(Presque) jeune, (presque) jolie, (de nouveau) célibataire, Stéphanie Pélerin (Mazarine)

chronique presque jolie presque jeune de nouveau célibataire stéphanie pélerin mazarine banner

A la base, c’est une histoire banale : Ivana se retrouve larguée par son Baptiste après huit années de vie commune. Pourtant, Ivana va vivre des expériences éprouvantes avant de se rediriger vers une vie… normale.

La fraîcheur de l’été…

Ivana est une femme, à peine trentenaire, jolie et qui ne le sait (croit) pas. Elle vit sa routine avec son prince charmant, Baptiste, qu’elle épice de temps à autre pour éviter de tomber dans l’ennui. Toutefois, Baptiste ne peut plus lui mentir et lui avoue (après une tentative de réveil coquin) qu’il n’imagine plus leur futur ensemble (après huit années de vie de couple). Ivana accuse le coup et tente de paraître face à ses collègues.

Le professeur de sport le plus sexy du collège-lycée où Ivana enseigne déjoue ses manœuvres et découvre le pot-au-rose en quelques secondes. Le sportif est aussi nommé le plus bavard et fait porter les commérages. Jamais deux sans trois. Ivana s’inscrit sur un site de rencontres. Avec sa beauté et sa poésie, les rencontres se multiplient… sans qu’elle ne réussisse à trouver chaussure à son pied.

chronique presque jeune presque jolie de nouveau célibataire stéphanie pélerin

… apporte son lot d’expériences

Stéphanie Pèlerin est une professeure de français dans la banlieue parisienne, comme son personnage. L’histoire d’Ivana semble fortement inspirée de faits réels et actuels, si ce n’est de l’histoire de l’auteure elle-même. La plume est travaillée et rafraîchissante, deux arguments inéluctables pour emmener le livre en vacances (voire le lire pendant les transports). Les écrits vous attendriront (tout le monde a déjà vécu une rupture) et vous feront rire (les élèves maudissent notre langue).

Les éditions Mazarine sont restées dans leurs classiques, au niveau de la mise en page du livre. Aucune frivolité n’apparaît, au contraire du style. Dommage, cela aurait pu ajouter une dose de fraîcheur supplémentaire. La sobriété l’emporte et suffit à porter l’auteure. Mazarine fait un effort écologique en acceptant la publication sur papier en fibres recyclées, ce qui lui permet de réduire son empreinte tout étant présent sur le marché du livre papier.

Avant toi, Jojo Moyes (Milady)

chronique avant toi jojo moyes moldusdelecture banner

Louisa habite dans un petit village anglais où la seule activité touristique, le château, génère toute l’économie. Elle perd son emploi de serveuse de café, suite au départ du propriétaire. Elle doit trouver un moyen d’apporter de l’argent dans le foyer.

Un emploi indésirable

Louisa réside toujours chez ses parents malgré ses 27 ans par manque de fond. Son père travaille à l’usine de tapisserie. Sa mère s’occupe de son père, emménagé sous une surveillance accrue. Sa sœur, Treena, tente de s’en sortir avec son emploi chez le fleuriste pour son fils, Thomas. Patrick, son petit-ami, l’encourage à le rejoindre dans son entreprise de coaching et à participer un triathlon extrême.

Louisa atteint ses limites lorsqu’elle voit Syed, son conseiller Pole Emploi. Elle doit se rendre chez la famille Traynord afin de passer un entretien pour un poste d’aide-soignante. Camilla ne l’apprécie pas mais reconnaît sa joie de vivre. Will, tétraplégique, va devoir supporter la tête de mule grossière choisie par sa mère.

chronique avant toi jojo moyes moldusdelecture

Un travail envahissant

Jojo Moyes a mené des recherches précises pour coller à la réalité de son histoire, tellement que l’on s’attend à découvrir la note « d’après une histoire vraie » (mais elle n’apparaît pas). Ces éléments concrets permettent de nous balader facilement dans le récit.

La rythmique est trop changeante. On ne cesse de passer d’un rythme rapide à un rythme lent, puis l’inverse. A tel point, lorsqu’on commence le roman, on se croit dans une nouvelle. Puis le pavé d’éléments sur le handicap vous assomme. Moyes s’attaque au débat de la mort thérapeutique uniquement par des clichés. On lit les arguments des deux parties mais on ne ressent pas l’engagement de l’auteur. Avant toi enthousiasme mais le style manque de travail.

