessins dans le livre.

Les crayons de couleur par Jean-Gabriel Causse et on peut même prendre ses crayons de couleurs pour colorier la couverture ! Et OUI, c’est bien un roman

30) Lire un livre sans trop savoir de quoi il parle.

Point bonus: lire un album des P’tites Poules de Christian Heinrich et Christian Jolibois !

19 points sur 30 pour ce mois, un superbe score pour ce mois de fantômes, de citrouilles et de monstres !!

Ascendance Tome 1 – Le baptême du Soleil, Bastien Pantalé

chronique Ascendance Tome 1 Le baptême du Soleil Bastien Pantalé science fiction simplement banner

Neït est l’une des planètes du Cosmos. Sur celle-ci, les peuples se succèdent, utilisent ses matières premières tout en les respectant mais aussi en la structurant pour la renforcer.

Un baptême mystérieux

Les hommes ont évolué sur la planète Neït. Ici, ils doivent s’apprêter et se renforcer physiquement pour être vénérable. La vie d’Hank est remplie de combats. Grand guerrier et maître d’armes, il entraîne les descendants des plus nobles à devenir de vrais hommes. Chaque élément de discorde est soumis à un combat dont le vainqueur met en place son idée.

Tous les points se règlent de cette manière sur la planète Neït. L’inconvénient est que vraiment tous les choix sont soumis à un combat à partir du moment, où il y a discorde ; ou simplement pour attirer les foules et générer un évènement. Le bénéfice est que des milliers de personnes ne périssent plus lors des affrontements politiques ou de guerres, seuls deux hommes s’affrontent.

La planète n’est pas amenée à perdurer mais ces habitants ne sont pas encore au fait.

chronique Ascendance Tome 1 Le baptême du Soleil Bastien Pantalé science fiction simplement

Une littérature ensoleillée

Bastien Pantalé voyage dans le temps, l’espace et les styles d’écriture. Il n’hésite pas à faire des recherches poussées pour ces écrits, mais aussi sur lui-même afin de développer davantage son panel. Le romancier prend recueil dans la nature et s’appuie sur des faits et des lieux existants pour amplifier son imaginaire.

L’écriture de l’auteur est très travaillée. J’ai rarement lu des autoéditions avec une plume aussi littéraire que celle-ci. La surprise est d’autant plus importante que je ne m’y attendais pas dans un roman fantaisie. Le romancier a d’ores et déjà imaginé (et écrit) la suite. En effet, il s’agit d’une trilogie dont deux tomes sont déjà parus. J’avoue que j’ai été un peu perdue au début du premier chapitre, mais avant la fin de celui-ci, c’était déjà réglé et vous vous retrouvez emporter dans l’aventure avec les héros et le voyage initiatique des peuples.

Projet Léthé 1 – Erèbe, Chris Rigell (Editions Underground)

chronique projet léthé Erèbe chris rigell science fiction fantasy fantastique banner

Rien ne va plus ! Le chaos règne partout. La météo, comme le reste, est affectée, passant d’un jour de neige à une journée d’été indien. Les monstres surgissent n’importe où. Les morts se relèvent juste après leur inconscience pour continuer leurs démarches.

Le fleuve de l’Oubli

Suite à un événement inconnu, les enfants sont bloqués dans un laboratoire. Vélès les sort de cet enfer, en appelant le jeune garçon inconscient dans ses bras, Fils. Sourire, Jumelle et Jumeau font également partis des enfants sauvés. Chacun d’entre eux possède un don. Vélès le sait et leur demande de les cacher, de les dissimuler à toutes les autres personnes. Il les aide à trouver une famille, un toit, pour éviter qu’ils soient retrouvés par les blouses blanches.

Depuis quelques années, Ouri a accueilli les enfants et leur a apporté un prénom et un nom – Albin, Aloïs et Keneda -, un fait unique et remarquable dans la ville de Bouïan où tout autour n’est plus que ruines. Lors de l’un de ces déplacements, Ouri se retrouve malade. Il s’agit de la veridis, une peste incurable non transmissible. Albin, Aloïs et Keneda – alors adolescents – partent à la recherche d’antibiotiques, dont ils ont entendu dire que ces médicaments résoudraient toutes les maladies, pour tenter de sauver leur père. Ethaniel – le fils de Vélès – les rejoint dans leur aventure, se sentant lier mais non mêler aux affaires de son père, de son sauveur.

chronique projet léthé Erèbe chris rigell science fiction fantasy fantastique

La porte de Tartare

Chris Rigell vous embarque dans son monde, ce qu’elle a de plus précieux : son imaginaire. Son obsession pour la période Gaïa – la mythologie grecque – va vous éblouir. L’autrice a déjà été publiée chez les éditions Underground : Le marchand d’âmes (qui est dans ma PAL). L’illustrateur, Amaryan, n’a pas été choisi au hasard. Ses domaines de prédilection exposent les chamans et le sacre de la nature au travers de l’aquarelle, l’encre de chine, le numérique et la gravure de cuivre.

