Projet Léthé 1 – Erèbe, Chris Rigell (Editions Underground)

chronique projet léthé Erèbe chris rigell science fiction fantasy fantastique banner

Rien ne va plus ! Le chaos règne partout. La météo, comme le reste, est affectée, passant d’un jour de neige à une journée d’été indien. Les monstres surgissent n’importe où. Les morts se relèvent juste après leur inconscience pour continuer leurs démarches.

Le fleuve de l’Oubli

Suite à un événement inconnu, les enfants sont bloqués dans un laboratoire. Vélès les sort de cet enfer, en appelant le jeune garçon inconscient dans ses bras, Fils. Sourire, Jumelle et Jumeau font également partis des enfants sauvés. Chacun d’entre eux possède un don. Vélès le sait et leur demande de les cacher, de les dissimuler à toutes les autres personnes. Il les aide à trouver une famille, un toit, pour éviter qu’ils soient retrouvés par les blouses blanches.

Depuis quelques années, Ouri a accueilli les enfants et leur a apporté un prénom et un nom – Albin, Aloïs et Keneda -, un fait unique et remarquable dans la ville de Bouïan où tout autour n’est plus que ruines. Lors de l’un de ces déplacements, Ouri se retrouve malade. Il s’agit de la veridis, une peste incurable non transmissible. Albin, Aloïs et Keneda – alors adolescents – partent à la recherche d’antibiotiques, dont ils ont entendu dire que ces médicaments résoudraient toutes les maladies, pour tenter de sauver leur père. Ethaniel – le fils de Vélès – les rejoint dans leur aventure, se sentant lier mais non mêler aux affaires de son père, de son sauveur.

chronique projet léthé Erèbe chris rigell science fiction fantasy fantastique

La porte de Tartare

Chris Rigell vous embarque dans son monde, ce qu’elle a de plus précieux : son imaginaire. Son obsession pour la période Gaïa – la mythologie grecque – va vous éblouir. L’autrice a déjà été publiée chez les éditions Underground : Le marchand d’âmes (qui est dans ma PAL). L’illustrateur, Amaryan, n’a pas été choisi au hasard. Ses domaines de prédilection exposent les chamans et le sacre de la nature au travers de l’aquarelle, l’encre de chine, le numérique et la gravure de cuivre.

Vous voyagerez sur l’épaule de Keneda dans la ville de Bouïan et retracerez, avec le personnage, cette aventure dans vos songes. Ce roman est une ode de positivisme et de réalisme. Pas toujours facile de rester joyeux, solidaire et bienveillant face aux événements, des crises de nerfs peuvent arriver. C’est humain mais la bienséance règne dans vos actes. Voilà toute la démonstration d’arts de Chris Rigell dans ce livre.

Les éditions Underground sont une jeune maison d’édition à taille humaine. Ces dirigeants m’ont permis de recevoir ce roman en service presse et je ne peux que les en remercier. Tout dans cet ouvrage se magnifie, que ce soit l’originalité de l’histoire, la plume de l’auteure et même les illustrations (et je n’écris pas cela parce que j’ai reçu ce roman en service presse mais bien parce que je le pense).

chronique projet léthé Erèbe chris rigell science fiction fantasy fantastique concours minie houselook underground

D’ailleurs, histoire de fêter cette collaboration, vous pouvez remporter ce livre. Pour participer à ce concours, il vous suffit de :

Le (La) gagnant(e) sera désigné(e) par un générateur aléatoire et contacté(e) par MP pour l’envoi.

Publicités

2 réflexions sur “Projet Léthé 1 – Erèbe, Chris Rigell (Editions Underground)

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

w

Connexion à %s