Jiji, Emilie Achin (Books On Demand)

chronique Jiji Emilie Achin Books On Demand chick-lit banner

Jennifer March est une femme pleine de vie. Dès lors que sa vie professionnelle est accomplie, Jiji rentre chez elle. Elle veut changer, pour trouver le long amour comme ces parents.

Jiji, l’infirmière

Jiji est une infirmière accomplie au sein d’une clinique spéciale. Ses patients – des adolescents ayant besoin d’une psychiatrie – l’apprécient et rient avec, malgré leurs situations. Jiji se sent entièrement dans son élément dans sa vie professionnelle. Toutefois, elle aimerait faire évoluer sa vie personnelle. Son chat, Croquette, ne supporte que sa présence, toutes les autres personnes ne peuvent l’approcher. Sa famille, aussi merveilleuse qu’elle soit, ne lui permet pas de se sentir épanouie. Jiji sait qu’elle ne peut s’en prendre qu’à son côté casanier.

Alors, pour palier à son problème, elle s’offre une soirée en boîte de nuit avec sa meilleure amie. Elle y rencontre un superbe specimen. Enivrée, elle se laisse guider et profite du moment présent. Son apollon est médecin, alors le docteur Mamour – comme décrit par le meilleur ami de Jiji – n’a pas intérêt à lui briser le cœur. Stéphanie aimerait, elle aussi, entrer dans la vie personnelle de Jiji. Elle a du mal à contrôler alors que ça ne fait que quelques jours qu’elles se connaissent.

chronique Jiji Emilie Achin Books On Demand chick-lit

Jiji, la romancière

Emilie Achin garde sa vie personnelle pour elle-même et vous pourrez la comprendre. A contrario, dans sa vie d’auteure, elle aime partager, découvrir avec vous. Ses personnages semblent la mener par le bout du nez, mais l’autrice se décide à les chahuter de temps en temps. Elle a déjà publié l’an dernier : Ne m’approchez pas, que vous pouvez retrouver sur Amazon et BoD.

La maison d’édition Books On Demand aide les auteurs indépendants et auto-publiés à la publication de leur livre, au format papier ou en les rendant plus visible sur leur site. L’écriture d’Emilie Achin se lit facilement. Elle est rapide et efficace, je suis certaine qu’elle plaira à un grand nombre de lecteurs. Je n’ai pas apprécié la réaction de Jiji envers Stéphanie, à la limite de l’homophobie. (On peut être hétérosexuel, refuser une relation homosexuelle, tout en étant cordial.) Cet aparté mis à part, vous trouverez forcément quelqu’un à qui vous identifier avec tous ces personnages et l’histoire est envoûtante de son humour, de ses sentiments et du suspense.

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

w

Connexion à %s