La saga des Henderson – Chicago Requiem, Carine Foulon

chronique La saga des Henderson Chicago Requiem Carine Foulon chick-lit banner

Chicago est la ville où les carrières d’acteurs se concrétisent et les corruptions s’épanouissent. La famille Henderson y reste plus d’un siècle.

Chicago : la ville évolutive

Susan est une grande nature. Ne croyez pas qu’elle va se laisser faire si vous tentez quoi que ce soit. Si elle a épousé William Henderson, c’est par choix, et non suite à arrangements entre leurs parents. Susan est une jeune femme forte charmante, William est un jeune homme fort intéressant. L’affaire est entendue. La ville de Chicago les voit poursuivre leurs relations dès les années 20.

Toutefois, William voyage beaucoup pour accomplir son travail et est souvent absent de sa maison. Pour passer le temps, Susan va souvent à la rencontre de Richard, le cousin de William, et sa femme. Richard est un très bel homme, et il le sait. Richard a préféré gérer son entreprise depuis chez lui, afin d’être auprès de sa femme, et de profiter de la vie. Lors de son mariage, Susan se voit recevoir des compliments peu convenables, de la part zde son beau-père. Tentant de régler elle-même ses problèmes, Susan et la famille Henderson se retrouvent dans des situations des plus cocasses, notamment avec Al Capone qui souhaite développer son entreprise dans Chicago.

chronique La saga des Henderson Chicago Requiem Carine Foulon chick-lit

Henderson : la famille combative

Carine Foulon a grandi dans les livres et souhaite y rester. Elle fait carrière en Lettres Modernes et publie son premier album jeunesse en 2013. L’année suivante, un recueil de poèmes rejoint son anthologie. Chicago Requiem est son premier roman. L’autrice a pris le temps de faire des recherches, pour une exactitude à en faire pâlir les historiens.

En ce moment, je suis en plein rythme de lectures d’aventures. Alors quand j’ai vu qu’Al Capone était mêlé à cette histoire, je me suis tout de suite demandée ce que l’autrice pouvait nous concocter. Les âmes sensibles ne vont pas apprécier cette lecture. Carine Foulon vous immerge totalement dans Chicago à la belle époque. Vous ne pourrez pas barouder sans espérer qu’il ne vous arrive rien, la famille Henderson est mêlée à tout, du moment que l’argent est générée.

Publicités

#Read24h : une nouvelle séance pour plus d’aventures

read24h 2018 livre life lifestyle banner

Le prochain #Read24h se déroulera le 21 avril à midi, alors à vos livres ! Prêt ! Lisez !

#Readh24h les règles

Les règles sont simples dans le #Read24h. Vous pouvez lire tout ce qui vous passe par la main pendant 24 heures, du samedi 21 midi au dimanche 22 midi (selon votre fuseau horaire). Votre emploi du temps ne vous permet pas de lire pendant 24 heures, pas de soucis, on a tout prévu :

La chenille : cadencé mais continu, vous êtes parti pour une nuit blanche de lecture

Le papillon : magnifique mais épisodique, vous avez peu de temps pour lire

Si vous avez besoin de motivation, ou de partager, utilisez le #Read24h ou allez sur le groupe Facebook.

livre lifestyle life read24h readathon chenille vs papillon

#Read24h l’aventure

J’ai organisé toute ma semaine (et la suivante) afin de pouvoir lire pendant ces 24 heures. Alors je vous rassure, je passe toujours pour une folle quand j’annonce à mes amis (la même pour le boyfriend) que je vais lire pendant toutes ces heures. J’ai donc choisi le thème de la chenille.

Au début de l’année, je me suis décidée à lire au moins un livre en anglais. J’ai commencé Beautiful Creatures par Kami Garcia et Margaret Stohl (16 lunes en français), sous les bons conseils de Floow. Ca fait bien un an que le livre m’attend dans ma pile à lire, mais je n’arrivais pas à franchir le cap. Jusqu’ici, je ne m’étais pas attaquer à cette histoire. Alors oui, le parallèle avec Twilight est assez marquant mais pour un début en anglais, c’est assez engageant. Par contre, n’ayez pas peur de la longueur. Le roman est un joli pavé, mais les rebondissements vont vous emmener voyager à Gatlin.

