Plus forte que l’éternité, D. F. Novel

chronique Plus forte que l_éternité D. F. Novel simplement littérature

Laura et Sébastien ont subi le pire pour un couple. Mais ils tentent de remonter la pente ensemble.

Le changement

Laura et Sébastien viennent de perdre leur petite fille. Sébastien essaie de faire avec. Bien sûr, c’est difficile parce que son cœur est déchiré. Mais il arrive à s’en sortir, à tenter de construire un futur avec sa femme. Laura, elle, n’arrive pas à passer ce choc. Elle est en dépression sévère depuis la nouvelle et traitée pour. Toutefois, les médicaments ont quelques effets sur elle, notamment la faire dormir à divers moments de la journée et lui apporter des migraines insupportables.

Le couple déménage pour tenter d’ « oublier », d’essayer ensemble et de se construire un avenir. La jeune femme expérimente la nouvelle maison comme son nouveau repère. Elle participe au déménagement, elle organise les nouvelles pièces, son nouveau quotidien. Laura investit son temps et son énergie dans cette nouvelle maison. Sébastien la garde à l’œil, et remarque un tableau froid du précédent propriétaire. Il sait que tout peut arriver à tout instant.

La construction de l’avenir

D. F. Novel est un auteur comme on en fait plus. Il a passé son enfance et son adolescence à lire les plus grands classiques de la science-fiction et la fantaisie, tels qu’Asimov ou Lovecraft ; mais aussi les policiers, tels que Poe et King. Maintenant que vous connaissez ces influences, vous comprendrez comment l’auteur s’est inspiré et s’est marqué grâce à ces repères, sans pour autant espérer se comparer à eux.

Le roman n’est pas facile à aborder, par rapport à l’histoire que l’auteur souhaite nous raconter. Les écrits de Novel vous transportent et vous font vivre toutes les émotions qu’il souhaite partager avec vous, avec ses personnages. Il vous envoie dans une machine à laver et vous savez d’avance que vous ressortirez meurtri mais grandi. L’auteur joue parfaitement avec votre imagination, au risque de vous faire faire quelques cauchemars, alors que vous pensiez avoir réussi à terminer la nouvelle indemne après la dernière page.

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s