Vous voyagerez sur l’épaule de Keneda dans la ville de Bouïan et retracerez, avec le personnage, cette aventure dans vos songes. Ce roman est une ode de positivisme et de réalisme. Pas toujours facile de rester joyeux, solidaire et bienveillant face aux événements, des crises de nerfs peuvent arriver. C’est humain mais la bienséance règne dans vos actes. Voilà toute la démonstration d’arts de Chris Rigell dans ce livre.

Les éditions Underground sont une jeune maison d’édition à taille humaine. Ces dirigeants m’ont permis de recevoir ce roman en service presse et je ne peux que les en remercier. Tout dans cet ouvrage se magnifie, que ce soit l’originalité de l’histoire, la plume de l’auteure et même les illustrations (et je n’écris pas cela parce que j’ai reçu ce roman en service presse mais bien parce que je le pense).

chronique projet léthé Erèbe chris rigell science fiction fantasy fantastique concours minie houselook underground

D’ailleurs, histoire de fêter cette collaboration, vous pouvez remporter ce livre. Pour participer à ce concours, il vous suffit de :

Le (La) gagnant(e) sera désigné(e) par un générateur aléatoire et contacté(e) par MP pour l’envoi.

Provisoirement, Marie B. Cartaillac

chronique provisoirement marie b cartaillac simplement chick lit banner

Une jeune institutrice débarque en Bretagne pour un remplacement, alors qu’elle provient du Sud et que son petit-ami y est resté.

Provisoirement colocataire

Pour la rentrée scolaire, Emilie décide d’aller en cours en vélo et en robe. Il fait encore très bon pour la saison, même si la région bretonne n’est pas aussi chaleureuse que son sud natal, alors elle profite de ce petit moment. Ce dernier instant avant que les élèves ne débarquent et l’emmènent dans son année scolaire de remplacement.

Avant ses élèves, Emilie se retrouve pourtant face à Jonathan, un professeur de CP et assez mignon pour plaire au reste de l’équipe pédagogique féminine (puisqu’il est le seul homme de l’équipe). Le départ pour l’année se fait sur les chapeaux de roues et Jonathan l’aide à ne pas se faire manger par les parents d’élèves. Mais Frédéric, le petit-ami d’Emilie, n’attend pas son retour pour découvrir son collègue de travail.

chronique provisoirement marie b cartaillac simplement chick lit

Provisoirement auteure

Marie B. Cartaillac est une correctrice professionnelle. Son métier n’a de cesse de traquer la moindre fautes ; d’orthographe, de syntaxe, de conjugaison, de ponctuation… Elles sont toutes éliminées grâce à Marie, mais le travail devient plus dur lorsqu’il faut laisser la plume de l’auteur. C’est à ce moment-là que l’autrice s’est demandée comment seraient ses écrits à elle et la romancière est née.

La correctrice a volontairement choisi la chick-lit pour son premier roman, car elle trouvait ce genre plus facile d’accès pour elle et elle réussit son challenge. L’auteure ne tombe pas dans les clichés et s’offre même une pointe d’originalité. De plus, la merveilleuse couverture de Tristan Corvy vous illuminera. A la fois simple et complexe, mêlant passionnant et passionnée, elle est à l’image du livre.

La clé d’Oriane, Leslie Héliade

chronique la clé d oriane leslie héliade simplement science fiction fantasy banner

Oriane est une jeune femme active parisienne. Elle provient de Toulouse et s’est installée dans la capitale pour ses études dans la grande académie des beaux-arts. Sa passion pour les jeux-vidéos la mène à se demander à quel point elle est folle.

La clé du voyage

Oriane devient dessinatrice de bandes dessinées, aime les jeux-vidéos et maintient ses habits gothique qu’elle porte fièrement. Elle est en train d’organiser leur futur voyage avec son petit-ami, Xavier, et lui expliquer la convention prévue lorsqu’il la quitte. Le motif de rupture semble basique : la maturité d’Oriane est remise en question par rapport à ces nombreuses heures de jeux (vidéos) et ses tenues vestimentaires.