Le Read24h m’a permis de bien commencer ce roman en anglais. Je pense que je vais continuer à le lire en dilettante avec d’autres livres au cours des prochains jours. J’ai aussi lu Huit clos de Sartre pour parer à ma frustration de ne pas avancer sur Beautiful Creatures, parce que je ne suis pas habituée à lire en anglais.

Et vous, comment s’est passé votre Read24h ?

Ragdoll, Daniel Cole (Pocket)

Daniel Cole envoûte et repose la question du bien et du mal. Le mal peut engendrer le bien, et inversement. Reste à savoir qui mène la danse.

La poupée de chiffon

L’inspecteur « Wolf » Fawkes se retrouve réveillé par les bruits de quartier au milieu de la nuit. Alors qu’il aperçoit les gyrophares, son téléphone sonne. Son supérieur, l’inspecteur-principal Simmons l’appelle à le rejoindre le plus rapidement possible pour un nouveau meurtre un peu spécial. Après s’être habillé, Wolf traverse la rue de son quartier malfamé, évite les journalistes et accède à la scène du crime.

Simmons s’est joué de lui sur la spécialité du meurtre. « Un cadavre. Six victimes. Aucun suspect. » Comme si l’affaire ne se montrait pas assez compliquée, certains journalistes se retrouvent avec ces informations. Enfin « certains », une seule : Andrea, l’ex-femme de Wolf. Pour l’aider dans ces épreuves, et sa trahison, Andrea diffuse tout. Le cadavre est reconstitué de six personnes. Six autres victimes vont mourir sous un calendrier des deux semaines à venir. La liste des six noms est rendue publique tandis que le chronomètre avance.

chornique ragdoll daniel cole pocket polar babelio service presse

L’auteur intrépide

Daniel Cole est une force britannique patriotique. Il tente de sauver des vies, du mieux qu’il le peut, en devenant ambulancier. L’auteur s’investit aussi pour les animaux et rejoint la SPA. Après la maîtrise de ces deux éléments, il part pour la côte et travaille dans la Royal National Lifeboat Institution. L’homme trouve alors le temps de prendre la plume et écrit cette trilogie, dont Ragdoll est le premier tome (à partir du scénario pilote qu’il a tenté de vendre).

Je tiens à remercier les éditions Pocket pour l’envoi de ce livre en service presse. Le mois du polar est terminé. La maison d’édition a su jouer avec nos nerfs, et même nous faire peur avec plusieurs de leurs titres courant mars.

Difficile de juger ce livre. Daniel Cole s’amuse avec le lecteur et lui demande de remettre en perspective ses conditions d’humains, sa nature même et sa colère envers la société. Un flic travaille selon ses propres règles afin d’assurer l’emprisonnement du coupable, allant jusqu’à fabriquer des preuves de sa culpabilité. Le héros de l’auteur s’assombrit au fur et à mesure des lignes, des pages, jusqu’à se demander s’il n’est pas devenu lui-même l’un de ses dossiers qu’il traiterait avec ses règles. La noirceur vous entoure comme une brume tenace, à vous de choisir si vous restez en parcourant les divers aboutissants ou si vous vous éloignez en la tenant à l’œil.

Contrat avec un geek Niveau 1, Mission 3 – #HotGame, Chani Brooks (Editions Me M)

chronique Contrat avec un geek Niveau 1, Mission 3 - #HotGame, Chani Brooks (Editions Me M) chicklit banner

Jessica a enfin pu échapper à cette fête d’étudiants ridicule, mais aussi à Tomasi. Pour son cas, elle aurait peut-être préférée rester autour lui, mais il est bien trop enfant.

Le contrat prend vie

Jessica a tout arrangé. Elle a trouvé un notaire et tous les papiers nécessaires pour conclure les démarches. Elle a même construit ceux qui déclarent que Tomasi est son colocataire. Grâce à ce moyen, Tomasi n’est pas connu comme étant sans domicile fixe et il ne doit rien à sa sœur. Après tout, ce n’est qu’un papier. Le notaire n’y verra que du feu car le but est qu’elle puisse récupérer l’argent que son ancien camarade lui offre, contre quelques agréments.

