Tuer n’est pas vivre, Charlotte Adam

Bienvenue à New York, mégalopole des Etats-Unis très connus pour les touristes, mais aussi terre d’accueil depuis plusieurs décennies de la mafia.

Vivre dans la mort

Wade est suivi et blessé. Il s’échappe grâce aux métros mais il sait que ce n’est que temporaire. Il faut qu’il trouve une solution. Il ne peut clairement pas aller chez lui. Lorsqu’il regarde sa blessure pour tenter d’arrêter le flux sanguin, il a une idée. Il reprend le métro et se dirige vers Mulberry Street et son ami, Tony, qui est malheureusement absent. Wade discute avec sa fille, Marina, pour lui demander de l’aide et espère qu’il n’a pas été suivi. Pourtant, il commence à délirer et à imaginer une relation à laquelle il n’a jamais pensé avec la fille de son ami.

Marina est une jeune femme qui ne se laisse pas faire et mène par le bout du nez beaucoup plus d’hommes qui ne pourraient le reconnaître, incluant parfois son père. En l’absence de Tony, Marina a pris la gestion du restaurant italien dans le quartier Little Italy. Marina aide Wade à se soigner et lui impose le lit au moins le temps qu’il récupère. Tony a la main sur le quartier, mais ne touche pas aux divers trafics. Marina se sent attirer par l’argent et est prête à tout pour commencer dans le business. Tony demande à Wade de garder un œil sur elle.

chronique Tuer n’est pas vivre Charlotte Adam polar simplement

Il faut d’abord tuer pour devenir auteur

Charlotte Adam est une jeune auteure très secrète. Elle nous cache sa vie privée (on peut la comprendre) mais vous pourrez échanger avec elle sur son premier roman sur les réseaux sociaux.

Vous trouverez quelques clichés dans ce roman, mais l’auteur réussit à trouver des angles originaux et vous laissent découvrir de nouvelles orientations que vous n’aurez pas pensé aux premiers abords. Les personnages se font malmenés et récompensés pour leurs actes et bravoures. N’ayez pas peur, l’autrice va vous tourmenter mais il s’agit bien d’une série et ce roman n’est que le premier d’une longue série.

Publicités

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur la façon dont les données de vos commentaires sont traitées.