Chloé, sa meilleure amie, accueille sans commune mesure Oriane à bras ouverts et pense avoir trouvé le bon moyen pour lui changer les idées. Elle lui a acheté un casque Kaframe et le jeu Ultimaland 15. Kaframe a construit un visiocasque permettant de jouer en trois dimensions et en réalité virtuelle augmentée, pour la course comme pour une attaque de zombies ou un paintball gore. Ultimaland 15 est un RPG où l’on peut rencontrer tous les types de créatures, que ce soit comme joueurs, monstres ou PNJ.

Lorsqu’Oriane se connecte pour faire une partie avec sa meilleure, elles font la connaissance de Serrure, un voleur reroll. Quand ils arrivent à l’auberge pour se reposer après les premiers combats, Serrure s’est déconnecté et devient introuvable sur le serveur. Dans le même temps, Xavier a un accident de circulation avec le bus dans lequel il était. Trente-neuf blessés sont conduits à l’hôpital, la mésaventure a eu lieu juste à côté de chez Chloé. Dès le lendemain, Oriane voit le personnage de Serrure la suivre partout et lui demande de son aide.

chronique la clé d oriane leslie héliade simplement science fiction fantasy

La clé de la réussite

Leslie Héliade est une professeure certifiée en lettres classiques. Elle s’expatrie en Inde, en Allemagne puis en Australie où elle découvre différentes cultures. Elle enseigne alors le français et anime quelques ateliers d’écriture pour se concentrer sur ces projets littéraires.

J’ai beaucoup de mal à donner mon avis sur ce livre, tout simplement parce que j’ai passé un super bon moment avec. Et pourtant, j’ai déjà lu plusieurs livres sur le même thème, je pense notamment à Le jeu du Maître par James Dashner (chez Pocket Jeunesse, que j’avais moyennement aimé parce que l’univers est mal utilisé) et Player One par Ernest Cline (chez Pocket, que j’ai absolument dévoré car la plongée dans l’univers y était à 120%). L’univers de l’auteure est trépidant et réaliste, on s’y plonge comme dans n’importe quelle histoire après une rupture amoureuse. La plume littéraire suit les excentricités d’Internet, des jeux-vidéos et de la fantaisie des monstres. En attendant l’invention réelle du casque Kaframe, plongez dans la réalité virtuelle de La clé d’Oriane !

Maman – Pour le meilleur et pour le reste, Marie Drucker et Sidonie Bonnec (Le livre de poche)

chronique maman pour le meilleur et pour le reste marie drucker sidonie bonnec documentaire le livre de poche banner

J’ai eu la chance de rencontrer Marie Drucker et Sidonie Bonnec pour la sortie de leur nouvel enfant au format poche, et j’étais ravie de voir qu’elles ne se prennent pas la tête. Elles se définissent comme des mamans qui travaillent, comme tant d’autres, et espèrent que ce guide pourra servir à toutes les futures mamans.

Pour le meilleur, vous les connaissez

Je ne peux pas vous faire une chronique « normale » sur ce livre. Ce n’est pas possible. Il ne s’agit pas d’un simple roman, ou d’un livre de développement personnel abordant un seul sujet. Vous allez me dire que l’on pourrait le réduire à Maman : un métier, un rôle, une envie. Ce mot difficile à définir et pourtant si simple qu’il est souvent le premier mot prononcer après tous les « aaaah ».

Marie Drucker et Sidonie Bonnec vont devenir vos meilleures amies pendant trois ans. Les autrices ont écrit le livre au moment de leurs propres grossesses et vies avec leurs enfants. Elles n’auront pas de jugement de valeur. Elles vous enverront que des ondes positives, pour passer, dépasser toutes les ondes hormonales déferlantes. Votre guide de survie face à toutes ces tâches, tous ces moments et toute cette pression inconditionnelle.

chronique maman pour le meilleur et pour le reste marie drucker sidonie bonnec documentaire le livre de poche

Pour le reste, vous avez ce guide

Les auteures ont décidé d’employer le « je » tout naturellement pour éviter la stigmatisation de leur personne, mais aussi pour déculpabiliser les lectrices (et les lecteurs : Etienne tient un grand rôle). Ce livre a pour but de vous accompagner dans toutes les démarches de la maman, pendant la grossesse et jusqu’aux deux ans de l’enfant, de vous rassurer…

L’équipe de la maison d’édition Le livre de poche a contribué à remettre le livre au goût du jour, dans son format poche. Vous retrouverez tous les conseils de produits et d’organisation. Les autrices ont eu la chance d’être relu par des professionnels approuvant leurs démarches (non sponsorisées). Maman, pour le meilleur et pour le reste, est drôle et attrayant, parce qu’après tout, il vous accompagnera pendant trois ans.