#BookclubPKJ Un retour d’expérience et une envie de recommencer

livre life lifestyle bookclub bookclubPKJ pocket jeunesse warcross fevrier 2018 marie lu

Le premier bookclubPKJ de l’année 2018 vient juste de passer. Vous êtes trop loin de Paris pour le découvrir ? Alors venez le vivre par ici.

L’événement

Le bookclubPKJ s’est déroulé, il y a deux semaines, sur la nouvelle série de Marie Lu : Warcross. Pocket Jeunesse fait son entrée en matière dans l’année 2018 avec force. Je retiendrais surtout l’équilibre et l’équité de ce roman, de cette aventure et de cette merveilleuse après-midi.

chronique warcross marie lu pocket jeunesse science-fiction fantasy série

Le bookclubPKJ, c’est la possibilité de parler livre sans qu’on vous demande de passer à autre chose au bout de 30 secondes, d’échanger sur les divers points de vue des thèmes du livre, mais surtout – et premièrement – de faire des rencontres (que ce soit pour découvrir le visage de la personne qui se cache derrière les réseaux sociaux, ou pour en faire des nouvelles).

La suite

Le prochain bookclubPKJ devrait avoir lieu au mois de juin et sera sur le livre La princesse et l’alchimiste – L’antidote par Amy Alward.

chronique La princesse et l’alchimiste L’antidote par Amy Alward boocklubpkj pocket jeunesse

La princesse Evelyne espère désespérément voir Zain, le garçon le plus beau du royaume, tomber amoureuse d’elle. Ce jour n’arrivant pas, elle décide de lui donner un petit coup de pouce grâce à un filtre d’amour. Mais elle se trompe de verre et boit elle-même le filtre d’amour, tombant davantage amoureuse de Zain, si ce n’est possible.

Samantha tient l’une des dernières boutiques d’alchimiste du royaume. Elle tombe de garder son magasin à flots, alors que les supermarchés ne cessent d’attirer les clients au centre-ville. Samantha n’a que faire de la princesse et elle est déjà bien assez occupée avec ces propres affaires. D’autant plus que Samantha et Zain ont eu une sorte de… relation, ensemble. Alors pourrait-elle l’aider dans sa mésaventure ?

Amy Alward est une lectrice, une autrice et une directrice d’édition. L’auteure a quitté son Canada natal pour émigrer vers la Grande-Bretagne. Amy Alward n’en est pas à son galop d’essai. Elle connaît non seulement son sujet, mais elle sait vivre sa passion.

Publicités

Je serai toujours là pour toi, Andy Pierce

chronique je serai toujours là pour toi Andy Pierce polar simplement banner

Rose Moreau est une jeune adolescente, qui subit le choix de ses parents de déménager.

Résumé

« On déménage. À la fin du mois. »

Pour Rose, tout a commencé ce jour-là. Le choc, la colère, la révolte…

Le moment du départ. L’installation dans la nouvelle maison. Les promenades nostalgiques sur la falaise…

Rose, quinze ans, est intelligente et plutôt mignonne, mais ce n’est jamais simple de tout quitter, surtout quand on se retrouve dans une petite ville inhospitalière du nord de la France. Plutôt que de chercher à se faire des amis, elle sombre petit à petit dans la dépression…

De son côté, son père, qui est commissaire de police, s’enlise dans une enquête pour meurtre qui plonge toute la ville dans l’angoisse.

Un jour, Rose est agressée sur les quais. Dès lors, l’enquête va faire partie de sa vie. En s’y intéressant, elle va être amenée à remettre en question toutes ses certitudes… jusqu’au dénouement, qui vous laissera sans voix !

Un rebondissement à chaque chapitre, des personnages charismatiques, des secrets de famille, de belles histoires d’amour et d’amitié… Il y a de tout dans ce roman, qui s’adresse aussi bien aux grands adolescents qu’aux amateurs de suspense. Au-delà de l’intrigue policière et sentimentale, il interroge la relation entre les ados et leurs parents.