Elle et Lui, Marc Levy (Pocket)

chronique elle et lui marc levy robert laffont banner

Mia est sous les projecteurs depuis trop longtemps. Elle a besoin de souffler, prendre des vacances et découvrir de nouvelles sensations.

L’écran s’enflamme

Mia est une star internationale en puissance. Elle part en vacances dans la ville de son enfance, Paris. Paul ne la connaît pas et la découvre par hasard dans un restaurant du 18e arrondissement, en tant que serveuse. Il a besoin de retrouver sa confiance en lui, n’arrive plus à écrire et doit regagner sa conscience pour parcourir le monde avec le livre qu’il vient de publier.

chronique elle et lui marc levy robert laffont

Le papier saigne

Marc Levy transporte son lecteur une nouvelle fois. Il nous tient en haleine grâce à l’histoire de ses personnages, au contraire de la qualité de son style. Cette histoire romantique est plus que banale. La rythmique est constante, sans la moindre fluctuation. Elle est dictée, orientée et prévisible 50 pages à l’avance.

Dans un Levy, on retrouve toujours au moins un personnage d’un de ses précédents romans. Cette fois, l’auteur a fait fort car il a ressorti ces vieux amis Lauren et son mari de « Et si c’était vrai », son premier roman (public). C’est un jeu que l’auteur et ses lecteurs aiment jouer et trouver la faille révélatrice. La seule partie amusante.

#UpdateLecture – Septembre 2015 : La rentrée !

Rentree littéraire 2015

La rentrée a été très difficile, ce qui signifie très peu de temps pour lire mais beaucoup de bons moments !

Geek girl #1, Holly Smale

unboxing geek girl holly smaleUne adolescente connaît beaucoup de choses inutiles et est malmenée par les autres lycéens.

Cliquez ici pour la suite…

Pourquoi j’avais fait ce choix ?
Avec l’été, un brin de légèreté est toujours le bienvenue. Les problèmes d’adolescents sont aussi futiles qu’importants. Ils peuvent parfois tenir à la peau, jusqu’à un déclic qui résout tout.

#chick-lit

Imagine, Minefuji

Fanfiction Castle ImagineBeckett est décédée et Castle se retrouve avec un fils de 5 ans, hyperactif. Ils vont voyager dans le passé pour résoudre ce problème.

Cliquez ici pour la suite…

Pourquoi j’avais fait ce choix ?
J’ai fait une gueule de bois littéraire et je n’arrivais plus à lire quelque soit le support. Après quelques épisodes de Castle, j’avais besoin de lire quelques intrigues irréalisables dans la série.

#FanFiction

Le feu dans le ciel, Anne Robillard

le feu dans le ciel Anne RobillardSept chevaliers ont reçu la charge de protéger et sécuriser tout le continent d’Emeraude.

Cliquez ici pour la suite…

Pourquoi j’avais fait ce choix ?
Cette série m’intriguait depuis un long moment. La magie et la chevalerie y sont mêlées et je me demandais comment le tout pouvait s’emboîter.

#Fantasy

Comment devient-on écrivain quand on vient de la grande plouquerie internationale, Caryl Férey

Comment devient-on écrivain quand on vient de la grande plouquerie internationale Caryl FéreyToute personne peut devenir auteur. Mais le chemin pour y arriver peut être long, distordant et se terminer à tout moment.

Cliquez ici pour lire la suite…

Pourquoi j’avais fait ce choix ?
Le titre m’a fait rire
et je me suis sentie un peu concernée. J’ai voulu tenter une lecture différente aux YoungAdult habituelles.

#autobiographie  #Littérature

Comment devient-on écrivain quand on vient de la grande plouquerie internationale, Caryl Férey (Points)

auteur en exterieur

Toute personne peut devenir auteur. Mais le chemin pour y arriver peut être long, distordant et se terminer à tout moment.

L’amitié forge l’écriture

Férey a commencé à écrire des histoires pour ses camarades de classe en primaire. Il mettait en scène ceux-ci, déguisait en elfes les filles magnifiques, partait à l’aventure dans l’espace et faisait subir tortures et morts aux traitres.

