Neogicia, Fabien Fournier (Olydri Studio)

chronique neogicia fabien fournier noob banner

Centralis, la capitale de l’Empire, est bercée par deux puissances complémentaires et contradictoires. L’Empereur Keynn, le dirigeant de l’Empire, s’efforce de garder l’ordre et la civilité. La Coalition met en œuvre tous les moyens humains, magiques et fallacieux pour les envahir et les détruire.

L’Empire vainquera

Au premier âge, la puissance magique gouverne. La découverte de la technologie a entraîné la rupture des deux peuples olydriens. La Coalition ne veut pas en entendre parler, l’Empire croit que cette nouveauté portera ses fruits pour l’avenir, et la scission devient une blessure mortelle, une guerre immémorable.

Les néogiciens utilisent la technologie dans le but d’aider les concitoyens de l’Empire (en architecture, en médecine, dans l’armée, …). Naître néogicien n’est pas une mince affaire. Les recherches de l’Empire ont permis de créer un sérum transformant l’ADN des olydriens, ce qui permet de multiplier le nombre de néogiciens. Saly Asigar, jeune olydrienne de 20 ans dont l’avenir de magicienne ne semble pas prometteur, a choisi de le recevoir et d’être convertie.

chronique neogicia fabien fournier noob

Coalition ! Destruction !

Fabien Fournier s’engage sur un spin-off de la série Noob (dont il est le créateur / réalisateur / acteur / écrivain) après dix ans de bons et loyaux services. Il revient pour nous expliquer le parcours de Saly Asigar, la néogicienne vertuose, que l’on voit débarquer à la fin du premier film.

Si Fournier maîtrise à la perfection son projet, sa plume reste en cours d’apprentissage. Je m’explique (en essayant de ne pas vous spoiler). Toute la première partie est inutile et pourrait se résumer en trois – quatre chapitres. Le lecteur n’a pas besoin d’autant de description. Toutefois, je suis agréablement surprise par l’absence de scènes sur la formation de l’héroïne. J’espère le découvrir dans la web-série (qui viendra après la fin de celle de Noob). Le rythme scénaristique peut perturber et trace l’empreinte littéraire de l’univers olydrien.

Publicités

6 réflexions sur “Neogicia, Fabien Fournier (Olydri Studio)

  1. La première partie de Néogicia n’est pas inutile, quelle idée ! Comment comprendre le monde de technologie et l’héroïne sans bases solides ? Et puis Néogicia ne sortira pas en web-série, ils ont dit qu’ils feraient éventuellement un film qui se passera bien après les romans.

    Aimé par 1 personne

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s