Le jour est enfin arrivé. Jessica attend Tomasi de pieds fermes à la gare de Lyon, à Paris. Elle sait pourtant qu’il n’est pas comme les autres et que cet énergumène ne cesse de la challenger, avant de la pousser dans ces derniers retranchements. Tomasi décrète qu’il faudra au moins trois contreparties pour ce déplacement. Le jeune Ewok doit combattre comme un Jedi face à la force suprême, alors qu’il n’a pas eu le droit de dormir et manger comme il l’entend. Tomasi va savourer sa vengeance, au risque d’y laisser quelques blessures.

chronique Contrat avec un geek Niveau 1, Mission 3 - #HotGame, Chani Brooks (Editions Me M) chicklit
La mission seule n’est plus disponible, et l’intégrale est déjà en ligne !

Le jeu en vaut la chandelle

Chani Brooks est geek invétérée. N’y voyez pas le cliché habituel, l’autrice a grandi avec les Ewoks pour devenir la princesse Leia. La romancière s’est tournée vers les sciences pour détourner la force de Dark Vador. Suite à ses nombreux échanges avec Sheldon Cooper, Chani Brooks s’est concentrée sur la physique théorique, jusqu’au jour où Spock lui fait découvrir la geek romance.

chronique Contrat avec un geek Niveau 1, Mission 3 - #HotGame, Chani Brooks (Editions Me M) chicklit big bang theory penny leonard kiss

Le niveau est terminé et la dernière mission s’est trouvée plus impactante que je ne l’aurais imaginée. Je ne m’attendais pas à un rebondissement à la fin de cette mission (enfin si, mais pas celui que l’autrice nous donne). Je ne peux pas vous en parler plus pour vous laisser la surprise. J’ai adoré ce petit renversement, juste avant la fin (vous comprendrez quand vous lirez). L’autrice continue de jouer avec nous, et surtout avec nos sentiments. L’ascenseur émotionnel vous fait voguer page après page et enchaîner les missions, et bientôt les niveaux. Le niveau 1 est complet (et disponible sur Amazon), le niveau 2 se construit avec les Ewoks (l’autrice va nous permettre de rendre visite au peuple qui l’a éduqué).

chronique Contrat avec un geek Niveau 1 Chani Brooks (Editions Me M) chicklit Amazon

Contrat avec un geek Niveau 1, Mission 2 – #ShoesFight, Chani Brooks (Editions Me M)

chronique Contrat avec un geek Niveau 1, Mission 2 - #ShoesFight, Chani Brooks (Editions Me M) chicklit banner

Jessica et Tomasi se sont rencontrés à la réunion d’anciens étudiants et ont conclu un contrat ensemble. Seulement Jessica espère vainement pouvoir s’en défaire.

Le chat sort les griffes

Jessica est fière d’avoir trouvé aussi rapidement une solution à son problème avec Alec. Seulement, elle n’est pas certaine de pouvoir le réaliser. Ce contrat implique que Tomasi va lui faire un prêt que même les banques se refusent à lui fournir. Mais il implique aussi qu’elle va devoir passer à la casserole avec ce geek, qu’elle avait oublié depuis son adolescence. De plus, Tomasi lui a gâché sa soirée en proposant à tout le monde d’aller faire une promenade, le lendemain matin, pour purifier leur corps de l’alcool ingurgité.

Tomasi est plutôt fier de sa réussite. Au petit matin, il commence sa promenade avec une pelle. Le but est de trouver le trésor qui est apparu avec l’arc-en-ciel qu’ils ont vu apparaître lors de leur sortie en classe, il y a une dizaine d’années. Au point de rendez-vous, seulement Jessica se présente, encore échauffée de la soirée. L’organisatrice de la réunion des anciens étudiants a annulé la sortie en laissant un message sur Facebook. Jessica souhaite faire mariner Tomasi, puis elle comprend pourquoi il souhaite investir dans son projet.

chronique Contrat avec un geek Niveau 1, Mission 2 - #ShoesFight, Chani Brooks (Editions Me M) chicklit
La mission seule n’est plus disponible, et l’intégrale est déjà en ligne !