Et vous, jusqu’où seriez-vous prêt à aller par amour ?

chronique je serai toujours là pour toi Andy Pierce polar simplement

Confuse

Le père de Rose, François, a réussi à obtenir une opportunité et il n’a pas pu refuser. Sa mère, Christine, ne cesse de lui répéter qu’elle va s’habituer. Sauf que Rose ne souhaite qu’une chose : être au pied de la Méditerranée avec ses amies et son cheval. L’adolescente se trouve dans un labyrinthe sans fin et ne fait que subir cette nouvelle vie.

Andy Pierce est un jeune écrivain secret. Il cache sa vie privée pour mieux vous faire découvrir ses acquis littéraires modernes. J’ai eu beaucoup de mal à lire ce livre par rapport à la place des femmes dans ce roman. Rose ne fait que subir cette nouvelle vie qu’elle refuse. Elle fuit une ou deux fois, mais même pendant ces fugues, elle a le comportement d’une enfant de cinq ans qui vient de se perdre. Sa mère est utile uniquement pour s’occuper de la maison. Et son père est bien évidemment un homme idéalisé, fort et puissant. Le retour aux années 50 (sans le tabac et l’alcool) est complet, les clichés pleuvent. Malgré ces points distordant, l’enquête est bien menée et vous soulèvera quelques sueurs glacées.

Warcross, Marie Lu (Pocket Jeunesse)

chronique warcross marie lu pocket jeunesse science-fiction fantasy série banner

Emika est une jeune femme de 18 ans. Son père est mort suite à un cancer pendant son enfance, en la laissant avec le plein de dettes.

Le jeu de la réalité

Emika se retrouve en foyer, mais elle n’a plus aucune joie de vivre. Son père allait chercher des fleurs du jour de pluie, pour rendre la journée plus lumineuse. Emika sèche les cours et ne s’intéresse plus à rien. Jusqu’au jour où elle entend parler du révolutionnaire Hidéo, suivi de son interview. Hidéo est un jeune adolescent à l’époque et il a trouvé le moyen de créer des lunettes de réalité virtuelle, où la frontière entre réalité et virtuelle n’existe plus (sauf si vous relirez les lunettes). Vous pouvez combattre un dragon en plein New York ou simplement vous dorer la pilule à Tahiti.

Comme tous les jeux, il y a la partie agréable et la partie moins charitable, où les hackeurs et craqueurs cherchent à monnayer leurs actes (retrouver les endettés, exécuter des contrats, faire évoluer la politique…). Emika n’est pas seulement une jeune femme dans ce monde. Le jour de l’interview d’Hidéo, elle a repris goût à la vie, à chercher des solutions, à commencer par résoudre les problèmes de programmation que son exercice lui imposait. Elle est devenue hackeuse pour résorber ses dettes. Et alors qu’elle trouve un moyen de voler un objet unique en plein match d’exhibition mondial de Warcross pour terminer de combler ses dettes et factures, Emika se retrouve dans le jeu et fait bugger Warcross.

chronique warcross marie lu pocket jeunesse science-fiction fantasy série

Le jeu de la vérité

Marie Lu a commencé sa vie en Chine, où elle a vécu pendant cinq ans. Ces quelques années sont restées ancrer dans sa mémoire et aujourd’hui, elle nous en sert une petite part dans sa nouvelle série. L’enfant est ensuite allée aux Etats-Unis, puis elle a grandi dans les jeux vidéo jusqu’à en créer. La conception et la programmation n’ont pas de secrets pour elle et c’est bien grâce à ses ingrédients que l’auteure lâche les jeux vidéo pour trouver la plume et débuter sa nouvelle carrière.

La maison d’édition Pocket Jeunesse savait à quoi s’attendre en prenant Marie Lu comme nouvelle autrice. La qualité de l’auteure n’est plus à démontrer. Marie Lu, déjà connu mondialement pour sa série Legend, présente sa nouvelle série Warcross. La réalité virtuelle, l’intelligence artificielle et la réalité augmentée n’arrivent pas à faire de bons en avant car elles font peur, elles sont tout de même l’avenir et peuvent être contrôlées. L’autrice nous marque son originalité et fait tomber les pièges, tels les jeux vidéo ; Emika, une jeune femme hackeuse ; le DarkWeb, pas seulement un endroit où l’on peut croiser tueur et terroriste. Cette entrée en matière va vous donner des frissons et va vous envoûter, comme un véritable jeu vidéo.

