Tremblement de cœur – Chantal au Népal, Sophie Rouzier

Chantal est une enfant adoptée, mais elle n’a toujours voulu qu’une chose : être comme tout le monde. Elle réalise son rêve en tant qu’adulte.

Un tremblement ciblé

Chantal a été adoptée à l’âge de deux ans par un couple français. Elle passe son enfance en Alsace, où ces moindres faits et gestes sont analysés du fait de son statut. Pourtant, Chantal ne fait rien pour attirer l’attention. Au contraire, elle aimerait que tous ces psychologues et suivi d’adoption la laisse tranquille. Après tout, Chantal est comme tout le monde, certes studieuse et ayant une forte tendance à préférer les livres aux relations humaines.

Après une vingtaine d’années, elle réussit à se faire oublier du système. Ces parents ont une auberge à Colmar et sont ravis de la femme qu’elle est devenue. Chantal aime à leur rendre visite, mais n’a jamais souhaité revenir dans son pays d’origine, ne serait-ce que pour le visiter. Alors quand ses collègues lui parlent de ses vacances, de son aide humanitaire plutôt que son tourisme et surtout, de son moment de gloire télévisuel suite à son interview au Népal, Chantal se retrouve totalement déstabilisée car, ce n’est pas elle face à la caméra. C’est sa sœur. Jumelle. Qu’elle n’a pas vu depuis l’âge de deux ans.

chronique chantal au népal tremblement de coeur sophie rouzier service presse

Un cœur gros comme le Monde

Sophie Rouzier est maintenant installée en Allemagne. Toutefois, elle a vécu (et continue de vivre) quelques aventures de globetrotteuses. Ses récits sont inspirés de ces voyages, de faits réels qu’elle a elle-même vu, réalisé et concrétisé, ou ses compagnons de randonnée. Dans sa propre collection, l’autrice a déjà publié un roman : Clara au Guatemala, en 2017. Elle réitère cette année pour un départ au Népal.

Quelques mois auparavant, j’ai lu le premier roman de l’auteure, je connaissais donc le schéma de la collection. Toutefois, il ne faut jamais s’habituer avec Sophie Rouzier, parce qu’elle s’amuse à nous surprendre, à nous envoyer dans nos retranchements, et à nous poser des questions sur notre condition humaine (familiale et sociale). Oui, c’est un roman « à l’eau de rose » (je déteste la traduction de chick-lit) et de road trip, mais ce n’est pas que ça et c’est pour ces raisons que vous ne pourrez pas lâcher les romans de Sophie Rouzier.

Dernier point important : je tenais tout particulièrement à remercier l’autrice pour sa confiance et sa générosité qui m’a envoyé et dédicacé ce service presse. Ces romans vous permettent de vous évader, voyager, découvrir ces terres dont vous n’aurez peut-être pas la chance de voir de vos propres yeux. J’avoue que j’aime prendre le temps de les lire puis faire des recherches sur Internet et visualiser les scènes décrites.

Publicités

3 commentaires

  1. […] Ce second roman Tremblement de cœur: Chantal au Népal a été lu par plusieurs beta-lecteurs, que le correcteur a corrigé, que ma mère, mon mari et moi-même avons relu le manuscrit. J’ai offert l‘e-book à 3 blogueuses que j’apprécie particulièrement. Et j’ai déjà reçu le premier retour! C’est très positif, de quoi me donner confiance pour la suite des événements. À voir par ici: Chronique de MinieHouselook […]

    Aimé par 1 personne

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur la façon dont les données de vos commentaires sont traitées.