Le lion attend à bonne distance

Chani Brooks est la Princesse Leia de notre univers. Elle ordonne sa cavalerie pour avoir le moins de perte possible et combat la Force accumulant victoire sur victoire. Han Solo réalise des exploits pour repousser le mal et rejoindre la Princesse Leia. L’alignement des planètes est pour bientôt et l’autrice sait que l’on attend tous de découvrir cet évènement cosmologique.

chronique Contrat avec un geek Niveau 1, Mission 2 - #ShoesFight, Chani Brooks (Editions Me M) chicklit leonard penny big bang theory

J’enchaîne tout de suite avec la deuxième mission parce que je veux absolument connaître la suite. Je reviens sur les règles du jeu de l’autrice. Le but d’un jeu vidéo est de gagner de l’expérience grâce à des missions, puis de monter ces niveaux. « Trois missions permettent de franchir un « niveau ». Pour parvenir au bout de ce jeu, il te faudra franchir cinq niveaux. » Maintenant, vous savez tout autant que moi, à quel point la romancière va nous faire rusher (travailler ardemment). La mission 2 apporte beaucoup à l’histoire. Les personnages sont établis et donnent du fil à retordre à chacun d’entre eux. Encore une fois, j’ai très hâte de lire la suite. La mission 3 vient d’être publiée, vous pouvez directement retrouver tout le niveau 1 compilé dans ce soluce gameplay. Le niveau est bientôt atteint et je sens qu’il sera fort en émotions (et en expériences).

Contrat avec un geek Niveau 1, Mission 1 – #ChatWars, Chani Brooks (Editions Me M)

chronique Contrat avec un geek Niveau 1, Mission 1 - #ChatWars, Chani Brooks (Editions Me M) chicklit banner

Jessica est une chimiste de génie. Elle réussit à faire face à la vie et au monde qui l’entoure grâce à sa saga préférée : Star Wars.

Une geek refuse l’amour

Jessica, femme scientifique qui se prédestinait à devenir une légende, a trouvé le moyen de synthétiser les os, surtout les fibres internes qui permettent le transport du flux sanguin. Son collègue marié, Nicolas, débarque un samedi matin au laboratoire avec son plus grand investisseur : Alec, qui compte bien virer Jessica de son poste clé pour récupérer les lauriers et l’argent en manipulant quelques peu les scientifiques.

Tomasi est un grand amateur de jeu vidéo, avant même que le mot geek existe. Malmené par ses camarades, il débarque à la fête de réunion des 10 ans après leur réussite au baccalauréat seulement pour échapper à son ex. Quand il voit Jessica débarquer, il se dit qu’il va enfin pouvoir s’amuser pendant cette fête où les retrouvailles se résument à parler des enfants. Jessica apprécie la vue (avec son physique d’elfe) mais il est insupportable, et s’il s’agissait de la solution à son problème avec Alec…

chronique Contrat avec un geek Niveau 1, Mission 1 - #ChatWars, Chani Brooks (Editions Me M) chicklit
La mission seule n’est plus disponible, et l’intégrale est déjà en ligne !

Une geek peut en cacher une autre

Chani Brooks est bercée depuis sa tendre enfance dans le monde des sciences, et dernièrement, dans le pays de la geek romance. Elle a passé toute son adolescence dans le pays de la science-fiction, où elle a construit ses armes et son armure. L’auteure est maintenant prête à jouer dans le HL (haut niveau) et nous raconter ses combats.

chronique Contrat avec un geek Niveau 1, Mission 1 - #ChatWars, Chani Brooks (Editions Me M) chicklit big bang theory penny leonard