Chroniques d’une princesse machiavélique Tome 3 – Karma, Lily B. Francis

chroniques d'une princesse machiavélique tome 3 karma lily b francis banner

A la fin du tome 2, Agnès a craqué et Matéo est dans son lit, après la nuit qu’ils viennent de passer ensemble.

Princesse rêveuse

Matéo a eu sa dose de vengeance, n’acceptant pas qu’Agnès l’ait rejeté. Agnès comprend son manège et le jette de sa chambre. Elle a le cœur brisé, mais n’est-ce pas le lot lorsque l’on se comporte en toute impunité face au reste du monde. Matéo s’en veut mais il ne peut pas la laisser le démolir par la force de ses sentiments (à lui).

Après le départ de Matéo, Agnès commence à comprendre les conséquences de sa nuit folle. Certes, la soirée avait été envoûtante. La nuit, ou plutôt ses ébats avec Matéo, était très satisfaisant. Mais maintenant, elle sait qu’elle va devoir faire face, accepter et surtout éviter de se faire prendre parce que la sœur de Matéo, Esméralda – qui est aussi la petite-amie de Phoeb -, ne va pas du tout apprécier ; pas plus que Phoeb – son meilleur ami et aussi son amour secret-, la famille d’Esméralda, sa propre famille, ou encore l’ensemble de la ville.

En désespoir de cause, Agnès rejoint Annette (sa petite sœur) afin de trouver un plan pour échapper aux poursuites qui ne manqueraient pas d’arriver (trop tôt).

chroniques d'une princesse machiavélique tome 3 karma lily b francis

Princesse réalisatrice

Au lycée, Lily B. Francis commence sa vie de romancière au nez et à la barbe de ses professeurs. Rattrapée par sa vie de femme pendant quelques années, elle s’y remet pour être publiée. Grâce à son parcours, l’auteure renforce ses propos et son histoire dans sa série, où les princesses ne sont pas toujours les meilleures dans tous les domaines.

Les chroniques d’une princesse machiavélique sont inspirées de faits réels et c’est bien pour cette raison que vous serez toujours enthousiastes avec cette histoire. Le réalisme vous envahit. On a tous eu un(e) petit(e)-ami(e) de passage, un(e) meilleur(e) ami(e) dont on aimerait qu’il (elle) soit davantage. Ce sont ces situations qui vous permettront de vous identifier. Mais l’autrice saura aussi vous redonner le sourire, car les vannes que l’on a pensé après coup et les choses que l’on aurait aimé dire au moment adéquate sont dans cette série.

La trilogie des gemmes, Kerstin Gier (Le livre de poche)

chronique La trilogie des gemmes Kerstin Gier Le livre de poche fantastique rouge rubis bleu saphir vert emeraude banner

Le cercle de pierres précieuses permettra l’accès à de mystérieux pouvoirs et notamment, résoudre tous les maux. Seulement… une jeune fille extrêmement maladroite doit participer à cette aventure.

Une parure complète

Kerstin Gier est une auteure allemande, connue pour ses romans fantastiques. L’humour et l’amour sont souvent les bases de ses écrits. La trilogie des gemmes est la série qui lui a permis d’être connue de manière internationale, avant d’être adaptée au cinéma. Son mari et son fils l’encouragent toujours plus dans son aventure.

La Librairie Générale Française s’est mise à la traduction d’une série allemande. Vous pourrez l’originalité, habituellement les maisons d’édition ont plutôt tendance à traverser l’océan Atlantique. Le livre de poche a repris ce succès international dans sa version bien connue, suite à la sortie des films.

