Deux cœurs en flamme, Meryma Haelströme

Maëlys et Gorg sont cachés dans le buisson et étudient le meilleur angle d’approche du lac et du vieux Pyter. L’homme est en train de pêcher et n’aime pas être dérangé par qui que ce soit, et certainement par les enfants. Il les a pourtant repoussés la veille, et il pensait bien avoir été compris. Les enfants s’avancent du lac et du vieux. Gorg essaie de passer devant Maëlys mais celle-ci refuse, s’en découle une bagarre entre eux. Pyter intervient et leur demande de rentrer au village avant qu’il ne s’énerve. Les enfants s’en vont au courant. Dès qu’ils se sentent hors d’atteinte, Gorg sort le poisson volé de ses habits, le lance en l’air et Maëlys le cuit en diffusant un jet de feu.

Les deux enfants sont arrivés au village, par hasard semble-t-il, et personne ne sait d’où ni comment. Gorg est arrivé en premier, Maëlys un an plus tard. Ils étaient dans un piteux état. Gorg se débrouille dans le village, faisant quelques travaux pour les commerçants du marché ou les habitants. Le tavernier accepte de temps à autre, surtout en hiver, qu’il reste la nuit pour attiser le feu. Maëlys a été recueilli par le forgeron et sa femme. Leur enfant est mort au cours de l’hiver. Les enfants sont spéciaux. Ils ont parfois des paroles d’adultes, des dents pointues et savent générer du feu. A part cela, ils sont comme n’importe quel enfant, ils aiment s’amuser.

Après avoir mangé le poisson, Maëlys retourne auprès du forgeron et de sa femme, sachant qu’ils vont s’inquiéter. Gorg se balade dans le marché, cherchant qui il va pouvoir aider pour récupérer quelques pièces et manger. Gorg prouve sa bonne foi, grâce à sa petite taille suite à un effondrement pour récupérer le chat du propriétaire. Et puis, à la taverne, Gorg est invité par une vieille femme. Elle souhaite lui apprendre à contrôler son pouvoir, faire face à ces peurs, lui apprendre à protéger les villageois, contre le nourrir et son obéissance. Maëlys est certaine d’une chose : « rien, ni personne ne pourra les séparer ».

Meryma Haelströme a déjà écrit d’autres romans (dont un est sur le blog). Ces écrits sont toujours autour du fantastique et du réel, tout en nous construisant un monde alternatif. Deux cœurs en flamme est catégorisé comme un recueil, car il s’agit de plusieurs histoires. Le tout forme une histoire globale, évolutive et envoûtante. L’autrice s’est penchée dessus pour le TextOctober, de cette année si particulière (2020). Je trouve qu’il est important de voir l’évolution des enfants, mais aussi tragique que ce soit : leurs mises à l’écart. Ils se construisent grâce à leur lien si spécifique, et en même temps logique et si efficace. Parcourir tous leurs moments importants vous permet de voyager dans cette dimension.

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur la façon dont les données de vos commentaires sont traitées.