Grandissant avec ces amis et ces diverses connaissances, il s’est rendu compte qu’il souhaitait devenir écrivain. C’était le projet de sa vie. Grâce à eux et au RMI, il a ainsi pu atteindre son objectif et réussir à être publié dans plusieurs grandes maisons d’édition.

Comment devient-on écrivain quand on vient de la grande plouquerie internationale Caryl Férey

L’écriture poussée au point d’exception

Caryl Férey se met en personnage dans sa nouvelle. Il analyse l’ensemble de sa carrière, depuis sa tendre enfance, avec son frère hyperactif, jusqu’à sa publication chez Gallimard, un poil désastreuse.

Le style est majestueux et présent de la première à la dernière. Le travail d’écriture est fortement intéressant. Par exemple, le premier chapitre comporte deux phrases ; la première fait onze pages. Le rythme change sans cesse, passant d’un martèlement à une langueur calculée à la seconde près ; le tout référencé par une quinzaine de chansons, chanteurs et groupes d’exception.

La théorie de la tartine, Titiou Lecoq (Au diable Vauvert)

2006. Internet évolue très vite. La première sextape française unie une bloggeuse, un hacker et un journaliste.

L’amitié naît… d’une fesse

Marianne est une étudiante blogueuse en vacances. Christophe investigue le tout nouveau site YouPorn et y reconnaît une personne qu’il suit de temps en temps sur Internet. Il la contacte afin de faire une interview. Toutefois Marianne n’est pas ravie d’apprendre que son cul ses fesses sont sur la blogosphère. Après avoir enregistré la vidéo, Paul accepte de rendre le site hors service, avec ses compétences de hacker et prend un malin plaisir à faire souffrir l’ex de Marianne.

Dix ans après, Christophe, Marianne et Paul vivent toujours avec Internet, le même personnage et en même temps très différent.La théorie de la tartine

Les heures sombres d’Internet

Titiou Lecoq nous fait revivre les années où nous n’étions pas encore hyper-accro à Internet. Il passe du monde réel, l’impact d’une sextape sur les personnes ; au virtuel, la découverte des Anonymous, 4chan et du référencement ; en quelques secondes.

Le précédent livre, Les Morues, de Lecoq a dérangé bon nombre de personnes. Ce nouveau en fera tout autant. La théorie de la tartine défend la protection des données personnelles, tout en mettant en équation la bêtise des gens, les politiques et le journalisme.

Park Avenue, Cristina Alger (Le livre de poche)

Park avenue

Paul est un avocat général d’une entreprise en bourse, qui découvre le coup du siècle. Il va devoir choisir entre l’amour envers sa femme et sa responsabilité dans l’affaire.

Des fluctuations de la bourse…

 bourse CAC40

Paul s’est marié avec Merill, mais aussi avec sa famille. Les Darling ont une présence grandiose à New York. L’entreprise familiale, Delphic, gère les portefeuilles des personnalités les plus influentes de tout New York. L’une de ses personnes influentes est Morty Reis. Ce dernier est à la tête du plus grand fond spéculatif, RMC. Il a investi dans l’entreprise familiale et est même le principal fond. Morty se suicide juste avant le weekend de Thanksgiving.

Que cache le suicide de Morty ? Pourquoi la SEC souhaite-elle absolument avoir un contact avec l’entreprise familiale ? Alors même que c’est le weekend de Thanksgiving, pourquoi doivent-ils tout gérer maintenant ? Paul décidera-t-il de suivre son instinct d’avocat pour la vérité ou la famille avec toutes les manigances possibles ?

… au complexe de Madoff

Livre Bernard Madoff

Cristina Alger, ou plutôt sa traduction, n’est pas hautement élaborée. Toutefois, il y a un effort pour nous tenir en haleine, un véritable suspense à la façon thriller.

Vous ne vous y connaissez pas en économie et vous avez envie d’apprendre deux ou trois trucs, que ce soit légal ou non ? Vous voulez comprendre l’affaire Madoff en vous immergeant dans une histoire romancée ? Ou vous aimez suivre le rythme effréné du suspense et que vous souhaitez ne pas lire un thriller ? Alors ce livre est fait pour vous.

Les personnages sont à la fois géniaux et attachants. On peut être un peu dérouté sur les changements de chapitres, car on change à chaque fois de point de vue sans avoir de noms. Un nombre incalculable de personnages fait que vous vous attacherez et vous vous reconnaîtrez forcément à l’un d’entre eux.