J’ai préféré terminer la lecture de la trilogie avant de m’attaquer aux films. J’avoue qu’avant de voir la projection, j’ai toujours une appréhension, me demandant si ce que j’ai commencé à construire, à imaginer sera répercuté à l’écran. Après un souffle, je me dis toujours que ce ne pourra pas être pire qu’Eragon (le film) et je m’y attaque. Après visionnage, je me dis que soit on aime l’histoire des livres, soit celle des films. Il m’apparaît compliqué d’apprécier les deux

Rouge Rubis

Gwendolyn Sheperd est une jeune lycéenne britannique. Elle a de nombreux problèmes d’adolescence mais elle réussit à s’en sortir avec sa normalité. Son père est décédé lorsqu’elle était plus jeune, alors sa mère est retournée sous le couvert de la sienne, à Londres. Ils vivent tous ensemble en famille, mais elle est un peu particulière malgré tout.

chronique La trilogie des gemmes Kerstin Gier Le livre de poche fantastique rouge rubis

Sa généalogie fait partie des Veilleurs du temps. Ils peuvent voyager dans le temps passé. Gwendolyn ne sait que très peu de choses sur ce patrimoine car, c’est toujours sa cousine – meilleure dans tous les domaines – qui a reçu toute l’éducation nécessaire à sa préparation. Une vieille légende raconte qu’un cercle de douze personnes, douze Veilleurs – voyageurs dans le temps – permettraient de révéler un secret. Gwendolyn est la douzième. Malgré sa non-préparation, sa maladresse et le vol du chronographe, l’adolescente rencontre le Comte de Saint Germain et ils pourront bientôt fermer le cercle.

Bleu Saphir

Lors de la fin de Rouge Rubis, on devine que les parents de Gwendolyn ne sont pas ceux qui l’ont éduqué. Ces parents seraient, en vérité, Paul de Villiers et Lucy Montrose. Gwendolyn va devoir faire avec Gidéon de Villiers – le onzième – pour retrouver à nouveau leurs traces, même s’ils ont plutôt tendance à les trouver seuls.

chronique La trilogie des gemmes Kerstin Gier Le livre de poche fantastique bleu saphir

Gidéon est plus séduisant que jamais. Gwendolyn ne sait plus que penser. Son compagnon ne cesse de changer d’état d’âme, passant d’un fabuleux jeune homme touchant à une personne distante et rêvant de disparaître. Gwendolyn va devoir gérer ses émotions et ses sentiments. L’ensemble des Veilleurs espère qu’elle va pouvoir apprendre tout ce qu’elle doit savoir depuis des années. De plus, le Comte de Saint Germain lui somme de se présenter à une rencontre, une soirée et un bal.

Vert Emeraude

Gwendolyn doit faire face à la pire des trahisons. Gidéon lui refuse l’accès à son cœur, principalement pour la protéger. Gwendolyn vit son premier chagrin d’amour. Elle n’a aucunement le temps de récupérer face aux flots de ses émotions.

chronique La trilogie des gemmes Kerstin Gier Le livre de poche fantastique vert emeraude

Les Veilleurs et le Comte de Saint Germain espèrent la voir fin prête pour le bal, lors du XVIIIe siècle. Paul et Lucy sont dans le passé, avec toutes les informations nécessaires pour découvrir ce qui se cache derrière la fermeture du cercle. L’adolescente aimerait simplement s’effondrer dans son lit, que ce soit pour dormir ou pour pleurer et manger du chocolat au téléphone avec sa meilleure amie. Gwendolyn va devoir faire face à la vérité, trouver comment le comte pense devenir immortel et faire équipe avec son (maintenant) pire ennemi, Gidéon.

Nos mondes superposés, Eloïse Grand (Edilivre)

chronique Nos mondes superposés Eloïse Grand Edilivre Simplement fantastique banner

Lily voit des événements extraordinaires, mais elle préfère les taire au prix de sa liberté. Enfin, jusqu’à ce qu’un accident dissipé arrive.

Deux mondes…

Lily est une jeune femme universitaire. Sa famille habite en ville, alors tous les jours, Lily a son petit rituel pour rejoindre Mia, sa meilleure amie puis filer en cours de droits. Mais Lily n’est pas comme tout le monde. Elle voit le monde parallèle comportant des humains. L’ensemble de ses semblables traversent des milliers d’humains chaque jour sans s’en apercevoir.