J’avoue que j’étais à la fois excitée et j’avais peur de lire ce livre. Je m’explique. Je suis à la fois une geek et une femme. Alors quand on se fait comparer (plus ou moins gentiment) à la série Big Bang Theory, je vous garantie que l’on n’aborde pas tous les sujets de la même manière. Les livres sur les geeks sont une denrée rare (en dehors de la science-fiction) alors, je me devais de l’aborder. Tout le long de la geek romance, vous trouverez des illustrations de Janet Dado. Ces pixelarts sont absolument remarquables (attention à ne pas replonger sur votre NES (ou SuperNES, Gameboy) dans Mario et Les légendes de Zelda). Si vous n’êtes pas geek, ne vous inquiétez pas, l’autrice a tout prévu pour que vous ne soyez pas dépassé : pas moins de 4 pages vous définiront les références (cultes) de la planète de Cherokee.

La conspiration Kolarich, David Ellis (Pocket)

chronique La conspiration Kolarich David Ellis pocket polar banner

Kathy Rubinkowski a été assassinée en pleine rue. Tous les éléments désignent Tom Stoller comme le coupable. Mais l’a-t-il fait en pleine conscience ?

Kolarich, un maître d’art

Kathy Rubinkowski rentre d’une longue journée et d’une longue semaine. La veille de ces 24 ans, ce vendredi, elle revient de la faculté alors qu’il est plus de 23 heures. Trop heureuse de trouver une place pour se garer à moins d’un bloc de chez elle, elle manœuvre désespérément. Garée et heureuse, ne voyant personne dans la rue, elle se dirige vers le coffre pour prendre son sac de sport. Mais quand elle se relève, elle perd la vie d’une balle dans la tête.

Dès la nuit même, la police met la main sur Tom Stoller avec le sac à main et le portable de Kathy pour preuves. De plus, lors de son interrogatoire, Tom reconnaît l’arme du crime comme étant son arme. Tom s’est rendu deux fois sur le sol irakien, en tant que ranger, pour aller à la guerre. Son retour est semé de SSPT (Syndrome de Stress Post-Traumatique) et de schizophrénie. Sa santé mentale est remise en question, mais pour l’Etat, Tom a reconnu son arme et s’est excusé de son geste. Il avait donc conscience de ce qu’il fait.

La tante de Tom, Deirde, reconnaît que son avocat commis d’office fait un très bon travail mais qu’il ne s’occupe pas assez de son dossier. Avec ce sentiment familial qu’elle n’a pas assez aidé son neveu, Deirde trouve à Tom un avocat bien plus engagé : Jason Kolarich. Jason brille de ses états de faits mais avec seulement 50 jours, aucun témoin et une impossibilité de communiquer avec son client, dû aux médicaments pour apaiser sa santé mentale, le procès s’annonce extrêmement compliqué.

chronique La conspiration Kolarich David Ellis pocket polar

La conspiration menée par un maître

David Ellis est devenu un auteur après avoir marqué les barreaux de Chicago. Sa vie n’a pas été des plus simples mais il s’en est sorti en s’acharnant sur son travail. David Ellis est devenu un avocat intrépide puis s’est mis à écrire. Toujours à la recherche de la perfection, son premier roman reçoit le prix Edgar-Allan Poe (de 2002). Sept années plus tard, il construit son personnage far : Jason Kolarich, son alter-ago, un avocat du Midwest où justice et vérité sont les grands absents des tribunaux.

Les éditions Pocket se sont chargées de la traduction, grâce au travail de Dinz Galhos. L’auteur et le traducteur vont vous emporter dans l’histoire et vous faire vivre des moments difficiles. Le changement de point de vue est d’une efficacité incroyable, qui va vous impliquer dans toute cette affaire. Vous passez d’un narrateur à part à un narrateur omniscient personnifié par Jason Kolarich. J’aime beaucoup le fait original de suivre toute la procédure judiciaire, l’avancement de l’enquête mais aussi la vie d’un avocat qui laisse sa vie privée au placard d’entrée. De nombreuses affaires viennent se mêler à ce meurtre et toute l’implication va avec, à chaque fois, chaque élément est remis en cause et le procès approche de plus en plus. L’auteur connaît parfaitement son sujet et nous met dans un ascenseur émotionnel à chaque page.