Lily, elle, fait en sorte de passer à travers le minimum de personnes possibles. Depuis qu’elle a remarqué ce phénomène, le ressenti est plutôt désagréable mais elle semble être la seule à avoir découvert cet épiphénomène. Amoureuse de Jimin (qui appartient à l’autre monde), Lily aime le regarder rire tout le temps avec son meilleur ami, Kyle.

Après une journée de cours, Lily rentre chez elle (après être passée acheter un casque pour son frère) et se fait percutée par une voiture. Elle se retrouve dans l’autre monde, celui qu’elle voyait et entendait jusque-là mais dans lequel elle ne pouvait participer. Lily prend la place d’Emily Lewis, la jeune fille ayant eu également un accident de voiture au même endroit, au même moment.

chronique Nos mondes superposés Eloïse Grand Edilivre Simplement fantastique

… pour une seule personne

Eloïse Grand est une jeune femme qui cherche son horizon dans les livres depuis sa plus grande enfance. Après avoir harcelée sa sœur pour comprendre la mécanique de la lecture et s’être construite une bibliothèque de toute son adolescente, l’auteure a pris cette fois la plume afin de partager ses propres histoires.

L’autrice nous livre un roman fantastique original. Elle s’appuie parfois sur quelques références de science-fiction, mais vous ne pourrez pas lui en vouloir de rétablir quelques classiques. L’originalité de cette histoire va vous éblouir et vous fera tourner les pages à une vitesse folle. La romancière fait également trait d’humour et d’amour. Vous vous attendrez presque à toucher ses personnages du bout des doigts, à travers notre monde.

Black cover Tome 1 – Le serment, Yûki Tabata (Kaze)

chronique Black cover Tome 1 Le serment Yûki Tabata Kaze Baeblio fanstatique banner

Les êtres démoniaques sont prêts à envahir l’humanité. Les deux amis vont vite devoir se former pour aider, combattre et pourquoi pas, devenir le nouvel Empereur-Mage.

Le serment d’amitié

Asta et Yuno sont les meilleurs amis et ont le même âge. Cette année est l’année de leurs quinze ans. Une année particulière pour eux, mêmes s’ils sont des enfants orphelins miséreux. Yuno connaît déjà sa magie et est capable de la maîtriser, mais ce n’est pas le cas d’Asta. L’ami du magicien est incapable de produire la moindre étincelle de magie.

Or, son plus grand rêve est de devenir le nouvel Empereur-Mage. Un Empereur-Mage est une personne dominant sa magie et capable d’aller combattre les monstres et êtres démoniaques apparaissant pour tout détruire et prendre le pas sur le monde. A chaque printemps, une cérémonie a lieu pour remettre un grimoire aux adolescents. Asta souhaite désespérément que sa magie se fera connaître grâce à son grimoire, en entendant il s’entraîne physiquement.

chronique Black cover Tome 1 Le serment Yûki Tabata Kaze Baeblio fanstatique

Le serment de fidélité

Yûki Tabata est une icône dans son pays. L’auteur a commencé comme assistant. Aujourd’hui, il domine avec sa série Black cover dans plusieurs pays. Sa femme, connue pour sa pâtisserie hors pair, ne cesse de l’encourager pour repousser les limites qu’il rencontre (et pour notre plus grand bonheur). Tabata a travaillé son coup de crayon avec le grand Iwashiro Sensei, avec qui il continue de collaborer.

Les éditions Kaze ont repris la série pour sa traduction en France, au cours de l’année 2016. Si la couverture peut rappeler le manga Naruto, l’originalité va vous frapper. N’hésitez pas à retirer la couverture, vous pourrez découvrir quelques personnages secondaires plus crayonnés et vivants comme jamais. En parlant de crayons, admirez l’art du dessinateur et auteur, ces planches sont pleines de vies et vous emporte jusqu’au bout en quelques instants.